Nike lance sa première collection de hijab pour les sportives

Ce n’est pas la première fois que Nike se démarque des autres fournisseurs d’équipements sportifs. Sa politique : s’adapter aux besoins de consommateurs mais principalement des femmes. Présent sur le marché des femmes rondes et sportives, la marque qui pèse aujourd’hui 30 millions de Dollars aurait pu s’arrêter là, mais c’est sans compter sur sa volonté d’aller toujours plus loin et de se positionner sans hésiter sur des créneaux où d’autres sont encore bien frileux. C’est aujourd’hui le cas avec cette annonce de l’équipementier qui projette de fournir des Hijabs aux athlètes musulmanes dès 2018. 

Une forte adaptabilité

« Ce hijab sportif encouragera une nouvelle génération d’athlètes à poursuivre une carrière professionnelle dans le sport » –  Zahra Lari

L’annonce a été faite symboliquement le 8 mars. En cette journée internationale de lutte des femmes pour l’égalité des droits, Nike annonce le lancement dès 2018 d’un hijab adapté aux besoins des  sportives musulmanes. C’est la première fois qu’un équipementier ose se positionner sur ce marché même si d’autres marques de vêtements ont ouvert la voie comme Dolce & Gabbana, Dkny, ou Uniqlo. C’est auprès de trois athlètes, la patineuse Zahra Lari – qui espère se qualifier pour les Jeux d’hiver de 2018 –  l’ancienne haltérophile Amna Al Haddad, et de Manal Rostom, une coureuse et tri-athlète vivant à Dubaï que la marque a demandé conseil. Les trois femmes ont indiqué notamment souffrir de la chaleur liée à des matières trop épaisses et non adaptées à l’effort.

Nike travaille alors sur la conception d’une maille très légère laissant circuler l’air et d’un voile en matière élastique qui s’ajuste parfaitement au visage de celle qui le porte.

« Quand j’ai commencé à patiner, je portais un shayla mais j’ai rapidement réalisé que ce n’était pas assez serré et que cela risquait de s’ouvrir rapidement »- Zahra Lari

Longtemps laissées de côté, les besoins des athlètes sont aujourd’hui évalués dans leur ensemble. Que tu sois voilée ou non tu dois pouvoir choisir et trouver un équipement qui te permettra d’offrir ta meilleure performance. Comment donner le meilleur de soi en compétition quand on est serrée, amoindrie par la chaleur, ou que l’on a une sensation désagréable sur la peau liée à une matière non adaptée au sport ? C’est aujourd’hui la réponse que donne Nike à toutes ces femmes qui n’ont pour but que d’assouvir leur passion et d’offrir une médaille à leur pays.

À LIRE AUSSI :  Irvin Randle, 54 ans : Les 15 photos qui prouvent qu'il met la pression aux plus jeunes !

Répondre aux besoins pour éloigner les clichés

« Permettre aux jeunes filles de voir ces femmes et d’assister à cette mutation révolutionnaire changera le visage du sport pour les filles musulmanes, qu’elles portent ou non le hijab. » – Manal Rostov
C’est effectivement une révolution politique que Nike déclenche avec la facilitation de l’accès au sport pour ces femmes toujours mises de côté. Le manque de considération et la violence des préjugés qu’elles subissent depuis toujours ont pourtant motivé leur détermination. C’est toujours lorsque tu as « moins le droit que les autres » ou que tu dois toujours prouver plus de compétences, plus d’envie afin d’avoir accès aux mêmes portes, que ta force se décuple. Prêtes à tout pour avoir le droit d’exercer leur passion les anciennes athlètes voilées ont ouvert la voie en premier à la nouvelle génération. À titre d’exemple, la Fifa a seulement autorisé en 2014 le port du voile.
Nike lance sa campagne de publicité intitulée « What will they say about you? » (Que vont dire les gens?) s’inscrivant dans un plan marketing plus large ayant pour but de faire accepter l’arrivée du produit au plus haut niveau sportif.

« Sans nous, les athlètes qui nous sommes battues pour ce droit et l’avons décroché, Nike ne l’aurait pas fait » – Amna Al Haddad
Nike s’impose alors comme un soutien. Créer des gammes de vêtements adaptées c’est aussi encourager les femmes à avoir le droit d’être qui elles ont envie d’être au delà des clichés – comme pour leur ligne Nike plus destinée aux femmes rondes – et au delà des préjugés.
Nous espérons bientôt vivre dans un monde où la normalité sera de proposer tous types de produits à tous type de femmes afin que chacune d’entre nous se sente épanouie et respectée dans ses choix. Car avoir le choix c’est être libre !

JUST DO IT les filles !

With the Nike Pro Hijab Launch, I do realize there is a lot of mixed reactions as to why Nike decided to create such a…

Publié par Amna S. Al Haddad. sur vendredi 10 mars 2017

 

À LIRE AUSSI :  Les 7 Blogueuses & Youtubeuses beauté voilées à suivre

Avec le lancement du Hijab Nike Pro, je me rends compte qu’il y a beaucoup de réactions mitigées quant au fait que Nike ait décidé de créer un tel produit maintenant.

De mon point de vue d’ancienne athlète ayant participé à différents concours en portant le Hijab à une époque où les grandes marques ne voyaient pas notre besoin ou n’estimaient pas le marché comme porteur à cause de sa non-popularité, il était insensé de voir les femmes s’entraîner, s’exercer et concourir en Hijab. Il s’agit d’un phénomène récent où plus de femmes ont exprimé leur besoin et où plus d’athlètes professionnels se sont battues pour avoir le droit d’accéder aux compétitions avec un foulard, et avoir un champ de jeu égal. On a fait du bruit dans les médias, on ne pouvait pas être ignorées.

En tant que femmes musulmanes, nous avons pris la parole dans les médias – personnellement depuis 2011 – les hommes puissants n’ont pas pu s’empêcher de nous surnommer les outsiders et ont salué notre impact dans l’industrie du sport et dans le monde. Ils savent que nous sommes là et que nous ne bougerons pas, il était donc plus rentable pour eux de créer un nouveau hijab sportif « compétitif » sur le marché, ce qui, existe pourtant sur le marché depuis quelques années.
En tant qu’entreprise innovante, ils créent des produits et ils répondent à des besoins du marché – et tout ce qu’ils pourront créer. Ce n’est pas un plus dur travail à accomplir que par le passé que de développer les équipements sportifs, c’est juste qu’il y a plus de concurrence sur le marché des vêtements à petit budget.

À LIRE AUSSI :  43 robes de mariée SUBLIMES à travers le monde

Je soutiens les femmes musulmanes, avec ou sans hijab, et comment elles s’habillent, c’est leur choix. Et avec le Sport hijab, Nike encouragera une nouvelle génération d’athlètes à poursuivre des sports professionnels, et sans nous, les athlètes qui nous sommes battues pour ce droit et l’avons décroché, Nike ne l’aurait pas fait.

Ps. C’est purement et simplement mon avis sur la question, je n’ai pas été rémunérée pour cela et on ne m’a pas obligée à écrire sur ce sujet.
Avec tout mon amour,
Amna

Shanaïs
Rédactrice en Chef de ce magazine je suis également coach en développement personnel et une artiste passionnée.
Je suis convaincue que vous disposez toutes de ressources infinies pour réussir et vous accomplir dans tous les domaines de votre vie et nous sommes là pour vous y aider!
Alors faites de votre vie un rêve et de votre rêve une réalité.

Leave Your Reply