Les 7 lois Spirituelles du Succès — Programme Ton Esprit à la Réussite

Et si le succès se programmait dans notre esprit ? Et s’il était l’effet logique de 7 dispositions d’esprit que tu peux adopter simplement en le décidant jour après jour ?

Dans son livre Les 7 lois spirituelles du succès, l’auteur Deepak Chopra, dont les best-sellers sont traduits en 35 langues, t’explique comment conditionner ton esprit par la méditation et la réflexion pour laisser la réussite arriver dans ta vie.

 

 

La Loi de la pure potentialité

 

 

« Nous réalisons alors que notre vrai Moi est pure potentialité et nous nous alignons sur ce pouvoir qui manifeste tout dans l’univers. »

 

Nous avons toujours entendu dire qu’il faut se battre pour réussir et prospérer. Sans nier la part de travail de tout succès, Deepak Chopra remet en question l’idée de lutte acharnée pour réussir. Il rappelle que l’univers est l’infini des possibilités, des plus simples aux plus grandioses. Tu es une partie de cet univers, et tu obéis donc aux mêmes lois : tes possibilités sont infinies, c’est qu’on appelle la « pure potentialité ».

Pour te le rappeler, consacre chaque jour quelques minutes à observer la nature, son infinie créativité et sa miraculeuse force qui opère sans que l’intelligence humaine n’ait à intervenir. Cependant, lorsque tu envisages tes rêves, une petite voix te dit « C’est impossible », « c’est trop risqué », ou encore « tu devras lutter et sacrifier beaucoup de choses pour atteindre ce but ». Cette petite voix, c’est ton ego. Ton ego est à différencier de ton Moi. Ton moi est ton identité, ton unicité connectée à l’univers, et dotée de la même puissance illimitée.

En revanche, ton ego est cette deuxième instance qui te critique, te limite, te fait douter de toi, et que tu as tendance à penser définitoire de qui tu es. C’est l’énergie de la peur, du doute, de la séparation entre toi et les autres. Quand tu doutes de ton infini potentiel, tu écoutes une voix fondée sur la dépréciation et la peur d’échouer, mais aussi de réussir.

 

Pour faire taire l’ego et laisser se déployer te pure potentialité, rien de tel que la pratique du silence :

  • en instaurant dans ta journée des moments sans conversation, sans musique, sans fond sonore.
  • en méditant. Faire le vide dans son esprit rend très puissante toute intention, toute visualisation que ton esprit va faire naître.

 

Pour expliquer à quel point le silence porte la manifestation de ce que visualises, Deepak Chopra donne une métaphore très parlante : notre esprit saturé de stimulations est comme une mer démontée. Si tu y jettes quelque chose, cela ne se remarque pas. Si en revanche ton esprit est comme un étang calme, la plus petite pierre provoquera des ondulations exponentielles.

Une autre manière d’accéder au champ de pure potentialité est de pratiquer le non-jugement : plus facile à dire qu’à faire ! Commence par te fixer des objectifs réalistes : 20 mn de méditation matin et soir, 2 heures de non-jugement de telle à telle heure (percevoir les choses sans concevoir d’avis positif ou négatif est un vrai exercice spirituel!), et 1 heure sans fond sonore ni sans parler. Tu vas clairement sentir ton esprit plus clair et plus serein, mais aussi beaucoup plus créatif.

 

« Où que vous alliez dans le cœur du mouvement et de l’activité, emportez votre tranquillité avec vous. Le mouvement chaotique qui nous environne n’obscurcira jamais l’ouverture qui nous permet d’accéder au réservoir de créativité qu’est le champ de pure potentialité. »

 

Tu pratiques cette tranquillité et l’abondance ne vient pas ? Voici la clé que te donne Deepak Chopra :

« Votre relation à autrui n’étant que le reflet de votre relation à vous-même, l’accès à l’essence vraie vous permettra de vous regarder dans un miroir. Si par exemple, vous ressentez de la culpabilité, de la peur, ou de l’insécurité face à l’argent, au succès ou à toute autre chose, sachez que ce malaise n’est que le reflet de la culpabilité, de la peur, ou de l’insécurité des aspects de base de votre personnalité. Aucune somme d’argent, aucun succès ne résoudront ces problèmes fondamentaux de l’existence. Seule l’intimité avec le soi vous apportera la vraie guérison. Lorsque vous serez enraciné dans la connaissance de votre vrai moi, lorsque vous comprendrez votre vraie nature, votre culpabilité, votre peur à propos de l’argent, de l’abondance ou de la réalisation de vos désirs disparaîtront. Car vous saurez que l’essence de la richesse matérielle est l’énergie de la vie, et qu’elle est pure potentialité. Or la pure potentialité est notre nature intrinsèque. »

