11 façons de se sentir bien dans sa peau

Le manque d’estime de soi est un vrai fléau. Il nous empêche d’être à l’aise avec nous-même, d’accepter notre corps, nos défauts, notre personnalité… Évidemment, la personne que nous sommes ne nous suffit pas, alors on se crée des complexes. Et petit à petit, on perd tout respect envers notre propre être. Et c’est terrible. Parce que pour vivre en harmonie avec les autres, il faut déjà vivre en harmonie avec soi-même. Heureusement pour nous, se sentir bien dans sa peau, ça s’apprend !

1. Assumez-vous sans restriction.

Oui, oui. Même ce petit nez dodu… Il fait votre charme et votre singularité. Il est courant de voir qu’une femme, n’aimant pas un attribut physique chez elle, exagérer le trait. Là où vous ne verrez qu’une simple courbe, elle verra une montagne : « Mais si, si ! Tu n’as pas vu cette boule disgracieuse au niveau de mon ventre ? Il est pétri de bourrelet ! » Et plus vous essaierez de la convaincre que ce n’est pas grand-chose, plus elle surenchérira. Envie d’être rassurée ? Ou manque de confiance en soi ? Tout dépend de la personne que vous avez en face de vous.

Petit rappel : quelque soit votre morphologie, votre corps a été créé avec vous. Cette enveloppe charnelle protège tous vos organes vitaux depuis votre conception : votre corps est votre ami. Vous êtes parfaite telle que vous êtes. Aimez, respectez et prenez toujours soin de ce corps, qui fait partie de votre personne. Vous vous sentirez de mieux en mieux.

2. Faites du sport.

Les bienfaits du sport ne sont plus à prouver. Pratiquer une activité physique régulière permet de se dépenser et de se muscler physiquement mais aussi psychologiquement :

  • Pratiquer un sport vous apprend à vous concentrer sur un but précis jusqu’à sa réalisation.
  • Pratiquer un sport vous apprend à vous dépasser et à sortir de votre zone de confort.
  • Pratiquer un sport vous permet de sociabiliser et de côtoyer des personnes ayant les mêmes intérêts que vous. De plus ces personnes pourront vous motiver lorsque vous auriez envie d’abandonner le sport ou de baisser les bras dans un domaine de votre vie.
  • Pratiquer un sport vous permet d’oxygéner votre cerveau et de rester positif.
  • Pratiquer un sport vous permet de vous sentir bien dans votre peau et de vous nourrir à votre aise.

3. Surveillez votre alimentation.

Personnellement le terme régime me révulse : manger est un plaisir. Manger fait partie de nos besoins élémentaires, alors pourquoi se priver d’aliments que nous aimons ? C’est créer un cercle vicieux . Renversons la tendance.

L’objectif est de bien se nourrir, cela consiste à manger des repas équilibrés selon nos besoins en apports personnels, couplés avec de bonnes habitudes alimentaires, associées à des heures de repas précises et une petite gourmandise de temps en temps, tout en faisant du sport. Ce qui vous permettra de manger ce que vous voulez, en quantité raisonnable selon votre faim et votre anatomie, avec légèreté. Alors bon appétit !

4. Peaufinez votre discours intérieur.

Vous entendez ces petites voix venimeuses qui vous rabaissent ou vous dénigrent quand vous faites une erreur quelconque ? Comme la voix de Golum dans le Seigneur des Anneaux, qui le réprimande dès qu’il fait une erreur de jugement ?

Le cerveau humain dans sa grande bonté, nous laisse l’éduquer ; c’est-à-dire qu’une vérité ou un mensonge répété à plusieurs reprises est au final accepté comme vérité par notre inconscient. Soyez positive au sujet de vous-même et des autres. Vous pouvez être votre meilleure amie comme votre pire ennemie selon ce qu’est votre discours interne. Cessez les phrases du type : « Je suis une maladroite sur pattes! » ou toutes expressions dénigrantes à votre égard. Changez ces voix en les remplaçant par des paroles positives. À l’instar de Winnie Harlow, répétez-vous : « Je suis belle, telle que je suis. » Si cela n’est pas dans vos habitudes, au début vous n’y croirez pas. Mais petit à petit, l’oiseau faisant son nid, ça viendra.

