6359706102403636261027638524_o-SAVE-MONEY-facebook

10 Astuces Pour Économiser de l’Argent au Quotidien

Marre d’être à découvert ? Il y a quelques mois, je te parlais des habitudes qui rendent pauvre, exemples à l’appui ! Maintenant que tu as pris conscience de ces petits travers, voici 10 astuces concrètes pour économiser de l’argent au quotidien.

1. Appliquer la loi des 48 heures

Avant de craquer pour une paire de chaussures chère ou un sac de luxe, accorde-toi un délai de réflexion de 2 jours. Ça t’évitera de faire un achat compulsif que tu pourrais regretter. Tu verras que grâce à cette astuce, tu « craqueras » beaucoup moins facilement.

2. Adopter une routine d’épargne quotidienne

Généralement, quand on pense à épargner, on se met une pression en se disant que le montant doit forcément être élevé. Le problème avec cette réflexion, c’est que finalement, cette somme paraît trop importante et on finit par ne pas économiser du tout en reportant au mois suivant… où la même chose se produit. Dis-toi que tu peux économiser 50 centimes ou même 1€ tous les jours. Prends un bocal et mets-y 1 € tous les jours. Au bout d’1 an, la somme accumulée équivaut à près de 400 €. Non négligeable quand même !

3. Faire ses comptes

Savoir exactement de combien d’argent tu disposes est indispensable. Ainsi tu sauras toujours où tu en es financièrement et seras bien moins disposée à dépenser plus. Tu peux te faire un budget dans plusieurs domaines pour mieux gérer tes dépenses. Si ton budget pour le shopping est de 150€, tu ne peux raisonnablement pas craquer pour des escarpins à 250€. En revanche, tu peux économiser sur plusieurs mois pour grossir ce budget et t’offrir cette paire. Tout est une question d’organisation. 😉

4. Évaluer le rapport argent gagné par jour ou heure / coût de l’article ou objet

« Combien je gagne par jour ou par heure ? » Te poser cette simple question peut t’aider à économiser beaucoup, car ça te permettra de convertir le coût de ton achat en heures ou jours travaillés. Imaginons que tu gagnes 60€ par jour, soit près de 8,60€ par heure. Un jean à 120€ te coûterait en réalité 2 jours de travail, soit 14 heures, par exemple. Avant de faire un achat dont tu n’as pas forcément besoin, fais ce petit calcul. Effet garanti !

5. Faire une liste d’achats ou de courses

Autre astuce : faire ses courses ou emplettes avec une liste. Ça te permettra de savoir précisément quoi acheter et même de le budgéter. Sans liste, c’est bien connu, on se retrouve à acheter beaucoup de choses inutiles, surtout quand on a faim. La logique et la même lorsqu’on part faire les magasins et qu’on vient de toucher sa paye. On n’a besoin que d’une petite veste, mais on va s’acheter des accessoires, plusieurs tops et même une robe. Résultat des courses ? On a dépensé bien plus que prévu et on n’économise pas du tout ou beaucoup moins !

6. Faire un gros retrait d’espèces par mois au distributeur de sa banque

La carte bleue, c’est super, mais pour certaines, ça fait dépenser plus, car elles ne visualisent pas concrètement combien ça représente. Si c’est ton cas, je te conseille de faire un gros retrait au distributeur de ta banque (et non ailleurs, sinon, tu paieras des frais ;)). Avant de dépenser ton billet vert ou orange, tu t’y reprendras à plusieurs fois, crois-moi !

7. Résilier son autorisation de découvert

L’autorisation de découvert est souvent automatiquement proposée par ton conseiller. On se dit que c’est pratique en cas de pépin, mais rapidement, ça peut devenir une béquille trop souvent utilisée. Le mieux, quand c’est possible, c’est de le résilier totalement. Sans découvert, impossible de vivre au-dessus de ses moyens.

