Apprends à Jouer au « Jeu de la Vie » Si Tu Veux Gagner Contre Elle

Ce livre est une des plus grandes références de la littérature de développement personnel. Il expose de manière simple le principe de la loi de l’attraction, c’est-à-dire le pouvoir d’attirer tout ce que tu souhaites dans ta vie : réussite, richesse, amour, santé

Selon Florence Scovel Shinn, le plus puissant outil pour activer cette loi de l’attraction serait la parole pensée ou prononcée, agissant comme une véritable baguette magique.

C’est la règle du « jeu de la vie » : si tu veux gagner, il faut la connaître et l’appliquer !

 

 

Le pouvoir des mots, comment l’utiliser

 

 

« La plupart des gens pensent que la vie est une bataille. En fait, c’est un jeu. Néanmoins, c’est un jeu auquel on ne peut gagner sans connaître les lois spirituelles. »

 

C’est avec cette phrase accrocheuse et déconcertante que Florence Scovel Shinn introduit son livre. La vie serait un jeu, auquel il serait facile d’être gagnant pour peu que nous en connaissions les règles, et non une bataille… cette idée a de quoi nous désarçonner. Nous qui luttons pour réussir professionnellement, pour obtenir un diplôme, pour conquérir le cœur d’un homme ou entrer dans notre jean préféré, nous devrions donc changer de méthode pour tout obtenir ? Dans ce livre, l’auteur nous montre que tous nos efforts sont vains si nous négligeons de bien utiliser le pouvoir de la parole, qu’elle soit dite à haute voix ou simplement pensée.

« Les forces invisibles sont toujours à l’œuvre pour l’homme qui tire les ficelles lui-même, mais sans le savoir. Ce qu’il exprime, il l’attire à lui par ce qu’il doit à la puissance vibratoire des mots. Les gens qui parlent sans cesse des maladies finissent par les attirer sur eux. »

Ce que l’on dit, même lorsqu’on plaisante ou qu’on exagère, s’imprime dans notre subconscient qui dirige à notre insu nos actes et nos choix, déterminant ainsi une bonne partie de ce qui nous arrive. Si tu dois faire face à un événement qui te stresse, et que tu dis « j’en suis malade de trac », non seulement tu vas continuer à avoir peur, mais il se peut que tu développes des symptômes psychosomatiques. Tu dois au contraire dire comme si c’était déjà le cas « Je me sens sereine car je sais déjà que tout se passera très bien ». Tu l’auras compris, la règle de base du jeu de la vie réside dans les affirmations positives, elles-mêmes à la base de la fameuse loi de l’attraction : tu attires ce que tu visualises, ce que tu affirmes, ce que tu crois être fait pour toi.

Néanmoins, il y a quelques règles à connaître si tu veux te servir correctement du pouvoir de la parole :

  • Faire des affirmations le matin dès le réveil: alors que ta journée n’a pas encore commencé, tu dois faire comme si tu en avais déjà reçu tout ce que tu en attends. Visualise ce que tu veux voir se réaliser et manifeste de la gratitude pour les miracles de la journée : « C’est à ce moment-là qu’il faut confirmer la vérité, se réjouir et remercier pour ce qu’on a déjà reçu. »
  • Fais attention à la manière dont tu t’exprimes, même quand tu plaisantes, car ton subconscient n’a pas le sens de l’humour ! Il enregistre tout au sens littéral.
  • Quand tu formules un souhait, n’utilise pas de forme négative car le subconscient ne les enregistre pas, il ne prend que l’information principale: si tu dis «  je ne vais pas échouer », il enregistre seulement les mots forts « je, vais, échouer ». Dis plutôt « Je vais réussir ».
  • Fais semblant: se comporter comme si on avait déjà obtenu ce que l’on veut impressionne vivement le subconscient. Habille-toi déjà pour travail que tu brigues, lève-toi déjà à l’heure pour te préparer à y aller, souris comme si tu étais déjà couronnée de succès.
  • Il n’y a pas d’ordre de grandeur dans les miracles, alors ne te limite pas dans ta demande. Vois grand, mais demande ce qui te revient de mieux et que cela arrive de la meilleure des façons.
  • Utilise des images fortes dans tes affirmations qui vont s’imprimer dans ton subconscient : l’auteur donne un exemple parlant : « Regarde, j’ai ouvert la porte du destin et personne ne pourra la refermer puisqu’elle est ouverte et clouée au mur! ».
  • Ne parle pas à tout le monde de ce que tu vises ni des affirmations que tu énonces pour que cela arrive : les doutes des autres peuvent interférer dans la réalisation de tes souhaits, comme autant de pensées négatives, qu’ils doutent de tes rêves ou soient simplement sceptiques quant au pouvoir des affirmations positives.
  • En revanche, n’hésite pas à en parler à une personne qui croit vraiment en toi ainsi qu’en la loi de l’attraction, et qui veut que tu réussisses sans aucune restriction. En effet, tu peux aussi bénéficier du pouvoir des affirmations d’un autre: « Il est plus facile de « manifester » pour quelqu’un d’autre que pour soi-même. Une personne ne devrait jamais hésiter à demander de l’aide si elle se sent faiblir ».
  • Ne te décourage pas si ce que tu affirmes ne se réalise pas tout de suite dans le réel. Un processus est à l’œuvre, mais tu ne le vois pas. L’auteur fait remarquer que juste avant la réalisation, il y a souvent un moment de découragement : il faut alors continuer à ne pas se fier aux apparences et se réjouir comme si on avait déjà reçu ce que l’on souhaite.

