5 Signes qui Montrent que Tu es Prête à Rencontrer l’Amour de ta Vie

Je ne peux pas te dire quand exactement tu vas rencontrer l’amour de ta vie. Mais je peux te dire à partir de quel moment tu es prête à le rencontrer. En effet, le grand amour a besoin de certaines conditions pour s’installer dans ta vie. Les as-tu toutes réunies ?

Tu n’es plus si pressée de le rencontrer !

Tu ne te sens plus seule. Tu ne dis plus « je suis seule », mais « je suis célibataire ». D’ailleurs, tu ne cherches plus l’amour, même si tu l’attends : tu vois la nuance ? Tu es sereine, tu as dépassé cette période où tu avais besoin d’être toujours en couple. En fait, tu n’as pas besoin d’être en couple, tu as envie d’être en couple, c’est très différent. Pour l’instant, tu es très bien en couple avec toi-même, tellement bien que tu es maintenant sûre que la grande rencontre arrivera en temps voulu.

Pourquoi cette sérénité est-elle si nécessaire ? Parce que si tu te sens pressée de trouver l’âme sœur, c’est que tu n’as pas seulement envie de rencontrer l’homme de ta vie, mais aussi de combler un vide affectif. Tu es alors dans les pires dispositions pour commencer une vraie histoire. Tu risques alors de t’accrocher à la mauvaise personne, de tomber en dépendance affective par peur d’être seule et surtout de trouver à un homme des qualités qu’il n’a pas, simplement parce que tu as très envie de croire que tu es enfin face à l’homme de ta vie.

 

Ton objectif n’est plus le mariage ou même la fondation d’un foyer

C’est tellement paradoxal ! Pourquoi faudrait-il justement ne plus penser au mariage ou à un désir d’enfant pour trouver la bonne personne ? Parce que si tu fais cela, tu te fixes un objectif qui n’est pas le bon. Une robe blanche, un bébé, c’est merveilleux mais ce n’est pas un objectif. Si tu désires rencontrer quelqu’un dans le but de réaliser ces 2 rêves, tu penses à l’envers ! Le mariage (ou la vie conjugale) et la fondation d’un foyer découlent naturellement d’une relation harmonieuse. C’est donc la relation que tu dois viser, et le reste suivra. Il s’agit de dissocier les deux sens du mot « mariage » : d’un côté la cérémonie et le nouveau statut social qui en découle, de l’autre côté la vie maritale, cet engagement, ce partage qui est l’application des vœux de la cérémonie, mais qui doit exister bien avant l’échange des anneaux, sinon tout cela n’a aucun sens ! Si tu vises le statut de femme mariée ou le bonheur d’être maman, l’homme que tu rencontreras sera l’otage de tes rêves, et pas l’homme de tes rêves !

Tu es indépendante financièrement

Premièrement cette indépendance financière va éliminer toutes les « mauvaises raisons » qui peuvent inconsciemment motiver ta quête de l’amour (sentiment de fragilité sociale, besoin d’être rassurée, manque d’estime de soi inconsciemment lié à une certaine précarité…) , et qui faussent ta recherche et ta lucidité sur ceux que tu rencontres.

Deuxièmement, tu n’es pas cette princesse en détresse qui attend d’être libérée et couronnée par son prince charmant, comme dans les histoires qui t’ont bercée quand tu étais petite fille. La femme que tu veux présenter à l’homme de ta vie est une reine qui n’a pas besoin d’être sauvée. Veux-tu que ce qui attache ton homme à toi soit la satisfaction narcissique de t’avoir aidée ? Crois-tu que cela puisse être durable ? L’amour se nourrit d’admiration. Celle que va rencontrer l’homme de ta vie est une femme fascinante parce qu’elle est indépendante. Elle peut largement se débrouiller seule, elle n’a besoin de personne : elle est la femme pour qui il voudra se dépasser et qu’il voudra retenir !

 

Tu as réfléchi à tes échecs amoureux et tu en as tiré des leçons

Au lieu d’enchaîner les histoires, tu as pris le temps de te poser après ta dernière rupture et de réfléchir aux schémas récurrents qui ont mené tes rencontres à l’échec jusqu’à aujourd’hui. Tu as fait la part entre les torts de tes ex et tes responsabilités. Tu as aussi vu que bien souvent, l’échec d’une relation est inscrit dans son ADN dès sa naissance : il y a des hommes que tu as choisis pour de mauvaises raisons. Ces raisons, tu les as analysées posément, sans culpabilité, mais avec conscience de tes mauvais choix. Tout est clair, les leçons sont tirées, tu n’as pas d’amertume en pensant au temps « perdu » à cause de ces mauvais choix, car c’était du temps d’apprentissage. Tu peux avancer dans la bonne direction à présent.

Tu t’es rencontrée et tu es tombée amoureuse de toi-même

Ne pas avoir encore rencontré le big love t’a donné une opportunité géniale : avoir le temps de te rencontrer toi-même. Et ça y est, tu es tombée amoureuse de la femme de ta vie : celle que tu vois dans le miroir. Une femme qui connaît sa valeur est terriblement attirante. De plus, elle étonne parce qu’elle n’a pas besoin de convaincre qui que ce soit de vivre à ses côtés.

En effet, tu es maintenant la mieux placée pour savoir à quel point tu es une fille géniale, à quel point la vie avec toi est douce et stimulante en même temps : honnêtement, tout homme sensé qui croisera ta route aura envie de faire le reste du chemin avec toi. Parmi tous ceux-là, tu n’auras plus qu’à choisir celui qui tiendra la distance et parfois te poussera à avancer plus vite.

Elise
Elise

L’amour est ma valeur première. Je suis convaincue qu’en cherchant l’harmonie en couple, nous trouvons la part de nous-même la plus rayonnante. Alors soyons brillantes et influentes: aimons et vivons avec générosité et intelligence. Nous sommes fortes, nous sommes belles, nous sommes libres. Nous nous donnons le pouvoir, de Femme à Femme. Inspirons-nous les unes des autres pour changer nos vies et le monde qui nous entoure.

Télécharge ton PDF gratuitement

30 exercices pour Réussir sa Rentrée

TÉLÉCHARGER
close-link