GIRLBOSS : 7 Conseils Pour Bien Négocier le Salaire Que tu Mérites

Si tu comptes rejoindre une nouvelle entreprise, il est important de savoir que ton salaire est négociable avant ton embauche ! Donc si tu mérites le salaire, de par ton niveau d’études, ton expérience et/ou tes compétences professionnelles, ton côté négociatrice va devoir faire ses preuves ! Pour t’aider dans cette démarche, je te propose 7 conseils, pour bien négocier ton futur salaire.

1. Sois réaliste avant tout

Tout d’abord, il n’est pas question d’aller voir tes interlocuteurs avec une enveloppe salariale beaucoup trop supérieure à celle qui correspond véritablement à ton profil, sinon, c’est le recalage direct. C’est pour ça qu’il te faudra prendre bien le temps de calculer et de réfléchir, à ce que tu dois réellement percevoir. La réalité doit être en l’occurrence ton allié de négociation, car tu seras vraiment attendu sur ce que tu vas demander. Donc, garde les pieds sur terre.

2. Prends en compte le profil de la boîte que tu comptes rejoindre

Un autre point important : le profil de l’entreprise dans laquelle tu es en train de postuler. Les grandes multinationales ou les entreprises dont le secteur d’activité est très dynamique sont les types d’entreprises pour espérer une vraie négociation. Les TPE ou PME sont plus restreintes financièrement, mais si ce type d’établissement évolue, cela peut-être très intéressant pour ta carrière !

3. Ne négocie pas lors de ton premier rendez-vous

Même si le salaire est important, ta vraie motivation doit être les missions que propose ton futur job. Prends donc bien le temps de montrer ta motivation et le fait que tu sois faite pour le job ! Parler de salaire avant tout est une vraie erreur à ne pas commettre. Cela laisserait croire que tu es devant ton interlocuteur que par intérêt pour le salaire, est ce n’est pas ce que recherchera ton recruteur, ce qui peut se comprendre. Alors pourquoi toi et pas un autre candidat ?

4. Connaître tes futures missions à 100 %

Négocier ton salaire, c’est une chose, mais si tu ne sais pas exactement ce que l’entreprise attend de toi, alors ce n’est pas la peine. C’est pourquoi sois bien consciente de ce que tu devras réaliser pour, premièrement estimer si tu en as la capacité, mais aussi pour savoir si tu peux envisager apporter quelque chose en plus. N’oublie donc pas de connaître tes missions comme il se doit pour la négociation le jour j !

5. Explique bien ce que tu apporteras de plus

Pour mériter le salaire que tu vises, il va falloir le justifier. Avant donc de négocier ton salaire, explique bien ton parcours et ce qui en ressort. L’origine de ton opérationnalité professionnelle doit être entièrement expliquée pour pouvoir justifier ce que tu pourras apporter de plus !

6. Sois honnête concernant tes anciens salaires

Rien ne sert de faire croire que tu gagnais des sommes astronomiques pour espérer un salaire plus avantageux. Tu risques très certainement d’être démasquée et dans ce cas-là, tout ton processus de recrutement sera terminé avec une non-suite compréhensible, car zéro confiance !

7. Sois optimiste pour un bon compromis

Ne sois pas pessimiste en début de négociation en te disant que le but de tes interlocuteurs est de te proposer un salaire inférieur à ce que tu mérites. Les deux parties prenantes doivent être satisfaites, c’est ça une bonne négociation ! N’en fais pas qu’à ce que tu veux, mais aussi à ce que l’entreprise envisage pour elle. Le fait qu’ils entament un processus de recrutement est déjà bon signe dans le fait que tu peux potentiellement apporter quelque chose en plus. Le salaire peut donc éventuellement être négocié.

Bon courage !

 

Nihal

Convaincue du potentiel de chacune, j'ai conscience qu'exploiter nos qualités intrinsèques n'est pas toujours évident. C'est pourquoi, m'investir au travers de mes articles est pour moi l'occasion de vous exposer le fruit de ma véritable philanthropie. NK.

REJOINS LA
#TEAMFI

 
Pour recevoir ta dose de motivation
et être au courant de nos évènements
avant tout le monde
S'ABONNER
close-link