Les Secrets d’une Peau Nette : Toutes Les Solutions Naturelles Pour en Finir Avec les Boutons

 

Les imperfections sont la marque d’une peau déstabilisée. Ces dérèglements cutanés ne sont agréables pour personne. Si elles apparaissent le plus souvent à l’adolescence, il n’est pas exclu que les imperfections de la peau persistent à l’âge adulte. Et il peut être déroutant de s’apercevoir à quel point les problèmes de peau sapent la confiance en soi et combien ils nous font perdre d’argent dans d’innombrables produits de soin et cosmétiques souvent insuffisants.

Il n’existe évidemment pas de produit miracle. Pourtant, aspirer à une jolie peau n’est pas illusoire, cela peut être accessible. Une bonne compréhension de ce qui est nécessaire à la peau, et la réalisation de gestes simples peut  permettre de « retrouver l’harmonie perdue ».

Dans son ouvrage Secrets d’une peau nette, l’auteure Elodie-Joy Jaubert nous livre tous les gestes et rituels beauté qui permettront d’atténuer les dérèglements cutanés. Ils sont d’une simplicité déconcertante, pour autant ce sont eux qui permettent d’obtenir les résultats les plus durables.

Premiers pas

 

Les méfaits du stress sur la beauté

« Je suis moche », « Je ne vaux rien », « Je ne vais pas lui plaire ! ». Ces jugements dépréciatifs à ton égard ne sont pas sans conséquence. Ces pensées négatives génèrent stress et mal-être, lesquels favoriseront réactions inflammatoires et montées de sébum. En te jugeant en permanence, en nourrissant constamment des pensées négatives, de rejet et de dépréciation, tu crées une énergie négative à ton encontre.

Pourtant, des études ont mis en lumière l’impact réel du mental sur le corps. Faire l’effort d’avoir un état d’esprit sain et en sorte que ton corps ne vive pas dans un état de stress permanent te sera bénéfique et surtout, cela se reflètera sur l’état de ta peau. 

 

Le lâcher-prise

Et si on se laissait en paix ? Dans cette quête de perfection physique, c’est nous-mêmes que nous rendons malheureuses. La beauté physique est certes agréable, mais est-ce là le seul but légitime à poursuivre ? La perfection physique est un leurre. Bien que l’on puisse s’y rapprocher, la peau parfaite n’existe pas. Les femmes bien dans leur peau et à l’aise, sûres d’elles et qui ont le sourire, te feront penser qu’elles sont belles et t’en mettront plein la vue. Mais sont-elles physiquement aussi parfaites que tu le perçois ? Cela est moins sûr. Si tu y prêtes attention, tu remarqueras que ce ne sont pas les gens les plus « parfaits » qui rayonnent.

L’exercice physique et le sommeil 

Outre les considérations esthétiques, les effets du sport sont aussi visibles sur la santé. Plus tu bougeras, plus ton métabolisme aura d’oxygène et de force vitale pour éliminer les toxines qui l’encombrent.

Par ailleurs, c’est durant les heures qui précèdent minuit que le corps se détoxifie. Il libère les toxines et purifie l’organisme. En négligeant son sommeil, l’évacuation des déchets et des toxines n’est pas optimale. Cela se traduit sur la peau, sous forme de boutons. À l’inverse,  un sommeil de qualité entraîne des cernes moins marqués, une peau plus lumineuse, un regard éveillé…

Des solutions dans l’assiette ?

Les produits laitiers

Nous savons désormais que les produits laitiers pourraient être liés à l’accentuation de la sévérité de l’acné. Même si aucune étude scientifique n’a été suffisante pour démontrer une véritable cause à effet entre les produits laitiers et l’acné inflammatoire, on note toutefois une association positive entre acné et produits laitiers. Certaines personnes n’ont pas connaissance de leur intolérance au lactose, bien que celle-ci se manifeste sous diverses manières. Les poussées d’acné inflammatoire sont l’un de ses symptômes. Pour en avoir le coeur net sur l’origine de ses boutons, l’auteur suggère de freiner ses consommations de produits laitiers durant au moins un mois et de voir ce que cela produit.

Les aliments transformés et industriels

L’alimentation n’est pas sans répercussion sur l’état de notre peau. Les aliments à indice glycémique élevé sont à éviter, car favorisant l’inflammation du corps. Il est préférable d’éviter les aliments trop sucrés et trop gras, les aliments transformés et industriels, la « mal bouffe » en général.

L’eau

En tant qu’elle favorise le travail cellulaire, la circulation du sang et l’évacuation des toxines, l’eau est un élément pur et naturel, indispensable à l’homme. Les bénéfices de l’eau seront visibles sur l’état de ta peau, les cernes seront moins marqués, l’élasticité de la peau se verra grandement améliorée… Beaucoup pensent à tort qu’en buvant du soda, des jus de fruits, des sirops, ils boivent aussi de l’eau. Mais dans les faits, cela n’a strictement rien à voir. Ce type de boissons n’apporte pas l’oxygénation, l’hydratation caractéristique à l’eau. L’eau pure n’est pas remplaçable.

 

La routine-soin qui a fait ses preuves

 

Trois piliers essentiels pour entretenir sa peau en santé

La majorité des produits commerciaux ont des répercussions négatives sur la peau qu’ils agressent. Il est temps de dire stop à toutes ces agressions volontaires et de prodiguer à sa peau les soins qui lui sont adaptés, en veillant à être douce et bienveillante.

