Cherche l’Amour qui T’apaise, Fuis l’Amour qui T’assagit (Oui, il y a une différence!)

« Se caser », « se ranger »… quels tristes mots pour dire qu’on s’engage auprès de la personne qu’on aime ! J’ai toujours pensé que ces expressions reflétaient la plus ennuyeuse vision du couple qui soit. Jour après jour, je vois des couples sombrer dans la routine et ne plus se reconnaître, pour finir par se séparer, pensant retrouver ailleurs la passion et la folie qu’ils ont cru devoir faire taire en eux, quand leur histoire est devenue « sérieuse »… encore un mot triste pour dire « profonde ». Et si l’engagement pouvait être la forme la plus passionnelle de l’amour ? Et si on abandonnait une fois pour toutes les stéréotypes de qui nous font changer lorsque nous passons du statut de « copine » à celui de « femme » de notre homme ? Et si tout homme qui ne pouvait pas assumer notre grain de folie n’était tout simplement pas le bon ?

Cherche l’amour qui t’apaise

Ta grande histoire d’amour est celle qui t’apportera la paix en plus de t’apporter le bonheur : la paix avec toi-même, la paix avec ton passé, la paix avec tes complexes, tes doutes et tes peurs. Cherche donc cet amour qui t’apaise parce qu’il est inconditionnel et qu’il est prodigué par l’homme qui ne joue pas avec ton insécurité pour t’attacher à lui. Cet homme te veut confiante, sereine, concentrée sur tes rêves. Il veut créer autour de toi les conditions pour que tu puisses t’épanouir, te révéler et rayonner. Ce n’est pas lui qui t’apportera la paix du cœur et de l’esprit, toi seule peux te les offrir. Mais c’est lui qui fera tout pour te créer un environnement affectif propice à la paix de ton âme.

Fuis l’amour qui t’assagit

Ton grand amour fera de toi une femme apaisée, mais veille à qu’il ne te fasse pas de toi une femme assagie, car cela n’a rien à voir :

  • L’homme qui te veut apaisée veut te voir assez sereine pour mettre ton énergie à t’accomplir plutôt qu’à avoir peur.
  • L’homme qui te veut plus sage veut te domestiquer. La même folie qui l’a séduit les premiers temps de votre histoire lui fait peur à présent. Il ne peut pas assumer ton indépendance, ta liberté d’esprit, et le pouvoir de séduction qui en résulte. Il veut donc te changer. Peu importe les raisons qu’il te donnera, tu ne dois pas les écouter. Ni le chantage affectif lorsqu’il dit qu’il a peur de te perdre, ni les supposés regards extérieurs derrière lesquels il s’abrite pour cacher le fait qu’il n’a pas assez confiance en lui pour assumer de sortir avec une vraie femme à son bras, ne valent ton identité et ta liberté.

Parfois, nous n’avons même pas besoin d’y être incitées par un homme pour renier ce que nous sommes. Guidée inconsciemment par un stéréotype de l’épouse parfaite ou de la belle fille idéale, il se peut que tu t’autocensures. En passant du célibat au couple, il peut arriver, selon tes références du couple ou de la femme amoureuse, que tu te sentes plus ou moins obligée de laisser une partie de ta personnalité de jeune femme sur le bord du chemin. Toi qui aimais sortir, tu ne t’y autorises presque plus. Tu revois ta garde-robe, soucieuse de ne pas trop attirer les regards et de correspondre à ce que tu t’imagines être une femme « comme il faut », sans même que la moindre demande en ce sens n’ait été formulée par ton homme. De la même façon, de nombreuses femmes voient leur sexualité s’appauvrir et devenir moins fougueuse et moins débridée quand elles sont en couple avec l’homme qu’elles souhaitent un jour épouser. Quel paradoxe ! L’amour et la confiance mutuelle devraient libérer à tous points de vue, y compris dans l’expression du désir ! Mais voilà, bon nombre d’hommes et de femmes entendent une petite voix leur suggérer qu’il y a ce qu’on fait avec l’amant d’un soir, et ce que l’on fait en tant que « femme respectable », ou avec une « femme respectable ». Tu as peut-être peur d’assumer ta passion, tes fantasmes, ton sex appeal, ton ambivalence entre romantisme et sauvagerie, sous les yeux d’un homme dont le jugement compte, justement parce que tu l’aimes. Si c’est ton cas, tu fais fausse route :

  • L’homme qui t’aime pour ce que tu es assume toutes les facettes de ta personnalité, et te respectera quoi que tu dises, quoi que tu fasses, quels que soient tes désirs, et quoi que tu portes.
  • L’homme qui t’aime est tombé amoureux de la jeune femme célibataire que tu étais à votre rencontre: ton indépendance, ton sens de la fête, ta façon de déjouer la routine, de lancer des défis, de faire l’amour, de t’apprêter… tout cela fait partie de ce qui l’a charmé. Si tu changes, en croyant devenir une épouse modèle, tu lui enlèves une part de ce qui l’a électrisé en toi.

Sur le long terme, en devenant plus « sage », tu seras devenue plus fade, moins toi-même, cette fille au charme sauvage et insaisissable qui s’est emparée des pensées de ton homme. Peu à peu, c’est votre relation elle-même qui va devenir trop sage, trop… tiède. Évidemment, je parle au féminin, mais les hommes peuvent suivre la même pente, délaissant le séducteur magnétique qu’ils étaient pour leur seul rôle de père ou de mari stable, mais routinier.

La principale raison de cet assagissement des deux côtés dans un couple installé est qu’on associe plus ou moins consciemment ce changement de personnalité à un gage de fidélité. Ne peut-on pas être sexy pour son propre plaisir et celui des yeux de son conjoint, en se moquant du reste de la terre ? Ne peut-on pas concevoir qu’une femme débordant de sensualité soit la femme d’un seul homme ?

En réalité, s’assagir ne conduit pas à la stabilité dans le couple. Au contraire, elle pousse à l’infidélité. La passion, la folie et la sensualité qu’une femme aura étouffées en elle, pour entrer dans le moule de la gentille épouse, son homme ira les chercher ailleurs, et l’homme qui aura oublié celui qu’il était avant son couple subira le même triste sort.

Donc quoiqu’il arrive, ne laisse jamais l’amour t’assagir : ni les demandes d’un homme, ni les codes auxquels tu crois devoir te conformer pour lui montrer ton désir d’engagement ne doivent jamais dompter la fière lionne, la femme fatale, l’imprévisible, l’aventurière que tu es.

Elise
Elise

L’amour est ma valeur première. Je suis convaincue qu’en cherchant l’harmonie en couple, nous trouvons la part de nous-même la plus rayonnante. Alors soyons brillantes et influentes: aimons et vivons avec générosité et intelligence. Nous sommes fortes, nous sommes belles, nous sommes libres. Nous nous donnons le pouvoir, de Femme à Femme. Inspirons-nous les unes des autres pour changer nos vies et le monde qui nous entoure.

Télécharge ton PDF gratuitement

30 exercices pour Réussir sa Rentrée

TÉLÉCHARGER
close-link