Comment apprendre une langue en 6 mois !

Certains pensent que l’apprentissage d’une nouvelle langue hors circuit scolaire est impossible ou alors très cher. Ils se disent que lorsqu’ils étaient au collège ou au lycée justement, avec des cours et un professeur, ils ont bénéficié d’un programme complet mais n’en sont pas pour autant ressortis polyglotte. En fait, le contexte scolaire est bien différent de celui dans lequel tu te trouves aujourd’hui. Aujourd’hui, sans que cela ne te revienne trop cher, tu as toutes les ressources pour apprendre seule une ou plusieurs langues et les maîtriser parfaitement. Voici comment faire !

1. Une bonne préparation et un état d’esprit serein comme gage de réussite

Avant toute chose, sache que te consacrer à ce projet suppose que tu sois disposée à le faire. Ça peut paraître logique, mais dis-toi qu’il arrive à beaucoup de gens de se lancer dans un projet pour finalement l’abandonner quelques semaines plus tard. Tu as sans doute une copine qui s’est inscrite à la salle de sport avec un objectif précis en tête et qui finalement n’y va plus faute d’organisation ou de volonté. Pour apprendre de nouvelles langues, c’est pareil. Ton état d’esprit est déterminant pour le succès de ton projet.

Apprendre une autre langue demande en effet de la préparation et du temps. Selon ton niveau dans la langue choisie et tes objectifs en la matière, la stratégie ne sera pas la même. Par exemple, si tu souhaites réactiver ton anglais qui date du collège ou du lycée, il y a une stratégie testée et approuvée par Tim Ferriss. Cet écrivain et entrepreneur américain a en effet utilisée cette méthode pour son allemand.

À LIRE AUSSI :  Oprah Winfrey : comment j’ai surmonté le fait d’avoir été virée - et ce que j'en ai appris !

Il propose un plan d’action sur 3 semaines qui allie le visionnage de films en version originale sous-titrée, la lecture de romans ou bandes dessinées en anglais, ainsi que des livres de vocabulaire et d’expressions ou phrases les plus courantes.

2. L’immersion ou rien

S’il existe des similitudes entre les langues parfois, chacune est bien unique, avec son rythme et ses sonorités. Pour en maîtriser une, il n’y a pas de mystère, il faut apprendre à la connaître en t’imprégnant le plus possible des mots, des sons et de la logique de la langue. Tu peux écouter et lire des médias dans la langue choisie. Si c’est l’anglais par exemple, écoute la radio ou des fichiers audio (musique, podcasts, etc.) dans cette langue, privilégie les versions originales sous-titrées lorsque tu regardes un film anglophone, comme suggéré plus haut. Même pour une débutante, lire dans la langue de Shakespeare, même si tu ne comprends pas tout, est un excellent moyen de progresser vite. Il existe des versions bilingues de classiques littéraires. C’est un bon moyen de commencer et prendre confiance en toi.

L’idée, c’est de construire un univers où la langue que tu as choisie sera au centre. Tu n’as pas besoin de tout comprendre, juste de t’habituer à entendre et lire la langue en question. Tu verras que rapidement tu reconnaîtras des mots et expressions qui à force deviendront familières.

Sans immersion, l’apprentissage d’une langue en un temps record est quasiment impossible.

3. Le bon vocabulaire pour le bon usage

Si tu peux très facilement t’immerger en quelques mois, tu ne pourras évidemment pas tout apprendre d’une langue. Dis-toi que tu ne connais pas tout de ta langue maternelle, alors pour une langue que tu découvres et apprends depuis seulement quelques semaines, ce n’est pas possible de tout savoir d’elle. En revanche, ces mots que tu entends ou lis souvent depuis que  tu as commencé à apprendre cette nouvelle langue, tu peux les connaître mieux. Savoir quand les utiliser et comment les prononcer.

À LIRE AUSSI :  6 clés pour transformer sa période de chômage en période d’opportunités

Pour quelle raison apprends-tu cette langue ? Vivre quelques mois dans le pays dont tu apprends la langue ou pour rester dans ton pays mais travailler dans la langue en question ? Selon ta situation et ce que tu souhaites atteindre comme niveau, tu n’auras pas la même approche ni la même stratégie d’apprentissage. Pour acquérir un anglais d’entreprise par exemple, tu peux apprendre des listes de vocabulaire et des tournures adaptées. Il existe de nombreux livres de vocabulaire classé par thématiques. Larousse en propose une version très bien faite et peu chère par exemple.

Si tu crains de ne pas pouvoir retenir toute cette masse d’information, planifie tes sessions de travail en soirée plutôt, juste avant de dormir si c’est possible. Il a été scientifiquement prouvé que le cerveau mémorise mieux lorsqu’on apprend et lit avant de dormir. Mais attention d’être apaisée et de ne pas avoir 1 000 choses en tête à ce moment-là. Le cerveau retiendra en priorité ce qui te tracasse ou toute autre forte émotion ressentie avant d’aller dormir.

4. La pratique comme meilleur moyen de faire travailler tes acquis

T’immerger, c’est très bien, te concentrer sur quelques domaines précis aussi, mais tu ne dois pas négliger de pratiquer la langue dont tu fais l’apprentissage. Tu peux t’entraîner grâce à des exercices de prononciation que tu trouveras en ligne ou via des applications comme Duolingo. Gratuite, elle est très bien faite et te permettra d’évaluer ta progression. Elle envoie même des notifications pour que tu ne perdes pas le rythme. Mais pour pratiquer, le must, ce sont les groupes de discussion multilingue. Le principe ? Une soirée ou afterwork rassemblant des personnes parlant différentes langues pour qu’elles échangent et fassent connaissance. Le site Meetup, présent dans plus de 180 pays, en propose pas mal. Des bars ou restaurants en organisent aussi. Enfin, tu peux toi aussi créer ce type d’événements via les réseaux sociaux ou dans ton entreprise, en organisant des « English Lunch » si tu veux t’exercer à l’anglais par exemple.

À LIRE AUSSI :  Les 4 nouvelles approches du Dress Code au travail

Apprendre une nouvelle langue peut apparaître comme quelque chose de difficile ou d’impossible. En réalité, avec de l’organisation et de la volonté, ça peut être très simple et t’apporter beaucoup. En effet, il est toujours très gratifiant de se rendre compte de ce dont on est capable avec un peu de détermination. Surtout sois régulière et assidue. C’est un des secrets du succès. Si tu le peux, n’hésites pas à te rendre dans le pays dont tu apprends la langue. Sur place, tu pourras être immergée et pratiquer tous les jours, avec peu de risques de rechuter en français. Et tu verras, tu apprendras très très vite !

 

Tamara Argentin
Rédactrice pour la rubrique “Icônes ». Journaliste rédactrice et Community Manager, l’écriture est ma passion. J’espère qu’à travers mes mots je saurai vous inspirer et vous permettre de vous élever.

2 Comments

  1. Suis interessee

  2. Je suis intéressé

Leave Your Reply