10 signes qui montrent qu’il est un FILS A MAMAN !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Le lien qui unit une mère à son fils est sacré. Cependant, il est assez complexe de chercher à comprendre le pourquoi du comment dans une relation mère/fils limite œdipienne. Absence du père, surprotection de la mère, problème à la naissance qui rapproche la mère et un fils ou tout simplement parce que c’est le dernier né d’une fratrie… Plusieurs facteurs engendrent aisément cette fusion qui peut virer rapidement à une relation plus destructrice que constructive. Un fils à maman est dépendant de sa mère même lorsqu’il réussit à prendre son envol et à quitter le nid familial: la mama n’est jamais bien loin. Si sa mère est possessive et jalouse, cela devient très problématique. Voyons ensemble les 10 signes qui montrent qu’il est un fils à maman.3points-300x67

 1. Allô maman bobo…

allo-maman-bobo

Pour un oui ou pour un non, il ne peut s’empêcher de consulter sa mère. En même temps, elle court à son secours avec une vitesse déconcertante. Du chagrin d’amour à l’écharde coincé dans le petit doigt en passant par le rhume, sa mère est affairée à la vie de son fiston au millimètre près. Cette relation fusionnelle consume à petit feu tout ce qu’il y a sur son passage et n’aide vraiment pas dans la construction d’un homme.

2. Garçon VS Homme

fils-a-maman

C’est décevant de constater cela, mais un fils à maman qui ne cherche pas à trouver un équilibre stable entre sa mère et sa compagne, ne peut pas se positionner comme un homme. Une mère reste la première femme dans la vie d’un homme c’est indéniable, mais il ne peut pas construire son identité et sa maturité en restant collé au pagne de sa maman ! Un garçon pour devenir homme est obligé de passer par cette étape: couper une seconde fois le cordon avec sa mère. Il ne comprendra pas si sa femme ne fait pas les choses comme sa mère, car il pensera qu’elle doit être à sa disposition comme sa mère l’est avec lui… Or, il faut de la réciprocité dans une union, pas des efforts à sens unique !

3. La dernière personne dans son historique d’appel ?

what

Et non, ce n’est pas toi, mais bel et bien sa MÈRE. C’est tout à fait normal d’aimer et d’honorer ses parents, mais il faut être tout de même raisonnable et savoir donner de son temps à sa mère comme à sa femme. Mais s’il passe 12 appels par jour à sa mère et que vos échanges se limitent à 2 simples SMS. Effectivement, il est temps de rééquilibrer la balance.

4. Que la volonté de maman soit faite !

mama-angry

Incapable de dire non à sa mère, il lui cède absolument tout. De toute manière, il n’a que le mot maman à la bouche et te compare sans arrêt à elle. Elle est son modèle et il veut que tu marches sur ses pas. Et gare à toi, si sa mère sent que tu lui voles son fils, elle n’hésitera pas à poser un ultimatum et à te mettre sur un siège éjectable sans parachute.

5. Elle lui lave encore ses sous-vêtements

empire

Faire tourner une machine tout seul ? Ne lui parle pas slovaque s’il te plaît, sa vue risque de flouter. Oui, c’est un grand gaillard, mais sa mère lui fait encore ses lessives et il trouve cela complètement normal. Ne compte pas sur lui pour qu’il devienne une fée du logis, il n’a pas appris à se responsabiliser de A à Z, et cela ne le gêne nullement puisqu’il y a  sa môman.

6. Sa mère débarque à l’improviste et il n’y voit aucun inconvénient

wtf

Une ou deux fois, on peut fermer les yeux, mais si c’est systématiquement, cela devient problématique, voire intrusif. Dans ce cas de figure, ne t’attends pas à ce qu’elle vienne plus rarement, bien au contraire… C’est simple: chez son fils, c’est chez elle. Et celle qui s’avise de lui faire la remarque passera un mauvais quart d’heure et sera dans le collimateur du duo inséparable.

7. Après les sous-vêtements, le ménage !

monster-in-law-belle-mere

Il ne sait même pas comment utiliser un balai-brosse et une serpillière, pourtant chez lui ça brille comme dans une vitrine de magasin de mobilier. Elle lui fait tout, il a juste à poser les pieds sous la table et attendre qu’elle lui serve le dîner après s’être esquintée le dos à récurer les joints de sa baignoire. Et pire encore si vous vivez ensemble et qu’il lui laisse les clés pour qu’elle fasse le ménage chez vous! Tu rentres du boulot et constates que belle-maman a mis tes petites culottes à sécher…

8. Vous avez dit autonome ?

common

Il a son propre appartement, mais c’est sa mère, la maîtresse de maison. Autonome au niveau matériel, oui. Mais il n’a absolument pas coupé le cordon. Dès qu’il lui arrive la moindre contrariété, il se précipite pour appeler sa maman. Le priver de sa mère reviendrait à lui couper l’herbe sous les pieds et à le laisser agoniser d’une asphyxie. Papiers administratifs, rendez-vous chez le médecin, vérification des comptes bancaires, maman fait tout, maman sait tout…

9. Il fait des caprices

woman-tears

À son grand âge, il fait encore des caprices pour un oui ou pour un non. Il faut que tout le monde aille dans son sens comme il l’entend. C’est lui le chef et il a toujours raison –même lorsqu’il a tort-. Même si il te fait profondément souffrir, il ne voit pas où il agit mal puisque pour lui, c’est tout à fait légitime que le monde tourne autour de lui. C’est dur de changer ces mauvaises habitudes, encore plus lorsqu’elles remontent à l’enfance et que sa mère les nourrit de l’extérieur.

10. Si cette fusion ne plait pas, il met facilement une croix sur toi

mother-son

Hors de question pour lui de choisir entre sa mère et une femme. Le choix est déjà fait ! À toi d’accepter son schéma familial ou de prendre tes jambes à ton cou. Pour lui, il ne voit pas de mal à ce que sa mère s’immisce dans votre vie de couple. Au contraire, il écoute attentivement sa maman. Même en ayant la bague au doigt, ce sont les décisions de maman qui priment !3points

Il y a tout de même plusieurs paliers avant d’arriver dans des cas aussi extrêmes – qui existent réellement -. Je te rassure, tous les fils à maman ne sont pas des hommes vulnérables et incapables d’accomplir les choses par eux-mêmes. Certains font la part des choses, d’autres non. Le souci d’une telle fusion, c’est qu’il y aura forcément une personne exclue puisque ce duo ne laisse pas de place pour une tierce personne. On ne demande pas aux hommes d’abandonner leurs mères, mais un juste milieu ne fait point de mal. Lourde tâche à porter et à assumer, mais s’il veut être heureux en ménage, il n’aura guère le choix.

Sois prudente dans ce genre de relation, car dans les pires des cas, il peut y avoir un sentiment de rivalité de la part de sa mère. Il peut également considérer comme normal que vous fassiez pour lui TOUT ce que sa maman a déjà fait pour son fiston. La prudence et l’observation sont mère de sûreté. Mais s’il y a bien une chose que l’on peut souligner et admirer: c’est l’amour et le dévouement qu’ils ont pour leur maman…

FOCUS

Évènement à ne pas manquer

Shopping Basket