Les 4 accords toltèques : 4 accords pour être heureux

Chacun vit dans sa bulle et dans son monde intérieur, qui diffère totalement d’une personne à une autre. L’auteur l’appelle le « mitote » [mi to té], qui signifie l’écran de fumée. Cet écran de fumée nous sépare des uns des autres, car il nous fait croire que nous sommes seuls. Or, nous formons un tout : la race humaine. Cela se ressent d’autant plus lors de grandes tragédies comme de grands succès nationaux…

Lors de la victoire des bleus en 1998, tous les français, qu’ils soient de souches, reconnus ou naturalisés comme tel, étaient français, car la France était devenue championne du monde. Les événements de ces derniers jours ont rassemblé tout le monde. Des drapeaux bleu-blanc-rouge illuminent les photos Facebook de tous ceux qui se reconnaissent français, ou soutiennent la France dans cette tragédie.

Issu de la sagesse toltèque, le livre Les 4 accords toltèques, explique 4 accords de vie permettant à chacun d’être heureux et de vivre une vie harmonieuse en société.

3points-300x67

1. Que ta parole soit impeccable.

Une parole impeccable est une parole empreinte d’amour envers soi-même et les autres. Une parole impeccable est claire et limpide. Une parole impeccable est une parole positive au quotidien. Car aucun malentendu ne subsiste lorsque l’on fait le choix d’être clair pour soi-même et les autres. La première communication étant avec soi-même, il est important d’être honnête sur ses pensées et sentiments, car beaucoup de confusions et de malentendus résultent de dialogues intérieurs où l’on se ment.

2. N’en faites jamais une affaire personnelle.

Considérez les actes, événements et circonstances comme ils sont : extérieur à vous. Une personne passe dans la rue et vous insulte ? Ce n’est pas votre problème, et ce n’est pas vous le problème ! Ce n’est que l’expression des accords conclus dans son monde intérieur. En revanche, si cette personne vous insulte, et que vous prenez le temps de recevoir l’insulte et d’y répondre, vous en faites une affaire personnelle et récupérez le poison injectée par cette personne.

Cette personne peut être un passant, un parent, comme un enfant. Ne faites jamais une affaire personnelle de ce que les gens font, car ils agissent selon leurs propres croyances qui n’ont rien à voir avec vous. Être susceptible est devenu tellement notoire et validée, qu’il est rare de remettre en question ce trait de caractère. Or, il est important de garder son monde intérieur propre, calme, loin de toute tempête. Et en restant impassible face aux événements, drames ou remarques que l’on peut vous faire, vous vous protégez.

3. Cherchez toujours la vérité.

Ne faites pas de suppositions, cherchez toujours la vérité. Les suppositions sont au mieux, la base des préjugés, des malentendus. Au pire, de la colonisation. Car ils « supposaient » que les noirs n’avaient pas d’âme ni d’humanité. Ils les enchainèrent et les mirent aux fers pendant 400 ans !

Les suppositions peuvent même tuer des relations, car la supposition est en réalité une réponse que l’on s’apporte soi-même sur un sujet que l’on ne maîtrise pas totalement, ou que l’on craint de totalement maîtriser. En effet, on suppose que la belle fille blonde est idiote, car la rumeur le dit… Au lieu de véritablement apprendre à faire sa connaissance. On donne notre accord aux ‘on-dits’ et rumeurs, plutôt que de vérifier les faits en allant poser des questions aux personnes concernées. On se monte des châteaux imaginaires en Espagne, plutôt que d’aller s’adresser à celui ou celle qui peut véritablement nous renseigner. Par conséquent, ne faites pas de supposition, posez des questions.

« Demandez et vous recevrez. » – La Bible

4. Faites toujours de votre mieux.

En effet, selon le jour, votre énergie et meilleur moment ne sera jamais le même, mais il restera votre mieux à ce moment précis. Faire de votre mieux éloigne les regrets, car vous savez avoir tout fait, tout donné dans les efforts fournis à ce moment précis. Faire de votre mieux consiste à concentrer tout votre être dans une direction bien précise avec pour objectif, ce « mieux », définit par vous-même.

3points-300x67

Conclusion

Nous sommes chacun responsable des bonheurs et des malheurs jonchant notre vie, et de nos émotions. Il n’appartient alors qu’à vous de vous défaire d’accords qui vous rendent malheureuse et prisonnière d’une vie qui ne vous enchante guère. Redéfinissez des accords de paix, de bonheur, d’amour et d’honnêteté envers vous-même et les autres, afin de vivre une vie meilleure.

«Toute personne qui cesse d’apprendre est vieille, que ce soit à vingt ou quatre-vingts ans.» Henry Ford


Se procurer le livre

don-miguel-ruiz

Cliquez ici

Baps
Baps

Créative, passionnée de lecture et d'écriture, aimant la mode et la beauté, je voyage au gré de mes rencontres et évènements, au coeur du genre humain : beau et imprévisible. Que mes mots vous inspirent et vous motivent.

Un commentaire

 

Newsletter

Contact

Publicités

Nous rejoindre

Devenir Contributrice

Mentions Légales

Cookies