5 erreurs que les entrepreneurs font avec leur argent

Dans l’entreprenariat, on dit toujours que faire une erreur, c’est positif, parce que ça veut dire qu’on apprend. C’est vrai. Mais certains faux pas peuvent carrément te coûter ton entreprise ! Surtout quand il s’agit d’argent, en fait. Plusieurs entrepreneurs ont partagé leurs conseils à ce sujet. J’en ai sélectionné 5 pour toi.

Erreur n°1 : ne pas t’intéresser aux affaires d’argent

Eh oui, quand tu as une entreprise, tu ne peux pas faire l’impasse sur les affaires d’argent. Tu dois t’y connaître en gestion, comptabilité, tout ça… Si c’est du charabia pour toi, il va falloir te former. Alors, certes, tu pourrais tout déléguer à quelqu’un d’autre, comptable ou autre, pour ne pas avoir à t’en charger. C’est quelque chose que je te déconseille fortement. D’abord parce qu’on est jamais à l’abri d’avoir affaire à quelqu’un de malhonnête, mais surtout pour toi en fait. En tant que #Bossgirl, tu dois tout savoir, pas forcément être experte dans tout, mais savoir de quoi on te parle. Plus tard, quand tu brasseras des centaines de milliers d’euros 😉 quand ton comptable va te dire : « J’ai clôturé l’exercice. » Tu devras savoir de quoi il te parle. Donc, mets-toi aux budgets, projections, etc.

Erreur n°2 : dépenser sans calculer

Yes, ton entreprise marche ! Tu es heureuse, tu te dis que c’est le début de la richesse. Très certainement, mais en business, tout bouge vite. L’argent que tu as gagné, là peut servir à plein de choses, OK, mais en fait, il ne faut pas que tu voies ça comme un fond illimité qui te permettrait de tout acheter, sans compter. Cet argent, il est pour ta boîte, pour qu’elle se développe en embauchant quelqu’un, ou en achetant du matériel, ou de la marchandise. Le tout, c’est de prévoir, de planifier et donc d’avoir un budget sur au moins 1 an. Anticipe tes dépenses et tes investissements. Et quand je dis ça, je ne parle pas d’un tableau gribouillé dans un coin du carnet qui traîne dans ton sac, ou pire, d’un budget « mental », mais bien d’un vrai document Excel, avec des projections, etc.

Erreur n° 3 : ne pas avoir d’épargne de secours

Même quand tu as un solide plan financier, sache que tu n’es pas à l’abri d’être confrontée à une dépense imprévue. Alors bien sûr, il peut s’agir d’un souci : une machine qui tombe en panne, une soudaine augmentation de ton coût de production. Mais ça peut aussi être une opportunité qui se présente à toi : une invitation à l’étranger pour rencontrer des clients ou un gros contrat qui nécessite le recrutement ponctuel d’une nouvelle collaboratrice par exemple. Ce type de dépense n’était pas prévu dans ton plan financier, mais tu vas devoir y faire face pour le bien de ton business. Créer une épargne dès le début est important. Tu peux l’alimenter à ton rythme et au moins avoir quelques euros en cas de coups durs ou d’opportunités. Ça t’évitera d’emprunter de l’argent à la banque ou ailleurs.

Erreur n° 4 : mélanger finances personnelles avec les revenus de ton entreprise

Demande à n’importe quel entrepreneur aguerri il te répondra que mélanger l’argent perso et l’argent de ton business est une mauvaise idée ! Pas mal d’entre nous ont déjà du mal à faire un budget pour nos propres finances, alors imagine ce que c’est que de gérer deux comptes en 1. Et puis, pour tout ce qui est impôts et taxes, il vaut mieux que l’argent de ton entreprise soit sur un compte distinct, avec ses propres relevés que tu pourras garder pour justifier telle ou telle dépense au cas où l’administration fiscale ou autre, te le demande.

Erreur n°5 : investir n’importe comment

Tu as un peu de sous, ton business roule bien, et tu te dis : « Tiens, et si je faisais une nouvelle projection pour investir ? » Bonne idée, jusque là, tout va bien. Le truc, c’est de bien réfléchir au futur. Si tu organises des événements et que tu veux subitement te mettre à acheter des cahiers par exemple, tu vois bien que les deux ensemble n’ont pas de sens. Ta clientèle pourrait être intéressée par l’achat de verre de cocktails personnalisés, mais il y a peu de chances qu’elle achète tes cahiers. Bon, cet exemple est un peu gros, on a toutes assez de bon sens pour ne pas faire une erreur pareille ahah mais tu as compris le principe : investir, c’est choisir de faire grandir son business de manière cohérente et dans des proportions raisonnables par rapport au marché notamment. Pour investir, renseigne-toi sur le marché, interroge ta clientèle en faisant un petit sondage, fais des recherches, mets à jour ton plan financier, etc.

Tamara Argentin
Tamara Argentin

Rédactrice pour la rubrique “Icônes ». Journaliste rédactrice et Community Manager, l’écriture est ma passion. J’espère qu’à travers mes mots je saurai vous inspirer et vous permettre de vous élever.

Il n'y a pas encore de commentaires

 

Newsletter

Contact

Publicités

Nous rejoindre

Devenir Contributrice

Mentions Légales

Cookies