8 Signes Qui Prouvent Que Tu Fais Le Mauvais Job

Nada Adelle

Occuper le mauvais job est un phénomène très courant que tu as déjà vécu, que tu vis peut-être actuellement ou que tu seras éventuellement et indépendamment de ta volonté, amené à vivre. Les facteurs d’une telle situation sont en l’occurrence, propres à chacune, mais pas de panique ! C’est l’occasion pour toi de bifurquer vers ce qui t’est vraiment destiné.C’est l’occasion pour toi de bifurquer vers ce qui t’est vraiment destiné ! Alors si tu te reconnais parmi les 7 signes ci-dessous, c’est que des choix vont devoir être faits !

1. Tu vas au travail avec la boule au ventre

« J’avais fini par aller au travail à reculons, avec une boule au ventre. Je prenais le RER trente minutes plus tôt pour être sûr d’arriver à l’heure, de peur que l’on me reproche d’avoir cinq minutes de retard. Au bureau, j’étais isolé, alors que nous étions quatre à travailler dans la même pièce. Je ne recevais pas les informations, personne ne me parlait, et quand j’essayais d’entamer une discussion, on me faisait remarquer qu’il fallait travailler. Je n’avais pas le droit de recevoir d’appels sur mon portable, on me donnait des dossiers urgents à boucler le soir alors que je devais aller chercher mes enfants… »

Georges, 40 ans – Psychologies.com

C’est le premier signe qui signifie que c’est peut-être le moment d’arrêter. Chaque matin, tu te réveilles avec la boule au ventre, rien que d’y penser. Tu es stressée, anxieuse avant d’y mettre les pieds. Tu tombes plus souvent malade qu’à l’accoutumée. Clairement, ton job est en train de te tuer !

2. L’ennui ne s’arrête plus

giphy.com

L’ennui reflète une sensation de vide. Oui de vide. Si tes journées sont longues, très longues, elles doivent être absolument perçues comme un véritable signe révélateur.  En effet, peu importe le poste que tu occupes, il doit impérativement faire de tes journées un challenge ! Pour une carrière à la hauteur de ton ambition, il n’y a pas de temps à perdre et en aucun cas une place à l’ennui.

3. Tu as fait le tour de ton job et tu n’as pas de perspectives d’évolution

giphy.com

Il est probable aussi que lorsque tu as commencé ton emploi, tu t’es dit «  Pas mal !  » et qu’en réalité plus le temps passe et plus le doute s’installe… Alors si au bout de quelques mois, tu satures et que tu ne peux pas songer à une évolution alors, non seulement, tu as choisi le mauvais emploi, mais en plus la mauvaise entreprise. S’il y a divergence entre ta direction et toi concernant une éventuelle évolution en interne, alors tu n’es vraiment pas au bon endroit.

4. La fin de journée est pour toi une vraie libération

giphy.com

Une sensation que beaucoup connaissent et qui en dit long ! Un job qui te passionne ne doit pas te faire compter les heures. Si tu es capable de rentrer chez toi à une heure plus tardive que d’habitude et que cela ne pose pas de soucis particuliers alors tu es peut-être sur la bonne voie.

5. Tu n’as pas d’intérêt pour les produits ou services de l’entreprise pour laquelle tu travailles

giphy.com

Choisir le bon secteur d’activité et avoir un intérêt pour les produits et/ou les services que l’organisation dont tu fais partie propose sont des points très importants. Prenons l’exemple d’une chef de produit. Le job peut certes plaire à t-elle ou t-elle personne de par les caractéristiques du poste, mais il faut aussi tenir compte d’autres facteurs : être chef de produit pour une marque de cosmétiques peut pour certaines personnes être beaucoup plus motivant que d’être chef de produit pour des matériaux de construction par exemple.

6. Le poste d’un de tes collègues semble davantage t’intéresser

giphy.com

Un autre élément qui prouve catégoriquement que tu ne fais pas le bon job repose sur le fait que tu serais plus épanouie en occupant le poste d’un de tes collègues ou d’une personne de ton entourage. Un sentiment qui mérite réflexion.

7. Tu fais de l’argent ta priorité professionnelle

giphy.com

Bien entendu tout travail mérite salaire. Mais le montant de ton salaire ne devrait pas être la caractéristique majeure de ta prise de décision. Du moins, dans la mesure du raisonnable. Si la motivation de ton job actuel ne concerne uniquement ce que tu vas percevoir en fin de mois alors quelque chose cloche.

8. Peu d’implication qui se traduit par un manque de productivité

giphy.com

Un autre point qui peut notamment refléter le manque d’intérêt que tu as pour le poste que tu occupes est ton manque de productivité. Car dans le cas contraire, ton implication ferait avancer tes tâches quotidiennes de façon opérationnelle.

Prends donc les bonnes décisions !

Nihal

Convaincue du potentiel de chacune, j'ai conscience qu'exploiter nos qualités intrinsèques n'est pas toujours évident. C'est pourquoi, m'investir au travers de mes articles est pour moi l'occasion de vous exposer le fruit de ma véritable philanthropie. NK.

REJOINS LA
#TEAMFI

 
Pour recevoir ta dose de motivation
et être au courant de nos évènements
avant tout le monde
S'ABONNER
close-link