Les 10 Leçons de L’Art de la Simplicité – Comment Simplifier Ta Vie Peut L’Enrichir

Bien-être et élégance, beauté et tranquillité, telles sont les promesses de L’Art de la Simplicité. Tu remarqueras par toi-même les bienfaits d’épurer l’intérieur de ta maison, de vider tes placards, de prendre soin de ton corps ou de simplifier tes relations avec autrui. Inspiré des philosophies orientales, L’Art de la Simplicité de Dominique Loreau délivre tous les secrets pour se sentir en harmonie avec soi-même. 

 

 

1. Tu es l’espace dans lequel tu vis.

 

« Espace, lumière, ordre, voilà ce dont l’homme a besoin pour vivre, autant que de nourriture ou d’un lit. »

 

janicejoostema

 

Une maison dépouillée du superflu devient un havre de paix. Chéris-la, nettoie-la, habite-la avec respect. Et ce, en vue de protéger ce qu’il y a de plus important : toi-même. De la même façon que ton corps abrite ton esprit, ta maison abrite ton corps. La maison devrait être « l’anti-stress de la ville ». Elle est supposée être un lieu de repos où l’on se ressource, où l’on regagne en énergie et en vitalité. Les villes bruyantes et surpeuplées sapent notre énergie, elles nous agressent. La maison nous offre la protection matérielle et psychologique dont nous avons besoin pour bien vivre.

En simplifiant ton intérieur, en le désencombrant de l’inutile et du superflu, tu mets également de l’ordre dans ton passé, tes affaires personnelles et ton esprit.   

 

 

2. Possède peu mais le meilleur.

 

Apprécie de posséder peu mais veille à ne t’entourer que de belles choses de qualité. Sépare-toi du médiocre, de l’inutile ou du trop usé. La qualité n’est pas une question de moyens, c’est un choix. Elle aide à vivre plus sereine et plus confiante. Une femme ayant peu confiance en elle changera totalement  d’attitude si elle est vêtue de beaux vêtements en tissus nobles et d’un sac de haute qualité. Sur le long terme, la qualité fait faire des économies. Mis bout à bout, les petits achats médiocres et compulsifs chiffrent plus qu’un bel achat de qualité, certes très onéreux, mais qui durera probablement toute une vie. La qualité dure des années. 

 

 

3. Le temps est ton bien le plus précieux.

 

« Un seul jour vaut plus à lui seul qu’une montagne d’or. Si vous haïssez la mort, il faut aimer la vie. »

 

Il n’y a probablement rien de plus sacré et précieux que le temps qui nous est offert. On gaspille bien trop de temps à rester figée dans le passé et craindre l’avenir. La vie est maintenant, pas hier, pas demain, maintenant. Aujourd’hui est la seule chose que nous ayons véritablement. Si tu ne t’efforces pas de vivre le moment présent, ce n’est pas demain que tu parviendras à le faire. Ce que tu fais aujourd’hui aura un impact demain. Tout a un effet cumulatif. 

Mais il ne suffit pas seulement d’avoir du temps, encore faut-il que les moments que l’on a soient de qualité. Peu importe que la journée soit belle ou non, l’important est ce que tu en feras. 

 

 

4. Fais de l’argent ton esclave, non ton maître.

 

 

janicejoostema

 

Faire de l’argent son esclave, et non son maître, implique de ne jamais être dépendante d’autrui financièrement. C’est aussi ne pas entrer dans le cercle vicieux des emprunts et des dettes. Pour ce faire, ne dépense jamais plus que ce que tu gagnes et efforce-toi d’investir un peu tous les mois. Tout comme le sang qui circule bien dans notre corps est signe de bonne santé, l’argent qui circule bien dans notre vie est aussi le signe que nous sommes économiquement sains. 

 

 

5. Ne sois pas victime de ton corps.

 

« La maladie la plus grave est le mépris de notre corps. »

 

On ne peut être bien dans sa tête si le corps souffre. Fais l’effort de prendre soin de ton corps, de le chérir, et de l’habiter avec respect. Parce que tu le dois à toi-même, à ta famille, aux autres. Nettoie, purifie, purge, nourris ton corps. Tu te sentiras plus belle, plus légère. 

 

 

6. Mange moins mais mieux.

 

janicejoostema

 

La société dans laquelle nous vivons est une société de surabondance. La surnutrition des sociétés occidentalisées nous fait souffrir de plus en plus de problèmes d’obésité.

C’est grâce à notre corps que nous vivons, sentons, donnons…Si ce corps ne va pas, alors il est à peu près sûr que le reste non plus. Une alimentation de mauvaise qualité est extrêmement nuisible, à différents niveaux. L’idéal serait de sélectionner des aliments qui satisferont ton corps en priorité, plus que ton palais et ta gourmandise. Les gens mangent parce qu’ils sont anxieux, stressés ou qu’ils s’ennuient. Il est essentiel de réapprendre la faim.