 

 

La Loi du don

 

 

« Décider de donner ce que nous voulons recevoir permet à l’abondance de l’univers de circuler à travers nos vies. »

 

L’univers est comme un corps : bloquer la circulation du sang crée des troubles, des plus banals aux plus graves. Comme le sang qui irrigue tout le corps, donner et recevoir sont deux aspects d’une même énergie qui anime l’univers. Tu dois donc t’appliquer à donner sans cesse pour recevoir abondamment, dans tous les domaines. Ces dons ne sont pas forcément matériels ; un cadeau, de l’argent, du temps, de l’aide, un sourire, un mot d’amour, un encouragement… la force du don viendra de l’intention qui le motive : apporte de la joie. Prends dès aujourd’hui la décision de donner quelque chose à chaque fois que tu entreras en contact avec quelqu’un. De même, applique toi à recevoir tous les dons (d’autrui, de la vie, de la nature…) avec gratitude.

 

 

La Loi du Karma, ou loi de cause à effet

 

 

« Chaque action génère une force qui revient vers nous telle qu’elle a été mise en œuvre… nous récolterons ce que nous avons semé. Lorsque nous choisissons d’agir pour apporter le bonheur et le succès aux autres, alors les fruits du karma sont le bonheur et le succès. »

 

La loi du Karma est un concept bien connu. Pour ne pas la subir, mais au contraire l’utiliser pour s’attirer le succès, il faut comprendre que notre vie est une succession de choix plus ou moins judicieux, dont chacun nous apporte une conséquence en retour. Le problème est qu’une partie de nos choix se fait inconsciemment, et nous subissons les conséquences de ceux-là aussi.

 

« La meilleure manière de comprendre la loi du Karma et de l’utiliser dans toute sa puissance, c’est de devenir conscients de nos choix. »

 

Une partie des choix inconscients réside dans les réflexes conditionnés, des réactions que nous croyons logiques et inévitables alors qu’elles ne sont qu’habituelles : par exemple, si quelqu’un nous insulte, nous nous sentons offensé. Cette réaction est un choix, nous pouvons en effet choisir d’être indifférent. La loi du Karma est donc liée à la notion de pleine responsabilité de notre vie.

Alors comment s’assurer que l’on fait un bon choix ? Notre intuition est un bon guide mais il est parfois difficile d’entendre sa voix. Il s’agit alors d’être attentif à la manière dont notre intuition résonne dans notre corps. Tu as déjà sûrement ressenti cet inconfort physique (oppression sur la poitrine, mal au ventre…) lorsque tu faisais un choix que tu savais, au fond de toi, mauvais…

Si tu es en train de payer une dette karmique (et nous en avons toutes une, dans le mesure où il ne s’agit pas forcément des conséquences de moments où nous avons mal agi, mais mal choisi), au lieu de la subir simplement, tu peux en accélérer le processus :

  • En tirant consciemment les leçons de ces conséquences
  • En méditant afin de le transcender (se connecter à ce que l’on est, et non ce que l’on a fait)

 

 

La Loi du moindre effort

 

 

« L’intelligence de la nature prend le chemin du moindre effort… elle fonctionne avec insouciance, harmonie et amour. Lorsque nous exploitons les forces de l’harmonie, de la joie et de l’amour, nous créons naturellement le succès et la bonne fortune. »

 

L’herbe n’essaie pas de pousser : elle pousse. De même, le soleil ne s’efforce pas de briller, c’est dans sa nature de le faire. Ainsi, il est dans la nature de l’humain de manifester ses rêves dans le monde réel : lui aussi doit donc, comme tout ce qui l’entoure, réaliser sa nature sans effort. Sans effort certes, mais avec beaucoup d’énergie. L’énergie qui va te porter, tu ne devras pas la produire : tu vas simplement libérer toutes l’énergie que tu consacrais à ton ego :