Nettoyer, tonifier, hydrater : voilà les trois besoins originels d’une peau naturellement saine et équilibrée. Voyons-les en détail :

  • Nettoyer : La peau vit. Elle subit les agressions extérieures, la pollution, et le maquillage qui vient perturber son équilibre. C’est pourquoi le démaquillage et le nettoyage sont une étape indispensable sur laquelle tu ne dois pas faire d’impasse. Veille à utiliser un nettoyant doux, et avoir des gestes délicats, pour ne pas désorganiser la peau et son pH.
  • Tonifier : la lotion tonique est un liquide venant éliminer les résidus de calcaire, et apporter de l’éclat. Elle prépare la peau à l’hydratation.
  • Hydrater : L’environnement extérieur étant devenu trop agressif, il est important de protéger sa peau et de lui donner l’hydratation nécessaire. L’eau contenue dans les briques de l’épiderme pourra ainsi être retenue par ce ciment lipidique que forme la crème hydratante.

 

Connaître son type de peau

Les peaux souffrant de dérèglements cutanées ne sont pas nécessairement grasses ou mixtes. Les peaux trop sèches peuvent également, en guise de compensation, sécréter plus de sébum qu’il n’en faut et être ainsi sujettes aux imperfections. L’approche de soin pouvant différent selon son type de peau, il est important de connaître le sien pour pouvoir adapter les soins aux besoins de sa peau.

Les différents types de peaux

  • Peau grasse : peau épaisse, pores visibles, brillance, teint souvent terne.
  • Peau mixte : la zone grasse se trouve le plus souvent sur la zone T (front, nez, menton).
  • Peau sèche : peau fine, inconfortable et qui tiraille. Elle est sensible aux changements climatiques, et est plus sujette aux rides.
  • Peau sensible : réactive et facilement marquée par les rougeurs, de petits vaisseaux sont apparents, avec des sensations de brûlures et de démangeaison.
  • Peau mature : la peau a perdu de son élasticité. Elle est plus relâchée et plus facilement marquée par les rides.
  • Peau normale : c’est une peau saine et confortable.

Les petits plus qui font la différence

La constance

La peau apprécie la constance et la régularité. S’éparpiller dans d’innombrables produits de soin et de cosmétiques n’aidera pas à conserver une peau en santé, bien au contraire.

Le massage lymphatique du visage

Le massage lymphatique vise à fluidifier la circulation de la lymphe et encourage son mouvement vers les ganglions lymphatiques. La lymphe est un liquide translucide chargée d’évacuer les toxines et les déchets. Il se peut, pour diverses raisons (fatigue, changements hormonaux, rétention d’eau), que sa circulation soit ralentie. Et il n’est pas rare que ces difficultés pour la lymphe à circuler se traduisent sur le visage sous forme de boutons. 

À cet égard, le massage lymphatique constitue un excellent moyen d’activer la circulation de la lymphe. Les mouvements sont doux et lents et sont à réaliser en même temps que l’hydratation. Avec ton huile ou ta crème hydratante, effectue de légères pressions en direction des ganglions lymphatiques du cou puis de la nuque, en suivant le schéma ci-contre.

De bonnes habitudes à prendre

 

Les pinceaux, éponges de maquillage

S’ils sont utiles et pratiques, il n’en demeure pas moins vrai que les pinceaux et éponges à maquillages sont de véritables nids à bactérie, déplaçant sur l’ensemble du visage les impuretés qui encombrent les peaux à imperfection. C’est la raison pour laquelle leur lavage doit être fréquent et régulier. Il est préférable de laver une éponge à maquillage après chaque utilisation. Si tu ne parviens à d’astreindre à cette discipline, alors peut-être vaut-il mieux utiliser tes doigts propres.

 

Le téléphone portable

On ne saurait s’en défaire. Pourtant, les téléphones portables ont un contact direct avec la peau. Une étude menée par l’université de Manchester a indiqué que les téléphones portables contiendraient en général 500 fois plus de bactéries que les lunettes de toilettes. Si tes imperfections se localisent essentiellement sur les joues, cela peut être dû à une mauvaise utilisation du téléphone. Dans la pratique, veille à ne pas coller machinalement ton téléphone à ton visage, à nettoyer ton écran au moins une fois jour, et à investir dans un kit mains libres.

 

La cigarette et l’alcool

Les effets de la cigarette sur l’état de la peau sont pour ainsi dire déplorables. La cigarette, en plus d’entraver le processus de cicatrisation, accélère le vieillissement de la peau. La nicotine, en réduisant les sécrétions d’oestrogènes (hormone sexuelle femelle primaire), entraîne un vieillissement cutané prématuré chez celle-ci : les rides sont plus marquées, la peau perd de son élasticité, le teint est plus terne. En vue de conserver une peau en santé, il est donc indispensable de renoncer définitivement à la cigarette.

De même, l’alcool est aussi mis en cause dans les dérèglements cutanés. En plus de saturer le foie, l’alcool est à l’origine de pics de glycémie. Ces pics s’accompagnent  d’une montée d’hormones, laquelle favorise l’inflammation du corps. Ainsi, il n’est pas surprenant qu’une consommation démesurée d’alcool se paie d’invités disgracieux sur le visage.


 Pour aller plus loin, procure-toi le livre : Clique ici

Lina
Lina

Etudiante en droit et en philosophie, j’attache à côté de cela un intérêt tout particulier à la beauté, à l'apparence physique et tout ce qu'elle englobe. Elle est un moyen en vue d’une fin, celle du bien-être et de la réussite, qu'elle que soit l’idée que l’on se fait de celle-ci. Convaincue du réel impact de l'apparence, je vous partage modestement ce que j'espère vous être utile. Instagram : lina.bl

Télécharge ton PDF gratuitement

30 exercices pour Réussir sa Rentrée

TÉLÉCHARGER
close-link