Comment la Chanteuse Kesha a su Renaître de ses Cendres Après de Multiples Agressions Sexuelles

« Je pense que cet album a littéralement sauvé ma vie

Ke$ha

La talentueuse Kesha a fait son grand come-back lors de son incroyable performance aux Grammys Awards 2018. L’interprète du fameux Tik Tok a eu une ascension fulgurante depuis l’année 2009. Soliste ou en collaboration avec des producteurs comme Pitbull, celle-ci s’est fait démarquer par son incroyable authenticité et son grain de folie. Malgré son succès celle-ci disparaît pendant près de trois ans. Mais qu’est-ce qui explique cela ?

Les raisons de son absence

La belle chanteuse revient en force et décide enfin de révéler les raisons de son absence. Celle-ci raconte dans de nombreux interviews qu’elle a été victime de harcèlement sexuel ni plus ni moins par son ancien producteur Dr Luke. La jeune femme est entrée dans un tourbillon judiciaire contre son agresseur qui avait abusé d’elle sexuellement et émotionnellement. Mais ce dernier contre-attaquait et niait toutes les accusations. En attendant que justice soit faite, la jeune femme a dû mettre sa carrière entre parenthèses pendant des années.

La jeune femme déclare que Dr Luke était abusif depuis ses débuts de carrière, lorsqu’elle n’avait que 18 ans et qu’elle avait signé chez lui. Elle explique qu’il lui faisait régulièrement des avances sexuelles. Elle ajoute qu’il la forçait à se droguer et à boire de l’alcool pour éviter qu’elle puisse se défendre. Et qu’un jour après l’avoir forcé à boire il lui avait donné des cachets qu’il appelait des « cachets de sobriété ». Elle déclare suite à cet incident s’être réveillée nue dans le lit de son producteur, se sentant mal et n’ayant aucune idée de ce qu’il c’était passé.

L’enchaînement des agressions de son producteur ont fait sombrer la chanteuse dans une profonde dépression. Cette dépression l’a conduite à avoir des problèmes de désordre alimentaires. Suite à sa prise de poids, Kesha raconte que son producteur l’insultait de «  gros réfrigérateur ». Il lui disait des choses horribles comme «  tu n’es pas très jolie , tu n’es pas très talentueuse, tu as de la chance que tu m’a moi ». Cela l’a poussé à aller en institut de réhabilitation.

Son douloureux combat judiciaire a valu la peine, car la jeune femme a réussit à briser ses chaînes en se libérant de son label. Indemnisé d’une somme de 60 millions de dollars et ayant obtenu l’autorisation d’enregistrer dans d’autres maisons de disques, Kesha décide de reprendre son destin en main.

Ke$ha : un sphinx qui a su renaître de ses cendres

 

 

Malgré une longue et difficile bataille judiciaire, une profonde dépression et une carrière à l’abandon, la belle blonde décide de ne rien lâcher et de prendre sa revanche. Tel un sphinx, elle a su renaître de ses propres cendres.

Celle-ci a vu dans son expérience une opportunité pour grandir en tant que personne , en tant que femme et surtout en tant qu’artiste. Elle a confié dans plusieurs interviews que ce qui l’a musique a été son grand héros. Elle révèle que son dernier album intitulé Rainbow (Arc-en-ciel) a été la meilleure des thérapies :

« J’ai écrit chacune des chansons dans cet album, c’est tellement personnel. […] Je pense que cet album a littéralement sauvé ma vie, j’espère qu’il vous plaira , que vous l’écouterez et qu’il aidera beaucoup de gens ».

À l’image de son album , Kesha reste plus optimiste et positive que jamais. Pleine de gratitude pour ceux et celles qui l’ont soutenu lors des moments difficiles, elle dit être remplie d’émotions. Et cela se ressent dans ses interviews et dans ses prestations. Elle est reconnaissante de l’amour que lui porte, ses proches et ses fans et de la chance inouïe qu’elle a de pouvoir avancer dans sa carrière. Très lumineuse elle décide de ne porter que des tenues colorées, car elle estime que « les couleurs sont un symbole d’espoir ».

Le passage d’une artiste pop à une artiste engagée

Kesha décide d’utiliser son expérience pour dénoncer une triste réalité. Très engagée dans ses propos elle décide de mettre en avant son vécu pour encourager d’autres femmes à briser le silence et à se battre pour leur liberté et leurs droits.

Lors des Grammy Awards 2018 cette dernière touche le monde entier avec sa performance de son single « Praying ». Accompagnée de plusieurs chanteuses de renommé telles que Cindy Lauper , Camila Cabello, et bien d’autres, celle-ci devient une véritable porte-parole du mouvement «Me too » contre les harcèlements sexuels.

Cette chanson au message poignant est devenue un véritable hymne pour les femmes victimes de violences physiques et psychologiques. Voici un extrait des paroles :

« Et bien tu seras presque parvenu à me duper

me disant que je n’étais rien sans toi

Oh, mais après tout ce que tu as fait

Je ne peux que te remercier de m’avoir rendue si forte

[…]

Je suis fière de la personne que je suis

Plus de monstres, je peux à nouveau respirer

et tu m’a dit que j’étais finie

Eh bien, tu avais tort et maintenant le meilleur reste à venir

Car je peux y arriver par moi-même

[…]

J’espère que tu es quelque part en train de prier

J’espère que ton âme s’est mise à changer

J’espère que tu trouveras la paix

Une fois tombé à genoux , en train de prier »

D’ailleurs celle-ci explique l’importance que cette chanson a pour elle :

« Je pense que cette chanson est très importante parce qu’elle parle de moi en train de traverser des épreuves très difficiles, en allant de l’avant, ne lâchant rien et trouvant de l’empathie chez l’autre (l’agresseur), chose qui est extrêmement difficile à faire parfois ».

Kesha nous prouve avec son témoignage qu’elle incarne une véritable #Femmedinfluence. Elle nous rappelle qu’il réside en chacune de nous une force incroyable, que l’union fait la force et qu’il est toujours possible, malgré les aléas de la vie, de sortir d’une situation difficile et d’aller de l’avant.

REJOINS LA
#TEAMFI

 
Pour recevoir ta dose de motivation
et être au courant de nos évènements
avant tout le monde
S'ABONNER
close-link