Pourquoi une femme de caractère est-elle perçue comme castratrice ?

Une femme indépendante, entreprenante et qui a du répondant est toujours perçue comme forte, une femme de caractère en somme. Pourtant, malgré l’évolution de la société, de nos codes et de nos mœurs, ce style de femme peine à se faire accepter à sa juste valeur. Selon la psychologue Sophie Cadalen : « Être une femme de caractère et réussir socialement n’empêche en aucun cas de tomber amoureuse et de vivre en couple.« 

Pourtant, lorsque ce type de femme se met est en couple, d’autres problématiques apparaissent au point de ternir le rôle qu’elle a face au sein de son couple. Pourquoi les hommes perçoivent de cette manière les femmes de caractère ? Est-ce un argument hypocrite ou la peur de se sentir réduit qui les conduit à cataloguer la femme de la sorte ? Voyons ensemble pourquoi une femme qui a du caractère en couple est-elle perçue comme castratrice.

1. Parce qu’un homme aime avoir un rôle et une place de dominant

Un homme avec un fort ego aura toujours du mal à accepter qu’une femme puisse se considérer comme son égal. Et quand bien même il vient à l’accepter, ce n’est qu’avec parcimonie et jamais à l’extérieur. Autant il y a des hommes à qui cela convient, autant il y en a d’autres qui fuient par tous les moyens ce genre de femmes… Trop peur de se sentir émasculés face à une femme qui ne se laisse pas marcher sur les pieds ! Et malheureusement, un complexe d’infériorité peut découler de ce ressenti et affecter une relation.

Une femme de caractère aura du mal à s’épanouir dans une relation avec ce type d’hommes, puisque les attentes peu compatibles créeront des divergences d’opinions là où ils devraient y avoir union pour avancer en couple. Beaucoup d’hommes au contraire apprécient les femmes de caractère car ils savent pertinemment qu’en cas d’épreuve, elles sauront trouver les ressources nécessaires pour pouvoir rebondir, et trouveront en elles une coéquipière de taille et sans faille !

2. Parce que la soumission de la femme est ancrée dans les mœurs depuis des millénaires

Le rôle de la femme dans la société a toujours été quelque peu réducteur et à tous les aspects – physique, travail… Pour beaucoup malheureusement, cet état d’esprit subsiste. Le regard qu’ils ont sur la femme ne veut guère évoluer et cela se répercute dans l’interaction qu’ils peuvent avoir avec une femme de caractère. Lorsque l’on constate qu’un harcèlement et/ou une agression sexuelle commis sur une femme dans un espace public n’est jamais considéré et condamné comme il se devrait, on remarque bien que l’évolution que l’on offre à la femme change dans la forme mais que le fond reste identique.

3. Parce que la société ne veut pas accepter la forte et haute position qu’une femme peut avoir

La femme a toujours été perçue comme le sexe faible : tête creuse et voire même comme un objet de désir sexuel. Aujourd’hui encore on le voit dans certaines télé-réalités, certains clips ou spot publicitaires où la femme est exposé dans des tenues plus que légères ou de façon à paraître comme ayant une réflexion limité. Depuis que la femme a pu obtenir les même droits que l’homme – indépendance juridique, vote, travail – on note bien la difficulté qui persiste à mettre la femme sur un même pied d’égalité et d’équité face à l’homme. Tant que la société ne mettra pas tout en oeuvre pour que la femme puisse accéder à la place qu’elle mérite, les mentalités resteront figées et étriquées à ce niveau.

4. Parce qu’une femme qui a du caractère fait peur

Avouons-le : ce type de femme fait peur à une certaine catégorie d’homme. Un homme aime avoir cette position chevaleresque face à une femme et nous apprécions tout à fait cela même en étant des femmes de caractère. Il faut tout de même prendre en compte qu’aujourd’hui, le mariage n’est absolument plus un gage de sécurité. Du jour au lendemain, une femme mariée peut se retrouver esseulée, divorcée avec des enfants dont il faut assurer l’éducation tout en garantissant son épanouissement psychique, psychologique, affectif… Sans oublier le rejet de la société face à cette nouvelle forme de famille qu’est la famille monoparentale. Face à tous ces éléments qui peuvent vraiment être envahissants, il est donc important et légitime, qu’une femme cultive une force de caractère tout au long de son parcours de vie afin de pouvoir avoir les épaules solides face aux difficultés de la vie.

Tous ces éléments font partie d’une liste non-exhaustive. Si le rôle de la femme au sein de notre socle sociétal évolue, celui de l’homme aussi. Dans un souhait commun d’équité conjugale, il en convient au binôme de faire les efforts et concessions adéquats à ce choix. La prise de conscience ne doit pas se faire uniquement dans la forme, un travail de fond est primordial sans oublier qu’il ne faut pas confondre force de caractère et volonté de castration.

Odélya
Odélya

Rédactrice Love chez Femme d'Influence & Working Mama. Etudiante en licence management social & en journalisme multimédia. Le savoir est une arme alors je charge mes munitions. Que ma plume puisse impacter vos habitudes.

REJOINS LA
#TEAMFI

 
Pour recevoir ta dose de motivation
et être au courant de nos évènements
avant tout le monde
S'ABONNER
close-link