Estime de soi : Transformer Ses Complexes en de Vrais Atouts

 

« Une femme qui est belle a toujours de l’esprit ; elle a l’esprit d’être belle. »

Théophile Gautier

 

Dans notre société actuelle, le corps devient facilement un élément déterminant d’une confiance en soi plus ou moins grande. L’insécurité corporelle liée aux complexes semble avoir déjà touché toutes les femmes. Celles-ci souffrent de ce qu’elles jugent être des insuffisances physiques et ce faisant, elles nourrissent continuellement un sentiment d’infériorité. Pourtant, la beauté n’est que subjectivité, et la perfection physique inexistante.

C’est précisément ces petits défauts, qu’ils soient physiques ou de caractère, qui font notre unicité, qui nous rendent spéciales. Ils font partie de nous. Il est possible d’en tirer partie, d’en faire de véritables atouts, et ce,  à la seule condition de les accepter et de les comprendre. Comprendre que l’on peut être belle à sa manière, sans ressembler à quelqu’un d’autre, accepter ses singularités et en faire de véritables forces, telle est la recette à appliquer pour cesser de s’affliger ces souffrances inutiles.

SI TU TE TROUVES TROP RONDE

 

 « Je fais aujourd’hui du 46, depuis huit ans. Je ne cherche pas à ressembler aux autres, je veux simplement être bien dans ma peau. On m’a toujours demandé de perdre du poids, mais aujourd’hui, je n’en ai plus rien à faire. J’aime mon corps et mes courbes voluptueuses, et j’aime les montrer. »

Ashley Graham 

Symbole de féminité, tu peux faire de tes rondeurs un véritable atout. Considérées comme une spécificité du corps de la femme, plus en courbe que celui de l’homme, les rondeurs sont l’image que l’on se fait de la féminité. Il t’est possible d’en tirer parti en jouant la carte d’une femme glamour et sensuelle, directement sortie des années 60. Quoi de plus attirant qu’une femme qui s’assume telle qu’elle est et qui a confiance en elle ?

 

SI TU TE TROUVES TROP PETITE

La grandeur d’une femme n’est pas dans ses centimètres. La taille ne devrait pas constituer un frein. Par ailleurs, être petite peut être un excellent atout de charme. Il t’est possible d’en tirer parti en misant sur l’allure innocente qu’elle te confère. Il se peut que les gens prononcent certaines réflexions à propos de ta taille et du fait que tu paraisses plus jeune. Ne t’en soucis pas.

 

Lane Bryant

SI TU TE TROUVES TROP GRANDE

Les femmes grandes ont cet avantage d’être élancées, et d’attirer naturellement l’attention. La grandeur confère davantage de présence. Nul besoin de faire de grands gestes pour que l’on te remarque. Travaille ta démarche, prends garde à ne pas voûter le dos. Redresse-toi et sois une véritable mannequin tout droit sortie des défilés de mode. 

 

SI TU TE TROUVES TOUT SIMPLEMENT « PAS ASSEZ BIEN »

« La beauté des êtres n’est pas comme celle des choses. Nous sentons qu’elle est celle d’une créature unique, consciente et volontaire. »

Marcel Proust

C’est en refusant l’insatisfaction corporelle que tu la subis de plein fouet. Et elle entache considérablement ton estime de toi-même. Certaines études ont démontré que l’estime de soi globale était liée et indissociable des évaluations de soi dans le domaine de l’apparence physique. Nous sommes bien souvent trop exigeantes avec nous-mêmes. La pensée positive reste le meilleur moyen d’en finir avec les complexes. Enfin, il ne semble en réalité ne pas y voir de défauts physiques à proprement parler. Mais il s’agit davantage de singularités.

Lina
Lina

Etudiante en droit et en philosophie, j’attache à côté de cela un intérêt tout particulier à la beauté, à l'apparence physique et tout ce qu'elle englobe. Elle est un moyen en vue d’une fin, celle du bien-être et de la réussite, qu'elle que soit l’idée que l’on se fait de celle-ci. Convaincue du réel impact de l'apparence, je vous partage modestement ce que j'espère vous être utile. Instagram : lina.bl

REJOINS LA
#TEAMFI

 
Pour recevoir ta dose de motivation
et être au courant de nos évènements
avant tout le monde
S'ABONNER
close-link