Les 7 clés pour convaincre en moins de 2 minutes

“Convaincre en moins de 2 minutes”. Cette phrase ressemble à un slogan un peu facile, impossible à mettre en œuvre. Pourtant Nicholas Boothman y a consacré un livre. On y apprend qu’il est en réalité très simple de convaincre rapidement une personne en engageant la conversation. Exemples à l’appui, l’auteur donne des astuces pour captiver son auditoire. C’est très utile en affaires mais aussi dans un cadre plus personnel.

« La première impression ouvre la porte du succès ; elle est déterminante » – Nicholas BOOTHMAN

Lorsque quelqu’un te rencontre pour la première fois, l’opinion qu’elle se fait de toi se joue en quelques minutes. C’est pourquoi il est important d’apparaître sous ton meilleur jour dès le départ. Pour cela, tu disposes d’outils naturels : tes expressions faciales, ton corps, ton attitude et ta voix.

Avoir un regard franc et positif

Dès les toutes premières secondes d’une rencontre, prends l’habitude de regarder la personne que tu viens de rencontrer dans les yeux, tout en souriant. C’est une manière efficace de capter l’attention de manière positive. Pour cette nouvelle connaissance, tu apparaîtras comme une personne franche, détendue et sûre d’elle. Avant de parler à quelqu’un, tu peux te dire « super, super, super ». Tu verras que ça te détendra, te feras sourire et que tu seras plus disposée à échanger.

Adapter son comportement selon son interlocuteur

Pour établir un contact rapide avec l’autre, copie les gestes et expressions des personnes à qui tu t’adresses, comme si tu étais son reflet de miroir. Ça s’appelle la synchronisation. Comme Nicholas Boothman, tu peux aussi te dire que tu deviens un caméléon car tu dois parfois adapter ton attitude à différentes personnes et ce en un temps record. Sois subtile. Si la personne dont tu reproduis les gestes s’en rend compte, elle peut se sentir insultée. En règle générale, si tu restes enthousiaste, curieuse et humble (attitudes positives), la personne en face de toi sera convaincue et la conversation pourra se poursuivre.

Captiver l’imagination

Un bon orateur fait appel à l’imagination de son auditoire. Sans en faire des tonnes ni être trop longue dans ton discours, tu peux rapidement parler d’un sujet en choisissant des mots imagés pour que l’autre puisse faire appel à son imagination lorsque tu lui parles. Si tu parles de tes dernières vacances à quelqu’un en ne citant que des noms de villes, ça peut paraître un peu ennuyeux. Mais si tu fais appel à son imagination en lui décrivant les paysages en usant de couleurs, relief, etc. Tu vas tout de suite retenir son attention et rendre la conversation plus attrayante.

User de persuasion

Pour persuader, influencer, il faut inspirer confiance. Ça peut passer par un titre (entrepreneure à succès, PDG, etc.). L’apparence physique, le style, est un point très important. Si tu as une apparence négligée, c’est ce sur quoi ton interlocuteur va bloquer, mais si tu es stylée, là, l’attention se portera sur ta personne. Tu inspireras naturellement quelque chose de positif et confiant.  Le choix de ta tenue est donc crucial dans l’action de convaincre en peu de temps. Le langage corporel et la voix ne sont pas en reste. Si tu as le visage fermé, les bras croisés, tu fermes une porte à l’autre. Si tu t’exprimes avec une voix peu assurée, que tu bégayes, as des trous de mémoire, que penses-tu inspirer à l’autre ? Ce sont des aspects importants de ta communication.

Autre point nécessaire, c’est la logique. Si tes paroles n’ont aucun sens ou tes propos sont erronés, impossible de persuader l’autre. Enfin, il faut apporter de l’émotion (enthousiasme par exemple).

Appliquer la méthode SIC

Pour communiquer efficacement, il faut dès le départ savoir ce que tu veux accomplir. Penses-y de manière positive et au présent. Ensuite, il faut identifier ce que tu obtiens et déterminer où tu en es par rapport à ton objectif. Enfin, tant que ce dernier n’est pas accompli, change de stratégie jusqu’à obtenir satisfaction.

Savoir se présenter en un temps record

« Quel est le but ultime de mon travail ? Qu’est-ce que je veux apporter aux autres, à mes clients ? »

Comme le font les marques, tu dois déterminer ce qui caractérise ta personne, ton travail. Les grandes marques ont toutes une base-line qui encapsule l’identité de la marque et sa mission. Pour toi, c’est pareil. Tu dois penser comme les publicitaires et préparer une très courte présentation, comme pour un spot : que fais-tu ? Pour qui le fais-tu ? Comment cela améliore-t-il la vie de tes clients ? Ton entourage ?

Manifester de l’intérêt pour l’autre

Dans une conversation, il est important de montrer à l’autre qu’il t’intéresse. Pour cela, pose-lui des questions. Évite celles qui appellent à un simple oui ou non et qui pourraient mettre un terme à l’échange. Privilégie plutôt les questions qui amèneront ton interlocuteur à donner son opinion. Dans sa réponse, identifie des mots-clés que tu peux réutiliser pour d’autres questions. Assure-toi de créer un lien plus personnel et rendre ainsi la conversation plus conviviale.

« Vous ne savez jamais où vous tisserez votre prochaine relation importante. Le monde est plein d’opportunités si vous savez garder les yeux ouverts. » – Nicholas BOOTHMAN


Acheter le livre

Tamara Argentin
Tamara Argentin

Rédactrice pour la rubrique “Icônes ». Journaliste rédactrice et Community Manager, l’écriture est ma passion. J’espère qu’à travers mes mots je saurai vous inspirer et vous permettre de vous élever.

2 commentaires

 

Newsletter

Contact

Publicités

Nous rejoindre

Devenir Contributrice

Mentions Légales

Cookies