Love Bombing : 3 Clés Pour ne Plus Confondre un Manipulateur et un Prince Charmant

Tu es sur un petit nuage. Tu as du mal à croire à ce qui t’arrive. Cela fait seulement quelques jours que vous êtes ensemble, et déjà l’homme que tu as rencontré te déclare sa flamme, ne cesse de te complimenter, te couvre d’attentions, t’écrit à toute heure, t’appelle juste pour entendre ta voix, ou même te dit que tu es le genre de femme avec qui il voudrait se marier et avoir des enfants. Il veut te présenter à ses amis, il te parle de sa famille.

Cet homme est soit l’homme de ta vie… soit un manipulateur. Et malheureusement les manipulateurs sont plus nombreux que les princes charmants. Cette façon de te combler d’amour dès les premiers temps d’une relation s’appelle le « love Bombing« , le bombardement d’amour. Je vais te montrer pourquoi il faut se méfier des hommes qui te disent tout ce que tu as toujours voulu entendre et font tout ce que tu as toujours voulu qu’on fasse pour toi dès les premières semaines d’une relation.

« Bombarder d’amour » est le plus souvent une technique de manipulation

L’expression « faire du Love Bombing » a été inventée à l’origine pour décrire les techniques de recrutement des sectes. Les membres d’une secte approchent un individu ayant un besoin d’affection et de revalorisation, dans une période critique de sa vie. Ils lui portent de l’intérêt, l’écoutent, lui témoignent de l’amour, énormément d’amour… tout l’amour dont il avait besoin. C’est tout naturellement que cette personne va rejoindre la secte et va tout lui donner en faisant taire tout sens critique.

Il est facile de voir à quel point ce mécanisme est similaire à celui par lequel un manipulateur séduit sa proie. C’est pour cela que l’expression love bombing est passée dans le vocabulaire des relations amoureuses. Tu as subi une rupture douloureuse, ou simplement des déceptions amoureuses successives, ou encore tu as vécu une enfance sans amour. Soudain, un homme s’intéresse à toi : son regard te valorise, ses mots t’enivrent d’amour, de promesses, de projections dans un futur à deux. Il s’occupe de toi comme personne auparavant. Tu te méfies d’abord, car tout cela est trop rapide pour être sincère, trop beau pour être vrai. Mais très vite le plaisir que tu ressens dans cette situation annihile ton sens critique, et puis tu as envie d’y croire ! Après tout, tu mérites tout cet amour ! C’est parfaitement vrai.

Et du jour au lendemain, plus rien. De la froideur, ou une totale disparition. Tu ferais tout pour revivre l’ivresse du début, tout… et c’est le début d’une relation dissymétrique et toxique.

Il te vend du rêve 

« Ce mec vend du rêve ! ». Si tu te dis cela, analyse ton langage, il t’indique le problème de cette relation.

Vendre n’est pas donner. On vend en échange d’un paiement. Le rêve qu’il te vend est ton rêve : il l’a cerné, tout simplement en te posant des questions. Prenant cela pour de l’intérêt pour ta personne, tu lui as répondu, et tu as détaillé tout ce à quoi tu aspirais en amour. Cet homme va répondre à tous ces besoins :

  • Ton ex t’a trompée ? Il va te rassurer et faire de grand discours sur la fidélité.
  • Tu es complexée ? Il va te faire tous les compliments possibles.
  • Tu en as assez des hommes qui ont peur de s’engager ? Il va te parler de mariage et de bébés.

Mais ce rêve, il te le vend en échange de quoi ?

Il s’agit évidemment moins d’attentions que d’une démarche intéressée. Si c’est un peu trop parfait et surtout un peu trop « sur mesure », et si tout cela se produit lors des premières semaines de relations, méfie-toi.

Si cet homme est sincère, si cet homme te correspond autant simplement parce qu’il est ton âme sœur, rien ne sert de te précipiter : tu as toute ta vie pour tout lui donner. Reste donc sur tes gardes, et parle beaucoup à tes copines. Leur regard extérieur sera une aide précieuse pour garder la tête froide.

Du love bombing au ghosting

Ces deux pratiques ont toujours existé, mais elles se développent énormément parce que les rencontres 2.0 leur sont propices. A l’heure des applications, tout peut aller très vite, du soi-disant coup de foudre… au silence.

Vous commencez à discuter le courant passe bien, et les messages se font fréquents, enflammés. Vous vous rencontrez, et c’est comme si vous vous étiez toujours connus. Est-il ton âme sœur, ou a-t-il bien cerné tes besoins, afin d’y répondre à la perfection ? Pour l’instant il est parfait, tu n’as jamais été aussi comblée. Mais du jour au lendemain, plus de nouvelles. Le silence. Tu en es réduite à espionner ses connexions sur les réseaux pour pouvoir passer de l’inquiétude à la tristesse mêlée d’incompréhension.

Cette façon de disparaître comme un fantôme s’appelle le ghosting. Elle succède à la période intense des débuts et ce contraste la rend encore plus atroce. Ce un type de rupture particulièrement difficile à vivre, car elle te laisse sans explication, et donc sans possibilité de commencer ton deuil. On vit mieux un choc si on peut lui trouver un sens, et cette disparition brutale est d’autant plus cruelle qu’elle va te laisser seule avec toutes tes questions. Cette fin soudaine est dans la continuité de débuts trop rapides.

Comment passer à autre chose ?

Tu l’as compris, tu dois te méfier des hommes qui comblent trop parfaitement et trop vite tes attentes en matière d’amour et d’expression amoureuse. Mais comment faire si tu as déjà succombé à la séduction de celui qui semble si parfait ? Si tu lis cet article, c’est qu’il a changé ou qu’il a disparu. Tu dois donc faire le deuil de cette relation. Réfléchis par écrit à ces différents points :

  • Il semblait tout connaître de toi. Mais toi, que connais-tu de lui ? Peu de choses en réalité, parce que la relation a été courte, et parce que tout ce qu’il t’a dit était plutôt le reflet de tes attentes que de vraies informations sur ce qu’il était.
  • Pourquoi as-tu si facilement cru à une histoire trop rapide pour être profonde ? Te sens-tu seule ou vulnérable en ce moment ? L’urgence n’est alors pas de trouver l’amour, mais de réparer tes failles, car sinon tu attireras toujours ce genre d’histoire.
  • Tu peux être déçue, triste, mais pas nostalgique : cette histoire n’a pas réellement existé, tu l’as fantasmée et un opportuniste s’est servi de ce fantasme.

Un dernier conseil : lors d’une rencontre, n’énonce pas précisément tes attentes et ton idéal de couple : ne donne pas le mode d’emploi de ton cœur, si tu ne veux pas que n’importe qui sache s’en servir ! Un homme motivé par un réel intérêt pour toi saura trouver comment te séduire, à son rythme.

Elise
Elise

L’amour est ma valeur première. Je suis convaincue qu’en cherchant l’harmonie en couple, nous trouvons la part de nous-même la plus rayonnante. Alors soyons brillantes et influentes: aimons et vivons avec générosité et intelligence. Nous sommes fortes, nous sommes belles, nous sommes libres. Nous nous donnons le pouvoir, de Femme à Femme. Inspirons-nous les unes des autres pour changer nos vies et le monde qui nous entoure.

REJOINS LA
#TEAMFI

 
Pour recevoir ta dose de motivation
et être au courant de nos évènements
avant tout le monde
S'ABONNER
close-link