8. Apporter sa gamelle au travail

Par flemme ou par oubli, on n’apporte pas de gamelle au travail. Erreur ! Aller au restaurant tous les midis, même celui de l’entreprise, manger un sandwich ou un McDo,… Tout cela représente un coût. Fais le calcul et tu verras que mettre 1h à préparer du riz sauté et un peu de légumes que tu mets dans 3 ou 4 gamelles différentes à congeler te paraîtra dérisoire. Il existe plusieurs tutos cuisine sur Internet.

9. Prendre Uber ou le taxi moins souvent

Uber a changé nos vies, certes, mais souviens-toi d’avant quand tu prenais occasionnellement un Vélib’ ou que tu t’arrangeais pour prendre les transports. Le taxi ou les VTC pour des occasions particulières, OK, mais tout le temps, pour faire 300 mètres, ce n’est pas raisonnable d’un point de vue financier.

10. Commander sur Internet

Avec l’ère digitale est arrivée l’heure du choix et de la simplicité. Aujourd’hui, tu peux prendre 15 minutes à commander un lot de 4 bouteilles d’eau micellaire que tu recevras chez toi en 48 heures maximum et à un prix défiant toute concurrence. Internet regorge d’offres promotionnelles en tout genre. Penses-y pour faire tes courses.

Mohamed-Ali1

8 leçons de vie que Muhammad Ali nous a enseigné

Mohamed Ali un des plus grands boxeurs au monde, nous a quitté il y a un an aujourd’hui. En plus d’être connu pour son talent et sa capacité à vaincre, il nous a enseigné de nombreuses leçons qu’il a appliquées dans sa propre vie. Mohamed Ali est une source d’inspiration pour nous tous. Et pour lui rendre hommage, voici 8 leçons de vies qu’il nous a enseignées.

Leçon n°1 : Avoir un rêve, une vision

« On ne devient pas champion dans un gymnase. On devient champion grâce à ce qu’on ressent ; un désir, un rêve, une vision. On doit avoir du talent et de la technique. Mais le talent doit être plus fort que la technique. » – Mohamed Ali

Pour devenir « Champion(e) » ou connaitre le succès face à un objectif, tu dois avoir un rêve au fond de ton coeur. Il peut être le même durant toute ta vie ou changer en cours de route. Mais ce rêve tu dois le vivre avant même qu’il se réalise, tu dois ressentir cette flamme, ce désir qui brûle en toi et qui te dit que c’est possible. Car c’est ce que tu ressens qui te permettra de donner vie à cette vision. Et c’est cette vision qui te permettra de mettre ton talent au service de ce rêve.

Leçon n°2 : Avoir des objectifs

« Ce qui me fait constamment avancer, ce sont mes objectifs. » – Mohamed Ali

Avoir des objectifs c’est définir les étapes pour atteindre la réalisation d’un rêve. On pense souvent que l’on peut atteindre un rêve d’une seule ligne droite, ce qui peut nous décourager parfois. Alors que, pour la réalisation d’un rêve nous devons au préalable définir des objectifs qui seront des étapes clés jusqu’à la ligne d’arrivée. Avoir des objectifs nous permet aussi d’avoir une vie épanouie et d’avancer constamment vers la réalisation d’une vie qui nous tient à coeur.

Leçon n°3 : Avoir la conviction de réussir

« Je suis le plus grand, je l’ai dit même avant de savoir que je l’étais. » – Mohamed Ali

Peu importe les circonstances autour de toi, ou ce que les gens pensent ou disent face à la probabilité que ton rêve se réalise. Toi et toi seul dois être convaincue que ce rêve est possible et que tu vas réussir. On peut facilement se sentir seul face à ses propres convictions. Mais encore une fois si comme Mohamed Ali tu sais au fond de toi que c’est possible, alors c’est possible.

Leçon n°4 : Savoir persévérer

« N’abandonne pas. Endure maintenant et vis le restant de ta vie en tant que champion. » – Mohamed Ali

La persévérance c’est ce qui te permettra de te dépasser et d’aller au bout de ton idée. Parfois le doute pourra venir s’immiscer en toi, tout comme la peur ou le désespoir de ne pas voir ton objectif, ce rêve, se réaliser. Mais sache que tu devras endurer de nombreuses épreuves avant de connaitre le succès. C’est une case par laquelle tout le monde passe avant d’arriver au sommet. La difficulté signifie que tu es sur le bon chemin.

