Dis « merci » plutôt que « désolée » : la belle leçon de vie de Yao Xiao

Revoir ta façon de t’exprimer peut à la fois te donner plus de pouvoir mais également valoriser ton interlocuteur. Une dessinatrice chinoise basée à New-York, Yao Xiao, a créé une BD pour te guider dans ton changement de langage, et ainsi passer du désolé au merci : une belle initiative pour évoluer socialement !

 

Pourquoi dire merci ?

« Enfants, c’est l’un des premiers mots que nous apprenons à dire. Au-delà d’un simple acte de politesse, cela permet dès le plus jeune âge de se « connecter » aux autres par l’instauration de valeurs sociales en mettant en jeu une certaine réciprocité. Avec « bonjour », « pardon »  et « s’il vous plaît », ce « merci » nous apprend par les mots à adopter une conduite visant le respect de nos semblables. » – pnl-lausanne.com

Merci est un mot positif. Tout remerciement est bénéfique et permet d’ entretenir des relations sociales saines et amélioratives. Remercier quelqu’un revient à lui donner une importance qu’il a mérité, ou à laquelle il ne s’attendait pas. Et dans TOUS les cas, ce « merci » ne fait que te tirer vers le haut.

Lorsque tu te trompes ou que tu commets une erreur, t’excuser est certes d’usage. Mais il serait peut-être temps de voir les choses autrement et de mettre la personne en face de toi en avant. Remercie-la de patienter, de prendre en compte tes faiblesses, et de t’écouter. Ne la mets pas dans une position inconfortable où elle se sentirait agressée ou fatiguée de ton comportement.

Nous sommes dans une société où s’excuser est devenu une norme. Tu te retrouves dans un contexte culturel qui consiste à te cacher, te camoufler, ne pas trop en faire. De ce fait, tu te sens toujours dans l’obligation de t’excuser parce qu’il n’y a que de cette manière que « tu ne déranges pas » que tu entres dans une case. Sauf que pour être une réelle femme d’influence tu ne dois pas être agressive, mais tu ne dois pas être invisible non plus. Alors, dis merci, ce merci t’aidera à aller au-delà des codes et à les bousculer positivement : personne ne t’en voudra de le remercier, mais beaucoup te jugeront face à tes excuses.

« Cette reconnaissance consciente nous amène à apprécier ce que nous avons plutôt qu’à déplorer ce qui nous manque. » – Phillip Watkins

Demander pardon c’est aussi, et souvent, se mettre en position de faiblesse. Détrompe-toi, je ne te dis pas de ne plus t’excuser parce que ça te rend faible, loin de là. Il est important que tu mettes de côté ta fierté lorsque tu te trompes. Mais il faut aussi que tu apprennes que l’erreur étant humaine, tu ne dois pas te positionner sans cesse en position d’infériorité.

C’est en ça que le remerciement te sert à créer une égalité entre l’autre et toi. Tu remercies autrui pour ce qu’il est tout en gardant une position stable. Tu as le droit d’être ce que tu es et d’exister autant que n’importe qui sur cette terre, alors cesse de demander pardon d’être là.

« Parce que notre cerveau et notre corps aiment cela. C’est une question de chimie ! Se concentrer sur ce qui nous arrive de bon fait augmenter la sécrétion de « dopamine » par notre cerveau, qui est l’hormone du plaisir. En somme, quand nous nous concentrons sur les choses positives par notre esprit, nous nous sentons bien dans notre corps. »

En remerciant quotidiennement tu crées un nouvel automatisme dans ta vie qui tend à te valoriser, mais surtout à t’aider à revaloriser tes propos. Je m’explique : les mots que tu emploies sont envoyés à l’univers et ont chacun leur importance. Le mécanisme de pensée étant que tu penses qu’en remerciant tu te rabaisses à autrui, alors que ce n’est pas le cas du tout. Bien au contraire : en PNL (Programmation Neuro Linguistique) remercier quelqu’un reviens à lui envoyer une énergie positive qui sera automatiquement renvoyée vers toi. De plus, lorsque tu demandes quelque chose à quelqu’un ou que tu souhaites le garder dans ton entourage, le remercier régulièrement crée une confiance en lui et une estime de sa personne, qui lui donneront égoïstement envie de te revoir, pour de nouveau stimuler ce sentiment en lui.

Imane
Imane

Rédactrice LifeStyle Femme d'Influence et Bercée par l'art, je vous écrit avec toute la passion du monde, pour que nous devenions meilleures, ensemble. Ma philosophie ? Ne devenez pas une copie, faites la différence.

Un commentaire

 

Newsletter

Contact

Publicités

Nous rejoindre

Devenir Contributrice

Mentions Légales

Cookies