 

 

7. Tu es ce que tu penses.

 

C’est ton monde intérieur qui fait ton monde extérieur. Les pensées peuvent être matérialisées, elles créent des vibrations. Notre personne entière est le reflet de celles-ci. La négativité de nos pensées nous fait du mal. C’est pourquoi tu dois apprendre à les sélectionner. Efforce-toi de toujours les diriger vers des choses belles et justes. La vie n’a jamais de hauts sans bas. Accepter cette vérité t’aidera à vaincre anxiété et regrets. La vie n’est souvent pas aussi noire qu’on le pense, quand nous traversons des épreuves. 

 

 

8. Choisis tes relations, n’attends rien des autres et n’essaie pas de les changer.

 

janicejoostema

Simplifie tes relations. Cela commence par rompre avec les relations stériles, toxiques, celles qui ne te sont d’aucun soutien. Ne sois pas esclave de l’être aimé. Cela vaut particulièrement pour les relations amoureuses. Ne perds jamais une minute à penser aux gens qui t’irritent, ou que tu n’apprécies pas.  

N’attends rien des autres. Tu ne dois rien à autrui, et autrui ne te doit rien. Tu es la seule responsable de tes actes. Ton bonheur ne devrait pas dépendre des autres, ni des choses matérielles. Une femme admirable ne demande rien et n’attend rien des autres. Elle n’est pas influençable et trouve en elle les ressources infinies pour vivre épanouie.

N’essaie pas de changer les autres. C’est une vaine entreprise qui n’aura pour conséquences que de compliquer ta vie, saper ton moral et ton énergie. Les autres ne peuvent changer que s’ils le décident eux-mêmes. Vouloir les changer est voué à l’échec. Le changement ne peut découler que d’une prise de conscience, d’une volonté naissante de leur for intérieur. La seule façon que tu as d’influencer les autres, c’est de toi-même agir de telle façon qu’ils auront envie d’adopter la même attitude et les mêmes idées. Résiste également au besoin obsessionnel d’avoir toujours raison. En essayant à tout prix de défendre tes positions face à des oreilles sourdes, tu ne feras que perdre ton énergie. Parle seulement quand tu le juges nécessaire. Le reste du temps, ne dis rien. Tu inspireras d’autant plus le respect. 

 

 

9. Surveille tes propos et apprends à écouter. 

 

« Le langage que nous utilisons pour nous référer à nous-même est d’une importance énorme. […] Nous nous créons littéralement par le vocabulaire. Les mots sont plus que des symboles. »

 

Si tu n’as rien de gentil à dire, alors ne dis rien. Si tu désires être traitée avec gentillesse et respect, applique ces principes toi-même. Les choses prennent l’ampleur qu’on leur donne. Parle de misère, et tu en auras toujours davantage. Parler nous vide de notre énergie. En critiquant les autres, tu ne fais que te dévaloriser toi-même.

Le silence révèle quelque chose de profond, de gracieux et de sobre sur celle ou celui qui écoute. En veillant à ne pas prononcer de paroles inutiles, remarque par toi-même l’impact que tu laisseras sur les autres, et prends les bénéfices de cette énergie gagnée. Pour Dominique Loreau, « le bavard est tel un vase vide ». 

 

 

10. Cultive l’art de vivre seule.

 

janicejoostema

 

Apprécie d’être seule. C’est par la solitude que l’on regagne en énergie. Il est essentiel de pouvoir se retrouver soi-même. Considère la  solitude comme une situation précieuse, non comme une punition éprouvante. La solitude est un art qui se cultive : tant de choses et d’activités ne peuvent être accomplies que dans le silence et la solitude, comme lire, rêver, méditer, écrire, penser…

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, en rendant la vie tellement plus riche, la solitude n’est en réalité qu’apparente. Ce sont d’ailleurs ces moments privilégiés de solitude qui te permettront d’apprécier doublement la présence des autres. 


Procure-toi le livre

Lina
Lina

Etudiante en droit et en philosophie, j’attache à côté de cela un intérêt tout particulier à la beauté, à l'apparence physique et tout ce qu'elle englobe. Elle est un moyen en vue d’une fin, celle du bien-être et de la réussite, qu'elle que soit l’idée que l’on se fait de celle-ci. Convaincue du réel impact de l'apparence, je vous partage modestement ce que j'espère vous être utile. Instagram : lina.bl

Télécharge ton PDF gratuitement

30 exercices pour Réussir sa Rentrée

TÉLÉCHARGER
close-link