Leçon n°5 : Apprendre à changer ta vision du monde

« Qui a la même vision du monde à vingt ans qu’à cinquante, a perdu trente ans de sa vie. » – Mohamed Ali

La vie est un perpétuel changement et notre vision du monde doit l’être aussi. Durant toute ta vie, tu en apprendras davantage sur toi-même et sur les choses qui t’entourent. La vie est faite de leçons et nous devons grandir en même temps qu’elles. Notre façon d’agir, de voir le monde et les autres doit changer et changera tôt ou tard au fil des années parce que le but d’une vie est d’en apprendre davantage pour devenir la meilleure version de toi-même.

Leçon n°6 : Faire des affirmations positives

« C’est la répétition d’affirmations qui mène à la croyance. Et ce que tu crois devient une conviction profonde. Les choses commencent alors à se réaliser. » – Mohamed Ali

On nous a tous inculqué des croyances différentes, parfois positives et d’autres fois négatives. Nos croyances sont ce qui détermine notre réalité et notre vie. Et les affirmations permettent de changer ou de créer nos croyances. En faisant des phrases d’affirmations positives comme « je suis le plus grand » par exemple, cela permet de modifier une croyance négative en positive. C’est pourquoi il est important de savoir que, pour commencer à faire changer les choses tu dois aussi commencer à changer tes croyances limitantes.

Leçon n°7 : Ressentir la résilience

« Seul l’homme qui sait ce que c’est d’être vaincu peut atteindre le plus profond de son âme et revenir avec le supplément de force qu’il faut pour gagner. » – Mohamed Ali

La résilience c’est la capacité de se relever face à l’adversité ou à l’échec. Quand on a connu une épreuve difficile et que nous trouvons cette force en nous de nous relever et d’utiliser cette douleur pour devenir plus forte, sache que tu reviens avec une force décuplée pour t’aider à atteindre ton objectif. La résilience est l’un des moteurs qui permettent de dépasser l’échec, la douleur ou même un traumatisme.

Leçon n°8 : Être libre d’être qui tu veux être

« Je sais où je vais et je connais la vérité ; de ne pas devoir être ce que vous voulez que je sois. Je suis libre d’être ce que je veux. » – Mohamed Ali

Avoir du succès c’est aussi te sentir libre d’être qui tu veux être. La première liberté est celle que nous nous donnons face à la société, au jugement, à la critique ou face au regard des autres. Tu connais la vérité sur toi-même et sur qui tu es vraiment donc détache-toi de ces chaînes qui veulent brimer ton identité et permet-toi d’être authentique, peu importe les circonstances.

5 Qualités Indispensables Pour Être Entrepreneure

Se lancer en affaires n’est pas une mince affaire justement. Ce n’est pas une décision qu’on prend à la légère. Tu dois t’assurer d’être prête en termes organisationnel, financier, mais aussi de personnalité. Oui, pour entreprendre, il ne suffit pas d’être passionnée et organisée. Pour devenir entrepreneure, il faut avoir d’autres qualités indispensables. Voyons ensemble 5 d’entre elles.

1. L’audace

Savoir se jeter à l’eau, prendre des risques, oser. Lancer son affaire n’est pas un projet tranquille. Il implique peut-être d’investir toutes tes économies comme Leila Toukourou d’Oba Swimwear. Tu seras aussi très certainement confrontée à des problématiques diverses et variées. Il te faudra alors une bonne dose de courage et un certain goût du risque pour innover et aller toujours plus loin dans ton projet.

2. La capacité à établir une stratégie

J’imagine que tu as une vision, des projets et objectifs pour ta vie. Pour une entreprise, c’est pareil, mais obligatoirement de manière bien plus détaillée. Sans cette capacité à avoir un plan solide (business plan) pour ton entreprise à court- et- moyen terme au moins, tu risques de ne pas obtenir de financement. T’associer ou démarcher des partenaires sera bien plus difficile également. Ton entreprise doit inspirer la confiance et la stabilité. Pas des approximations et des doutes.

