Pourquoi tu Devrais Aller Travailler Dans l’Une de ces 5 Destinations

Tu es peut-être à la recherche d’un emploi à l’étranger. Partir vivre une expérience professionnelle à l’international est une opportunité qui peut vraiment valoir sur ton CV ! D’un point de vue personnel, c’est l’occasion pour toi de vivre au travers d’une culture et d’un mode de vie différent de celui que tu connais aujourd’hui, mais aussi de pouvoir pourquoi bénéficier d’un salaire annuel plus avantageux ! Nous te proposons aujourd’hui les destinations les plus en vogue pour rechercher un travail à l’étranger.

1. Singapour

L’une des destinations conseillée est Singapour. En effet, cette cité-État attire de plus en plus de ressortissants français. La raison ? Un taux de chômage très faible et un salaire annuel moyen pour expatrié, qui est non négligeable (132 000 euros)*. Mais sache que seuls les métiers suscitant un level de qualifications importantes sont bien payés. De plus, les secteurs tels que le marketing électronique, la comptabilité ou encore la finance offrent des salaires davantage avantageux. Concernant l’obtention de ton éventuel visa, cela dépendra de ton contrat de travail, car si tu n’en as pas, tu n’auras pas de visa. Et généralement, l’entreprise que tu rejoindras s’occupera de la mise en place de ce dernier.

Pour finir, ce que tu pourrais aussi apprécier, c’est le côté cosmopolite de Singapour : tu y trouveras des gens du monde entier dans le sens où c’est un véritable croisement de culture !

Ayant un goût prononcé pour les voyages, la découverte d’autres cultures et conscient qu’une expérience professionnelle dans un autre pays est une valeur ajoutée sur un CV d’ingénieur, j’ai établi de m’expatrier après ma remise de diplôme pour débuter ma carrière. Des raisons personnelles m’ont poussé à préférer le choix de Singapour que je ne regrette absolument pas aujourd’hui autant pour ce qui est de la vie de tous les jours que pour l’aspect professionnel. Sébastien 24 ans.

2. UAE : Qatar, Dubai et Abu Dhabi

C’est une région qui est connue pour être prisée des expatriées. Et ce n’est pas pour rien ! Au-delà du cadre gigantesque où tout semble démesuré, c’est une région qui semble offrir d’opportunités de carrières à fortes responsabilités et de plus, les évolutions y sont rapides ! Le salaire annuel moyen des expatriés aussi à ne pas négliger : 107 000* euros. Il y a d’autres avantages pour les nouvelles recrues étrangères : des indemnités logement et santé peuvent être perçues. Selon une enquête d’HSBC, 56% des expatriés percevraient une indemnité logement contre 75% concernant celles en matière de santé.

Pour ton visa, tu dois là aussi trouver un job pour pouvoir l’avoir dans la poche et comme toute ville cosmopolite, l’anglais te sera indispensable si tu ne parles pas l’arabe.

Les secteurs dans lesquels les Français sont recherchés même si ce n’est pas, bien sûr rédhibitoires sont le tourisme, la restauration et le commerce de luxe.

 « La vie est douce ici, le vivre-ensemble est très appréciable. Les expatriés, très nombreux, restent en moyenne 3 à 4 ans en poste, l’important turn-over qui en découle permet de grimper les échelons plus facilement. Les opportunités sont réelles : on peut accéder ici à des jobs difficilement ouverts à des jeunes diplômés en Europe. » Confie Perrine Guiducci à Tour du Monde de l’Emploi Éditions.

3. Suisse

La Suisse est la destination que beaucoup s’arrachent ! Et ce n’est pas pour rien. Pays frontalier de la France, tu pourras y faire autant d’aller-retour que tu souhaites. Pour ce qui est du salaire, c’est un pays qui ne te décevra pas : 179 000* euros environ de salaire annuel moyen pour les expatriés. Le taux de chômage y est très faible et la qualité de vie est loin du stress parisien.

Si tu ne parles pas de langue autre que le français, il faudra alors envisager ton projet en Suisse romande qui correspond à l’ouest du pays.

Pour terminer, il te faudra un permis de travail pour pouvoir y travailler.

« C’est un pays qui permet de vivre bien différemment et qui respecte surtout plus les différences. Pas de curiosité malsaine, une envie d’aider les gens qui se cherchent, une discipline assez forte. Une multiculture très riche dans laquelle je me reconnais, parlant anglais, l’allemand et le français, et que je ne pourrais pas travailler ailleurs. » Explique un DRH français expatrié en Suisse à David Talerman blog.

4. Honk gong

Hong Kong est une ville très dynamique économiquement. C’est pourquoi tu pourras y trouver de nombreuses opportunités et ceux dans divers secteurs et domaines d’activité ! Le salaire annuel moyen expatrié est de 162 000* euros, ce qui n’est pas du tout négligeable. Concernant ton visa, il devra être demandé par ton futur employeur si tu te poses la question. Pour ce qui est du mode de vie, tu y trouveras un mélange entre modernité et culture chinoise.

« J’aime le fait qu’ils (les Hongkongais) soient plutôt bienveillants avec les étrangers. » Aude, Française expatriée à Hong-Kong (blog expatriation.com)

5. Norvège

Une autre destination conseillée est la Norvège : le salaire annuel moyen expatrié est estimé à 97 000* euros et le pays est réputé pour offrir de bonnes conditions de travail. L’autre point fort de cette destination repose sur le fait que le pays arrive en tête dans le classement des Nations Unies de l’indice du développement humain. Pour t’y installer au-delà d’une période de trois mois, il te faudra un permis de séjour.

« Ce qui est très appréciable, c’est l’absence de barrière entre les managers et le reste des employés. On a une impression d’être sur un même pied d’égalité et la communication se faisait beaucoup plus facilement » raconte Stéphanie, à Les Echos Start.

*Source salaire annuel moyen expatrié : Classement HSBC

Nihal

Convaincue du potentiel de chacune, j'ai conscience qu'exploiter nos qualités intrinsèques n'est pas toujours évident. C'est pourquoi, m'investir au travers de mes articles est pour moi l'occasion de vous exposer le fruit de ma véritable philanthropie. NK.

Télécharge ton PDF gratuitement

30 exercices pour Réussir sa Rentrée

TÉLÉCHARGER
close-link