Après Son Combat Contre l’Infertilité Pendant 8 ans, un Deuxième Bébé Miracle pour Chrissy Teigen

Chrissy Teigen et John Legend viennent dAvoi’accueillir leur 2ème bébé, le petit Miles, seulement 2 ans après la naissance de leur adorable petite Luna.

Un mannequin sublime et un chanteur craquant, qui ont une fille et un garçon et s’aiment depuis 8 ans, cela ressemble à un conte de fées. Mais cette petite famille est le résultat de plusieurs combats que la jeune maman ne cherche pas à nous cacher. Au contraire, Chrissy Teigen brise tous les tabous de la maternité, pour le bien de toutes les femmes.

Le combat contre l’infertilité

Sur le plateau de son talk-show, FABLife, dans une séquence sur ses problèmes de fertilité, Chrissy dévoilait avec son mélange unique de simplicité, d’humour et d’émotion ses problèmes d’infertilité. Après 8 ans d’idylle avec John Legend, elle en avait assez qu’on lui demande sans cesse « Alors, le bébé, c’est pour quand ? »

« C’est une question gentille. Ça part d’un bon sentiment, mais parfois, vous ne savez pas ce qu’une personne est en train de vivre. Vous dites : « J’essaie. » Mais ce que vous voulez vraiment dire, c’est : « J’essaie et ça ne marche pas. »

Sur ce, Tyra Banks qui coanime l’émission avec elle s’ouvrait à son tour sur ses difficultés à concevoir, et fondait en larmes. Tant de femmes vivent la douloureuse expérience des FIV, les menant d’espoirs en échecs à travers le parcours de la grossesse médicalisée ! Ces difficultés sont vécues dans le secret, comme si à la peine devait s’ajouter la honte. Chaque femme qui témoigne ainsi se libère de ce sentiment superflu et libère la parole des autres femmes.

Happy birthday, @theellenshow!!!! Here is a picture of me and John!

A post shared by chrissy teigen (@chrissyteigen) on

Quelques semaines après cette confidence, le couple avait pu annoncer que leur dernière tentative avait fonctionné. Le 14 avril 2016, celle pour qui John Legend a écrit « All of Me » donnait naissance à la petite Luna, puis seulement 2 ans après, à son petit frère Miles. Une belle récompense de la vie pour un couple uni dans les épreuves, et qui a eu raison de ne jamais baisser les bras.

Au rêve d’être maman a succédé le cauchemar de la dépression post-partum

hi my lulu!

A post shared by chrissy teigen (@chrissyteigen) on

Quand on a un merveilleux bébé dans les bras, on se sent un peu coupable de ne pas forcément être aux anges. Et pourtant, il est fréquent qu’une jeune maman connaisse le fameux baby blues, épisode dépressif qui peut survenir 3 jours environ après la naissance et dure seulement quelques jours. Il s’agit pourtant d’une conséquence parfaitement naturelle des bouleversements hormonaux qui se jouent dans le corps d’une maman, cela n’a rien à voir avec les sentiments qu’elle porte à son bébé, et ça ne devrait plus être tabou ! Ce qui est encore plus passé sous silence, c’est la dépression post-partum. Elle survient 1 mois après la naissance du bébé, et elle s’installe pour plusieurs mois, avec les mêmes symptômes de fatigue insurmontable, de perte d’intérêt pour l’existence, d’hypersensibilité, de pleurs incessants.

a splash with toons

A post shared by chrissy teigen (@chrissyteigen) on

La femme qui se voit emportée par cette vague de tristesse se sent tellement coupable de ne pas être la maman la plus heureuse du monde qu’elle ne va pas en parler et nourrir encore plus sa dépression en se sentant ingrate envers le destin et incompétente dans son rôle de maman. Une seule chose peut la soulager et la guider vers le bout du tunnel : que quelqu’un mette un mot sur ses maux et une fois le diagnostic posé, il ne reste qu’à trouver le bon appui thérapeutique pour sortir de la spirale dépressive.