3. La capacité à prendre des décisions

Tout entrepreneur te le dira : prendre des décisions, c’est leur quotidien. Quel fournisseur ? Quel partenaire ? Quel entourage ? Quel budget ? Si tu n’es pas quelqu’un qui sait prendre des décisions, qui hésite souvent, qui veut plaire à tout le monde, il est préférable de revoir ton projet d’entreprise. Les plus grands entrepreneurs ont tellement de décisions à prendre que pour être encore plus efficaces, ils ont décidé d’arrêter de perdre du temps à trancher des questions moins importantes comme quelle tenue porter ou quoi manger. C’est pourquoi Steve Jobs portait un même style de tenue.

4. La lucidité

En tant que #GirlBoss, tu peux croire en ton projet, le visualiser au top et avoir des pensées positives. C’est même recommandé. Mais tu ne peux pas te permettre d’être rêveuse, de ne pas être lucide. Si les chiffres sont mauvais, tu dois adapter ta stratégie, rectifier le tir et ne pas t’attendre à ce que les résultats soient meilleurs sans mettre en place des actions. Monter un business florissant est un travail de longue haleine qui ne laisse aucune place aux divagations. Garde les pieds sur Terre, fais confiance aux chiffres et continue d’avancer.

5. Savoir gérer l’échec

Échouer en tant qu’entrepreneure est un passage inévitable. Ce qui fera de toi une boss, c’est ta capacité à l’accepter et à en tirer le meilleur. Ne pas savoir gérer ce tournant, c’est une des qualités qui séparent les entrepreneurs à succès des autres. Tu dois presque considérer que l’échec est une des meilleures choses qui peut t’arriver en tant qu’entrepreneure. Ça fera de toi une CEO plus avisée. Souviens-toi : Oprah Winfrey a été virée avant de monter son empire médiatique. Steve Jobs aussi avant de devenir une icône des nouvelles technologies.

brangelina-divorce

Comment surmonter un divorce comme Angelina Jolie

À l’occasion de l’anniversaire d’Angelina Jolie, ce 4 juin, nous allons revenir sur le divorce le plus médiatisé de l’année 2016.  Une femme extraordinaire, considérée comme l’une des plus belles femmes du monde. À la fois actrice talentueuse, réalisatrice, philanthrope engagée et mère de six enfants (3 biologiques, 3 adoptés). Comment a-t-elle fait pour surmonter son divorce ? Durant douze ans, le couple Brangelina a fait rêver le monde entier. En septembre 2016, une onde de choc frappe le monde entier, le couple mythique divorce. Comment Angelina a-t-elle fait pour surmonter l’une des épreuves les plus difficiles à vivre ?

1. Prends le temps de faire ton deuil

L’épreuve du divorce s’est banalisée de nos jours avec un couple sur deux qui se sépare en île de France, et un sur trois en province. Une épreuve qui reste pourtant très douloureuse et traumatisante pour les ex-conjoints. Une période de deuil est nécessaire et seul le temps permettra d’aller de l’avant.

Angelina, une femme d’une incroyable force et d’un grand courage,  ayant vécu de nombreuses tragédies dans sa vie – Le décès de sa mère d’un cancer des ovaires, sa double mastectomie, ainsi que l’ablation de ses organes génitaux pour ne citer que les plus dramatiques –  s’est isolée des médias pour pouvoir faire son deuil durant plusieurs mois et n’a accepté de sortir du silence que très récemment.

Il est impossible de passer à autre chose du jour au lendemain, même si la relation était sur la pente descendante depuis longtemps. C’est pourquoi il est important de respecter cette phase de repli sur soi. N’ignore pas ton chagrin et ta souffrance, car perdre quelqu’un qu’on a aimé profondément est une épreuve difficile à vivre. Prends le temps de vivre ta peine et sois indulgente avec toi durant cette période. De la colère à la tristesse, en passant par l’amertume et le désespoir, tu perdras tous tes repères. Et c’est seulement après avoir traversé toutes ces phases très désagréables que tu pourras te reconstruire. De ce fait, évite de nier ta souffrance et accepte là, c’est le meilleur moyen de la laisser partir. Il est normal de se sentir perdue, car toute ta vie s’était construite à deux durant des années.