 

Laisser le destin prendre les commandes en toute confiance : la non-résistance, l’intuition, le lâcher-prise

 

 

Arrêter de lutter et de se débattre dans des dilemmes, lâcher prise, et suivre son intuition :

La puissance de la parole peut donc faire se manifester toutes sortes de choses dans ta vie. Mais si tu veux ce qu’il y a de meilleur pour toi, il faut apprendre à ne pas te fixer sur ce que tu crois être le meilleur, au risque de bloquer la réalisation de ce que le destin te réserve d’encore plus grandiose.

C’est ce que Florence Scovel Shinn appelle le plan divin de ton existence. Elle explique que nous avons tous 3 niveaux de conscience :

  • Le subconscient
  • Le conscient
  • La supraconscience: ce dernier niveau est celui de tes intuitions, directement connectées à ce qu’on pourrait appeler ton destin, un plan de ton existence tout tracé, qui correspond à ce qui pourrait t’arriver de mieux si tout se déroulait à la perfection, que tu manifestais à chaque seconde ton plein potentiel, que tu faisais toujours le meilleur choix en étant à l’écoute de tes intuitions.

Tu as donc un destin, mais aussi le libre arbitre de :

le suivre en te connectant audacieusement à ta guidance intérieure

t’en écarter en prenant des décisions basées sur des croyances limitantes dont tu n’as pas conscience.

Il faudrait donc faire l’effort de se laisser guider en toute confiance !

Le livre contient une anecdote très parlante sur le sculpteur Michel Ange : sur le point de commencer une nouvelle sculpture, il voulut absolument se procurer un bloc de marbre bien précis, et aucun autre. Quand on lui demanda pourquoi, il répondit qu’il y avait un ange à l’intérieur de ce marbre. Nous sommes tous ces pierres brutes contenant déjà leur potentielle œuvre d’art.

Il faut donc apprendre à écouter davantage cette intuition qui nous indique quels choix faire pour manifester le plan divin de son existence. Dans ce cas, les paroles à prononcer ne seront pas « Je vais avoir ce contrat/ L’homme que j’aime s’apprête à me demander en mariage » mais « Je vais avoir ce contrat ou une meilleure opportunité écrite dans mon plan divin / Je suis prête à ce que l’homme de mon plan divin me demande en mariage selon le timing parfait prévu pour moi ».

En cas de décision à prendre, demande clairement un signe du destin et engage-toi à le suivre.

Bannir la peur au profit de la confiance :

« Si tu as peur, tu alimentes deux pouvoirs, celui du Bien et celui du Mal, au lieu de n’en alimenter qu’un seul. »

La peur t’empêche de suivre ton intuition et de manifester la vie parfaite qui t’est destinée car elle imprime dans ton subconscient des images de manque, d’échec et de tristesse.

Quand tu doutes, pour contrer cette tendance de ton esprit, il faut donc faire des actes de foi, ces actions que l’on fait pour montrer qu’on s’attend à ce qu’un rêve se réalise, même si rien ne le laisse présager pour le moment: « La foi n’est rien sans l’action. », nous dit l’auteur. L’espoir ne suffit pas, il faut montrer une foi active. Par exemple, si tu as fait une offre pour un appartement , en attendant la réponse de la banque, va acheter des rideaux pour le salon, un miroir pour l’entrée, des bougies parfumées pour ta chambre.

De même, la peur et la colère que tu éprouves face à quelqu’un qui semble œuvrer contre toi t’éloignent de tes buts. Si tu fais confiance à ton plan divin, tu sais que cette personne participe à sa façon à ton destin et ne peut pas t’en éloigner. Il faut donc pratiquer la non-résistance, ne pas perdre d’énergie à lutter, mais plutôt pardonner, contourner, et même bénir celui qui semble un obstacle.

« Chaque homme est un maillon doré dans la chaîne de ma félicité parce que chaque homme est une manifestation de Dieu qui attend que l’homme lui donne l’occasion de servir le plan divin de son existence. » « Si vous bénissez votre ennemi, vous lui ôtez son pouvoir de nuisance. » « Mes élèves me disent souvent «  Mais je ne veux pas être un paillasson. ». Ce à quoi je réponds : « Quand vous utiliserez la loi de la non-résistance, plus personne ne pourra vous marcher dessus.

L’auteur conclut son livre sur ces paroles motivantes :

« Tout pouvoir est donné à l’homme ( par la pensée juste) d’amener son paradis sur sa terre. C’est ça le jeu de la vie. Les règles sont simples : une foi sans peur, la non-résistance et l’amour. Que chaque lecteur soit libéré de ce qui l’a tenu prisonnier à travers les âges, de ce qui se dresse entre lui et lui-même. Qu’il  connaisse la Vérité qui le rendre libre, libre d’accomplir son destin, de manifester le « dessein divin de sa vie » ; la santé, l’amour, et la parfaite expression de soi. Sois transformé par le parfait renouvellement de ton esprit. »


Si tu veux te procurer ce livre, clique ici

Elise
Elise

L’amour est ma valeur première. Je suis convaincue qu’en cherchant l’harmonie en couple, nous trouvons la part de nous-même la plus rayonnante. Alors soyons brillantes et influentes: aimons et vivons avec générosité et intelligence. Nous sommes fortes, nous sommes belles, nous sommes libres. Nous nous donnons le pouvoir, de Femme à Femme. Inspirons-nous les unes des autres pour changer nos vies et le monde qui nous entoure.

REJOINS LA
#TEAMFI

 
Pour recevoir ta dose de motivation
et être au courant de nos évènements
avant tout le monde
S'ABONNER
close-link