« L’attention à l’ego consomme une quantité énorme d’énergie. Lorsque votre point de référence interne est votre ego, lorsque vous désirez le pouvoir et le contrôle sur autrui, ou lorsque vous recherchez  l’approbation d’autres personnes, vous gâchez complètement l’énergie. Mais une fois libérée, celle-ci peut être canalisée et utilisée pour créer tout ce que vous désirez. Si votre point de référence interne est votre esprit, si vous êtes immunisé contre les critiques et demeurez sans inquiétude face à n’importe quel défi, vous êtes en mesure de vous laisser porter par le pouvoir de l’amour. Alors vous pouvez utiliser l’énergie de manière créatrice et faire l’expérience de l’amour et de l’évolution. »

 

Pour suivre la loi du moindre effort, il y a 3 règles à suivre :

  • L’acceptation des choses comme elles sont et non comme on aurait voulu qu’elles soient.
  • La responsabilité (et non la culpabilité) de la situation, qui mène à la possibilité de trouver des solutions créatives.
  • L’abandon: renonce à convaincre les gens de la pertinence de tes choix. Tu libères ainsi un temps et une énergie précieuse pour accomplir tes rêves.

 

 

La Loi de l’intention et du désir

 

 

« Lorsque nous introduisons une intention dans le sol fertile de la pure potentialité, nous faisons travailler pour nous ce pouvoir d’organisation infini. »

 

L’univers entier est énergie et information. Ton intention est une information que tu peux envoyer à l’univers pour occasionner une suite de transformations. Pour formuler des intentions puissantes et efficientes :

  • Ecris tes intentions, et relis cette liste au réveil et au coucher, voire plus souvent.
  • Relis ta liste avant de commencer une méditation. Chaque désir sera la petite pierre dans l’étang calme de ton esprit (voir chapitre 1).
  • Ne se référer qu’à soi, ne pas absorber les pensées limitantes des autres. Pour cela, ne pas parler se ces désirs à n’importe qui.
  • Abandonne tout attachement aux résultats : sois dans le moment présent et non dans l’anticipation.
  • Laisse l’univers de charger des détails : Les choses se passeront comme elles doivent se passer, au moment où elles doivent se passer.

 

 

La Loi du détachement

 

« Dans le détachement se cache la sagesse de l’incertain. Cette sagesse nous libère des entraves crées par le passé, par le connu. Elle ouvre la porte de la prison qu’a construite notre conditionnement au passé. »

 

Pour atteindre le succès, il faut paradoxalement te pas t’attacher aux résultats. C’est ce que l’on appelle la loi du détachement. Cela ne veut pas dire que l’on abandonne son intention, mais que l’on cesse d’être focalisés sur la peur d’échouer, ou sur une certaine façon et un certain timing que nous avions imaginés pour nos projets. L’incertain est l’ouverture au champ de tous les possibles, alors que l’attachement à des résultats précis n’est qu’une limitation : celle de ce que nous connaissons. Ta philosophie devra donc être garder en tête un but, d’être certaine d’y parvenir, mais sans savoir comment. Pour savoir comment aller du point A au point B, reste seulement très attentive aux opportunités et engage toi à les saisir comme autant de signes qui te montrent le chemin.

 

La Loi du Dharma ou du but de la vie

 

 

« Tout le monde a une mission dans la vie… un don unique ou un talent spécial à offrir à autrui. »

 

« Dharma » est le mot sanskrit qui signifie « sens de la vie ». Selon la loi du Dharma, tu possèdes un talent particulier : il y a quelque chose que tu peux accomplir mieux que n’importe qui, d’une façon unique, propre à toi, et précieuse au monde. Si tu trouves ce don et que tu l’exprimes, il rencontrera le besoin de personnes qui recherchent exactement ce que tu offres, et de la viendra ta prospérité naturelle. Il est intéressant de remarquer qu’il ne s’agit pas ici de chercher le succès pour l’argent, mais que celui-ci soit une conséquence naturelle de l’expression de ta nature profonde et de ton attention aux autres.


 

Si tu veux te procurer le livre, clique ici

 

Elise
Elise

L’amour est ma valeur première. Je suis convaincue qu’en cherchant l’harmonie en couple, nous trouvons la part de nous-même la plus rayonnante. Alors soyons brillantes et influentes: aimons et vivons avec générosité et intelligence. Nous sommes fortes, nous sommes belles, nous sommes libres. Nous nous donnons le pouvoir, de Femme à Femme. Inspirons-nous les unes des autres pour changer nos vies et le monde qui nous entoure.

Télécharge ton PDF gratuitement

30 exercices pour Réussir sa Rentrée

TÉLÉCHARGER
close-link