Tout cela, Chrissy Teigen l’a vécu après la naissance de Luna, ce bébé si désiré. Là encore, elle a eu le courage de témoigner et a pu inspirer beaucoup de mamans qui vivaient cela dans le silence.

« Je ne pensais tout simplement pas que ça pouvait m’arriver. J’ai une belle vie. J’ai toute l’aide dont j’ai besoin: John, ma mère (qui vit avec nous), une nounou. Mais le post-partum ne fait pas de discrimination. Je ne pouvais pas le contrôler. »

Chrissy habituellement si énergique et drôle, était l’ombre d’elle-même :

« Sortir du lit et être prête à l’heure était douloureux. Le bas de mon dos me faisait souffrir ; mes épaules étaient douloureuses mes poignets aussi. Je n’avais plus d’appétit. »

« Je ne comprenais pas pourquoi j’étais si triste. Je mettais la faute sur ma fatigue et le fait que je m’adaptais à un nouveau rôle : « Peut-être que je ne suis plus une fille marrante. Peut-être que je suis juste supposée être une maman. »

Elle qui est si belle et charismatique avait perdu toute confiance en elle :

« Avant, quand j’entrais dans une pièce, j’avais une présence : la tête haute, les épaules en arrière, un grand sourire. Soudain, j’étais devenue cette personne aux épaules courbées sous le menton. Les mains sur mon ventre, j’essayais de me faire aussi petite que possible. »

Quand elle en parlé à son médecin et que le diagnostic est tombé, ce fut pour elle un soulagement. Des antidépresseurs associés à une psychothérapie l’ont aidée à sortir rapidement de cette souffrance. La meilleure preuve de sa guérison est sa deuxième grossesse dans la foulée !

«  Je regarde autour de moi tous les jours et je ne sais pas comment les gens le font. Je n’ai jamais eu autant de respect pour les mères, en particulier les mères souffrant de dépression post-partum. »

Déchirures, saignements et fuites urinaires… Chrissy Teigen fait exploser tous les tabous sur les suites de l’accouchement !

Il faut être une vraie femme de caractère pour oser dire tout haut ce que toutes les mamans auraient aimé savoir avant de le découvrir en vrai, sur leur corps, avec le sentiment d’être les seules à vivre tout cela !

Chrissy voit cette libération de la parole comme un geste d’empowerment : pourquoi les femmes devraient-elles avoir honte de parler de ce que leur corps traverse après avoir donné la vie ?

Après la naissance de Luna, la jeune maman avait tweeté « Personne ne m’a dit que je rentrerais à la maison dans des couches aussi. », et voilà qu’elle va plus loin et illustre le propos il y a quelques jours sur Instagram : son nourrisson dans les bras, la beauté pose en laissant apparaître ses sous-vêtements périodiques, en les mentionnant dans la légende.

J’avoue que je trouve jubilatoire de lire ce tweet où Chrissy dit au monde entier ce que certaines mamans ont du mal à dire même à leurs copines : « Je peux confirmer que la vie post-partum est meilleure de 90% quand vous ne vous déchirez pas l’anus. Bébé garçon: 1 point. Luna: 0 »

Cette femme dit non aux tabous et aux codes comme elle a dit non à John Legend lorsque celui-ci a voulu la quitter au début de leur relation : quand on voit le résultat de ce superbe refus sur sa vie amoureuse, on sait que sa détermination à parler pour toutes les femmes va faire avancer notre liberté de vivre la maternité sans pression inutile. Quelle femme ! Merci Chrissy !

 

Elise
Elise

L’amour est ma valeur première. Je suis convaincue qu’en cherchant l’harmonie en couple, nous trouvons la part de nous-même la plus rayonnante. Alors soyons brillantes et influentes: aimons et vivons avec générosité et intelligence. Nous sommes fortes, nous sommes belles, nous sommes libres. Nous nous donnons le pouvoir, de Femme à Femme. Inspirons-nous les unes des autres pour changer nos vies et le monde qui nous entoure.

Télécharge ton PDF gratuitement

30 exercices pour Réussir sa Rentrée

TÉLÉCHARGER
close-link