Comment imposer sa marque sur les réseaux sociaux aujourd’hui ?

1L’élection de Donald Trump n’a pas seulement été un séisme politique, elle a aussi posé la question des réseaux sociaux comme source d’informations et outil de persuasion. Depuis plusieurs années déjà, ils sont devenus à eux seul un média, un moyen de communication et par conséquent, un terrain de jeux pour les marques et les publicitaires. Mais à s’y risquer sans expérience, on peut vite faire un flop. Comment une marque aujourd’hui doit-elle agir pour devenir leader sur les réseaux sociaux ?

1. Employer un Community Manager

On ne naît pas Community Manager, on le devient ! Certaines entreprises oublient que s’occuper des réseaux sociaux est un métier à part entière, qui prend du temps et doit être aligné à une communication à l’image de la marque. Que diffuse-t-on ? À quelles fréquences ? Vouvoie-t-on ou tutoie-ton ses followers ? Comment réagir face aux commentaires déplaisants ? On recherche un Community Manager qui :

  • Est l’ambassadeur de la marque ou d’une société
  • A un goût prononcé pour les médias
  • A des qualités rédactionnelles
  • Est curieux, autonome, diplomate
  • A de grandes qualités relationnelles

2. Jouer sur l’humour

Sur les réseaux sociaux, on peut aborder un ton beaucoup plus décalé, avec humour et (beaucoup de) second degré. C’est ce qui permet de répondre aux commentaires les plus désobligeants sans perdre la face et aussi de recruter plus de followers.

À LIRE AUSSI :  #RÉVOLUTION - Pourquoi il faut qu'il y ait plus de femmes entrepreneurs

3. Investir tous les réseaux sociaux. Tous ?

Facebook, Twitter, Instagram, Pinterest… Et Snapchat. Il ne faut pas oublier ce petit dernier, réseau préféré des ados, désormais investi par les marques. C’est ici l’éphémère qui règne, les photos et vidéos mal cadrées qui disparaissent dans les secondes qui suivent. Le magazine Madame Le Figaro s’est intéressé à l’investissement sur Snapchat des maisons de haute couture possédant pourtant des codes très éloignés de l’application star. Chanel a par exemple lancé un filtre spécial pour le lancement de son dernier parfum.

4. Du contenu au service de l’image de marque

 

Sur les réseaux sociaux, où une information en chasse une autre, il faut sans cesse renouveler son discours, occuper l’espace pour ne pas risquer de tomber dans l’oubli. On publie régulièrement et on alterne entre les différents supports multimédia : article, vidéo, gifs. Etc.  Le contenu publié régulièrement doit également être diversifié : relais d’article du blog, des nouveautés de la marque, organisation de jeux-concours, remerciements à ses followers.

5. De l’interactivité, du partage, de la fidélisation.

En publiant souvent, on va fidéliser une base de fans qui vont eux même « liker », partager ce contenu. Le guide 1&1 dans un article sur la réussite sur les réseaux sociaux explique : « Plus il y a de personnes qui « likent » votre post, le partagent ou le commentent, plus le degré de popularité de votre entreprise augmente. Ce dialogue en direct permet une proximité avec le client. »

À LIRE AUSSI :  Alicia Keys écrit un puissant message sur l'acceptation de sa propre beauté SANS MAQUILLAGE

6. Avoir de bonnes idées.

Prenons comme exemple celui de la marque de jus de fruits « Innocent ». Sophie Bodin, la directrice marketing et digital de la marque explique  dans une interview: « Sur les réseaux sociaux, nous avons 2 objectifs principaux : toujours celui de la pénétration en faisant connaître la marque au plus grand nombre. Et celui de l’engagement, de la proximité. Pour les réaliser, nous partageons avec notre “famille” en leur (re)donnant le sourire et nous les alimentons sur les actualités de la marque ». Elle dépeint ici les deux piliers de la communication de marque sur les réseaux sociaux « faire connaitre » et mettre en avant l’image corporate, ici une boisson saine, le tout sur le ton de l’humour et du pédagogique. Elle utilise d’ailleurs le mot « famille » pour montrer la proximité avec le public.

À vos marques ? Prêtes, partez !

Leave Your Reply