2. Apprend à maîtriser tes peurs

Angelina craignait que son divorce n’entache sa carrière et lui porte du tort professionnellement. Une peur sans fondement puisque cela ne l’a pas empêché de faire la promotion de son nouveau film en tant que réalisatrice : « First they kill my father »

Cette séparation va réveiller en toi tes peurs les plus profondes. Les vieux démons liés à ta peur de la solitude, du silence, de l’absence, de l’abandon ou même de l’avenir te frapperont de pleins fouets. Tout comme la douleur,  ces peurs qui apparaissent ou refont surface sont un passage obligé avant la reconstruction.

Elles représenteront un défi supplémentaire vers la voie de la guérison. Mais, rien n’est insurmontable. Apprends à les gérer sans trop leur donner d’importance. Ne baisse pas les bras et ne te laisse pas abattre par cette épreuve, même si tu perds le goût de vivre. Le temps guérira tes blessures, et tu finiras par sourire à la vie.

3. Tire des leçons de cette épreuve

Je n’ai pas très envie de m’épancher, mais ce que je peux dire, c’est que c’était un moment très difficile à vivre et nous sommes une famille. Nous serons toujours une famille. Nous allons surmonter cette épreuve et espérons que notre famille deviendra plus forte.” Angelina Jolie

Se marier est un engagement profond vis-à-vis d’un conjoint, et lorsqu’on met fin à cette relation, c’est tous les projets de vie en commun qui volent en éclat. L’impact de cette décision est encore plus fort, quand on sait qu’il va falloir prendre des décisions importantes concernant le patrimoine en commun et les enfants.

Si ton couple en est arrivé là, c’est que cette épreuve est nécessaire dans votre vie.  Ne tente pas d’échapper à la souffrance, car elle te fera évoluer. Il vaut mieux accepter la séparation et tenter d’en tirer des leçons positives pour le futur, que de refuser d’affronter cette épreuve. Tente de comprendre quelles sont les leçons à tirer. Brad Pitt, ne supportait pas le fait qu’Angelina ait besoin d’emmener ses enfants durant ses déplacements humanitaires. Un sujet source de disputes entre eux.

Souvent, les épreuves les plus pénibles à vivre telles qu’une séparation,  sont un mal nécessaire pour permettre aux conjoints d’évoluer et de devenir une meilleure version d’eux-mêmes. Tout ce qui arrive dans la vie à une raison d’être. Deux personnes peuvent s’aimer profondément, mais ne plus arriver à vivre ensemble, suite à des divergences dans les choix de vie de chacun par exemple ou au niveau de l’éducation des enfants.  L’amour ne suffit pas.

4. Remet-toi en question et comprend tes erreurs

 

« J’avais un retard émotion­nel » « Je ne me rappelle pas d’un jour depuis l’uni­ver­sité où je n’au­rais pas consommé de l’al­cool ou d’autres substances. C’est une façon de fuir ce que l’on ressent (…) Je suis vraiment très heureux d’en avoir terminé avec ça. Je suis ravi de ne plus rien consommer depuis presque six mois» Brad Pitt

Le divorce d’Angelina Jolie et Brad Pitt, a été prononcé pour « différents irréconciliables ». D’après les médias, Brad Pitt consommait beaucoup trop d’alcool et de drogues, ce qui le rendait colérique et menaçait l’équilibre de la famille. De plus, leur manière d’éduquer leurs enfants divergeait, ce qui provoquait de nombreuses disputes entre eux.

Durant les longs mois de bataille juridique, Brad Pitt a travaillé sur lui-même en faisant une thérapie. Il a affronté ses vieux démons et admis sa part de responsabilité dans cette rupture.

Dans une séparation, il y a toujours deux responsables, même si l’un peut être plus fautif que l’autre. Chaque ex-conjoint aurait pu réagir différemment à certaines occasions. De même, chacun a des défauts à corriger pour la pérennité de ses relations futures.