Lorsque vous faites face à un échec rappelez-vous : les échecs font partie de la vie. Ils nous permettent d’apprendre de nos erreurs et d’évoluer. Si certaines personnes vous semblent avoir été exempts d’échec, c’est uniquement car elles ont su si bien rebondir que leur réussite est ce qui est resté visible et retenue. Et contrairement à ce que véhicule la croyance populaire : l’herbe n’est pas plus verte chez le voisin qu’elle ne l’est chez vous. Le voisin arrange simplement son jardin de façon à ce que vous ne voyez que les herbes les plus vertes. Tant que vous vivez et respirez encore, c’est que vous avez une mission à accomplir.

5. Soignez votre image.

Le métier de conseiller en image connaît actuellement un essor sans précédent. Rendu populaire par l’émission Nouveau look pour une nouvelle vie, les divers sites de rencontres et Facebook, les professionnels et les particuliers font appel à des conseillers en image afin de mieux se vendre. Votre image extérieure est capitale tant pour votre vie personnelle que professionnelle, car c’est la première chose que l’on voit et elle indique à votre interlocuteur certains traits inhérents à votre personnalité. Par exemple, si vous êtes plutôt soignée ou négligée, féminine ou garçon manqué… Le style vestimentaire que vous choisissez peut aussi bien confirmer qu’infirmer votre personnalité. A vous d’en choisir un qui vous correspond et qui vous mettra en valeur. Soyez à votre aise et sûre de vous en toute circonstance et vous mettrez vos interlocuteurs dans le même état d’esprit.

6. Soyez reconnaissante et appréciez ce que vous avez.

« Le bonheur de ta vie dépend de la qualité de tes pensées. » Marc Aurèle

Voyez-vous le verre à moitié vide ou à moitié plein ? L’orientation que vous choisirez influencera grandement votre vie quotidienne, car si vous passez du temps à vous plaindre de ce que vous n’avez pas ou de ce qui ne va pas, vous vous éloignez indubitablement de ce que vous vous voulez vraiment. La spirale infernale d’un manque suivi de la plainte, qui entraîne un nouveau manque est lancée. Et c’est de l’énergie que vous perdez, car vous dites à votre cerveau et votre insconscient que vous n’avez pas le droit ou que vous n’êtes pas capable d’accéder à ce que vous voulez. Certaines personnes pourront temporairement vous rassurer. Mais rappelez-vous, vous êtes le seul maître à bord de votre vie! Et seul les limites que vous vous imposez, qu’elles soient conscientes ou non, vous empêchent d’avancer.

Le seul moyen de briser cette spirale est d’apprécier ce que vous avez : « Je suis reconnaissante d’avoir un [insérer ce que vous avez] en or. » Appréciez les petites choses comme les grandes et vous attirerez à vous de plus grandes encore.

« Les petits esprits médisent, les esprits moyens discutent des événements, les grands esprits parlent des idées. »Eleanor Roosevelt.

7. Cultivez-vous.

La culture est la nourriture de votre esprit. Ce que vous choisissez de lire, d’écouter et de regarder : – musique, séries, films, journaux, livres – influencent grandement votre état d’esprit, ainsi que votre vie de manière générale. Souvenez-vous : Lorsque Rihanna fit sa première teinture rouge, qui avez-vous vu porter cette même teinture quelques temps plus tard ? Ses fans. Beaucoup pensent que l’éducation s’arrête à la fin des études ou lorsque vous devenez adulte… En réalité, elle dure toute la vie. De votre naissance jusqu’à la fin de votre existence. Inspirez-vous des grands Hommes et des grandes Femmes qui ont révolutionné leur domaine d’activité. Ils donneront du relief à votre réflexion et à vos réalisations.

8. Entourez-vous intelligemment.

« Les mauvaises compagnies corrompent les bonnes mœurs. » – La Bible.

Clark Kent, le héros interprétant Superman, a choisi et persévéré dans la voie de l’honnêteté, car son entourage proche l’y encourageait et le soutenait fermement. Ses amis proches étaient des personnes de bonnes mœurs qui conduisaient leur vie de manière parallèle à la sienne, le recadrant s’il déviait de sa ligne de conduite. Quand bien même vous penseriez que vous n’êtes point influençable, désolée de vous décevoir : vous l’êtes! Et vous êtes influencée par les personnes qui vous sont les plus proches : vos amis, compagnons ou conjoints, ainsi que par votre famille. Puis viennent les modèles que vous vous choisissez selon vos goûts.