« Éviter la douleur est une erreur grave. Elle nous façonne, nous fait grandir, nous permet de nous amélio­rer » Brad Pitt

Tout comme le couple Brangelina, ton couple avait sans doute ses propres démons, qui ont provoqué la rupture à force d’usure. Il est absolument nécessaire de comprendre ses maux et admettre les manquements qui ont conduit à ce point de non-retour.

 « À la fin, tu te rends compte : je suis toutes ces choses que je n’aime pas. Elles font partie de moi, je ne peux pas le nier, il faut que je l’ac­cepte, et il faut même que j’en fasse une force, il faut y faire face et s’en occu­per », Brad Pitt

Admettre sa part de responsabilité n’est pas chose aisée. Sache que chaque épreuve de la vie à sa raison d’être. La souffrance est le meilleur moteur pour se libérer du superflu et se purger de nos défauts.

5. N’implique pas les enfants

“Toute ma famille a vécu des moments difficiles. Mais l’important, ce sont mes enfants, nos enfants… Mon but premier est de trouver la meilleure solution pour que nous réussissions à traverser cela…” Angelina Jolie

 Les enfants sont souvent les premières victimes d’une séparation. Le plus important est de les préserver. Tu ne leur éviteras pas la souffrance de voir leurs deux parents se séparer, mais tu peux alléger son impact. La perte de repères est encore plus grande lorsque l’on n’est qu’un enfant. C’est pourquoi, malgré le divorce il faut faire son maximum pour les protéger et conserver un équilibre.

Le couple Brangelina a compris cela et fait tout son possible pour préserver sa progéniture. Angelina, a demandé la garde exclusive et totale de ses six enfants pour leur éviter d’avoir à vivre à deux endroits différents.

6. Accepte l’inacceptable en tournant la page

«Si vous aimez quelqu’un, laissez-le libre. Maintenant, je sais ce que cela signifie, je le ressens. Cela signifie aimer sans propriété, sans attendre rien en retour».(…) Donc notre préoccupation est que tout le monde en sorte plus fort et meilleur – il n’y a pas d’autre issue. Brad Pitt

Une fois la phase de deuil vécut, et lorsque la séparation ne sera plus aussi douloureuse que les premiers jours, le temps de tourner la page fera surface naturellement. Il ne faudra pas vivre dans le passé, car celui-ci te bloquera et t’empêchera de te projeter à nouveau dans le futur. Le sentiment de nostalgie et de mélancolie d’un idéal de vie révolue risque de te porter préjudice.

Accepte le fait que s’il y a eu un divorce, c’est que votre couple n’était pas assez solide et sain pour perdurer plus longtemps. Referme les pages de vie de ton ancien couple et va de l’avant en te créant des nouveaux projets. Même après un divorce, continue à rêver, à croire en l’amour et au bonheur, car la vie ne s’arrête pas là. Cette épreuve te donne l’occasion de tout recommencer à zéro et de réécrire la suite de ta vie.

Selon le site HollywoodLife, Angie aurait même pensé à pardonner à Brad et ne plus divorcer : « Angelina est heureuse qu’il puisse surmonter certaines de ses habitudes malsaines qui ont joué un rôle dans la déchirure de leur couple, mais aussi de leur famille. Elle tente de rester ouverte à de nouvelles idées et la pensée de se remettre en couple avec Brad lui a traversé l’esprit», confie un proche d’Angie. « Elle aimera toujours Brad et sent que tout est possible pour son avenir et celui de ses enfants »

Peut-être même que tout comme le couple Brangelina, il y a encore de l’espoir entre ton ex-mari et toi.

Se rétablir d’un divorce est très souvent une longue épreuve douloureuse qui chamboule beaucoup notre quotidien. Ceci étant, la souffrance et l’accablement ne doivent pas nous faire croire en un avenir sans bonheur. En prenant le temps nécessaire pour nous remettre à notre rythme et nous reconstruire progressivement, on finira par aller de l’avant et croire en la possibilité d’une nouvelle vie. Une renaissance, qui nous donnera l’occasion de gagner en maturité et en sagesse.