Entourez-vous de personnes qui vous apprécient, qui ont les mêmes valeurs que vous, qui vous soutiennent et qui avancent dans leur vie, afin de toujours vous maintenir dans l’excellence et de retrouver la motivation en cas de baisse de régime. La jalousie et l’envie ne sont qu’une perte de temps et d’énergie, car l’autre n’a rien de plus que vous. Prenez vos objectifs un à un et planifiez les chemins pour les atteindre.

« Le chemin est le but. »  Confucius.

9. Cessez d’être timide et affirmez-vous.

Lors d’une conversation téléphonique : « Allô, bonjour, je ne vous dérange pas ? » Au travail : « Excusez-moi de vous déranger, avez-vous une minute ? » Lorsque vous avez besoin d’un renseignement : « Excusez-moi, bonjour. »

Tant d’attitudes que vous pensez être polies mais qui vous rabaissent. Car en y réfléchissant, pourquoi vous excusez-vous d’avoir un besoin ou une requête ? Si vous sentez que le moment est mal choisi, vous pouvez toujours demander : « À quel moment puis-je vous rappeler ? / revenir vers vous ? » Vous pouvez être directe sans offenser, en demandant avec politesse l’information que vous désirez. Armée de votre sourire et de votre bonne humeur, vous donnerez l’envie aux autres de vous rendre service.

« C’est votre attitude plus que vos aptitudes, qui détermine votre altitude »Zig Ziglar.

10. Prenez le temps de faire ce qui vous plaît.

Dans le rush de la vie actuelle – métro, boulot, dodo – jaillit souvent la fameuse justification : « Je n’ai pas le temps. » Surtout au travail, vivier des plus belles excuses pour ne surtout pas faire ce dont a réellement envie : « J’ai un mari / des enfants / une famille / Je dois nourrir mon chat, j’adorerais faire ça ou ça, mais je ne peux pas. » Le fameux “Vous avez de la chance”, se place aussi en tête des hit-parades : « Vous en avez de la chance ! J’aimerais aussi voyager et faire du tennis. » Sauf que la chance se créée et s’attire lorsque vous posez les actes en direction de votre objectif. Vous ne trouverez de temps que si vous le créez. Cela vous obligera à faire certes, quelques concessions dans votre agenda, mais qu’est-ce que c’est en comparaison des apports d’une activité saine qui répond à vos envies profondes ? Et vous épanouie. Cessez de vous cacher derrière mille et une excuses! Prenez votre vie en main.

« Je suis capitaine de mon destin et maître de mon âme. » William Ernest Henley

11. Créez-vous votre vie parfaite.

« Visez toujours la lune. Même si vous ratez, vous atterrirez parmi les étoiles. »Les Brown.

Quelles sont vos rêves ? Les choses les plus importantes pour vous ? Les valeurs que vous défendez ? Si demain était le dernier jour de votre vie, qu’est-ce que vous voudriez laisser derrière vous ? Telles sont les pistes de réflexions que je vous propose afin de vous aider à devenir la #Femmedinfluence qui sommeille en vous. Une #Femmedinfluence a besoin de bien se nourrir physiquement et spirituellement, de bien se vêtir, et de s’épanouir grâce à sa profession et ses loisirs. Je crois réellement que chacun de nous a un don ou une aptitude particulière qui, bien développée, sera bénéfique à l’humanité. Cette vie parfaite n’attend que vous. Lancez-vous !

Baps
Baps

Créative, passionnée de lecture et d'écriture, aimant la mode et la beauté, je voyage au gré de mes rencontres et évènements, au coeur du genre humain : beau et imprévisible. Que mes mots vous inspirent et vous motivent.

Un commentaire

  • Félicitations Babs pour tes articles! On te confie la rédaction d'une bonne partie des articles et c'est compréhensible, tu écris très bien.

 

Newsletter

Contact

Publicités

Nous rejoindre

Devenir Contributrice

Mentions Légales

Cookies