8 mauvaises raisons de rester en couple

Qu’est-ce qui te pousse à rester en couple alors que tout va mal ? Tu as tout essayé pour sauver ton couple, mais il est au bord du naufrage. Parfois après des années de vie à deux et même si tu n’es plus heureuse dans ton couple, tu t’entêtes à rester. Pourquoi ? Voici les 8 mauvaises raisons de rester en couple.

1. Tu as l’espoir que tout s’arrange

 

Tu espères encore que les choses s’améliorent car tu t’es investie corps et âme dans cette relation et tu pries pour que ce soit juste une mauvaise passe. Pourquoi abandonner aussi vite après tant d’efforts? Tu n’as peut-être pas encore utilisé ta dernière carte. As-tu pensé à faire une thérapie de couple ? Si oui et que les choses n’évoluent pas, il est sans doute temps de renoncer avant de perdre trop de temps. Si tu n’as pas réussi ton couple tente au moins de réussir ta séparation.

Parfois, il faut apprendre à renoncer pour aller de l’avant même si ta peur te dit le contraire. Il ne sert à rien de s’acharner à rester avec un homme lorsque cela ne va plus. Respecte-toi suffisamment pour ne pas accepter ça.

Et surtout aie foi, parfois la vie sait mieux que toi-même ce qui est bon pour toi. Si cela ne marche pas avec ton homme, ce n’est pas forcément de ta faute. La vie peut juste vouloir te dire que ta vie peut être  meilleure.

2. Tu as peur de ne pas trouver mieux

Ton homme tu le connais, vous avez partagé beaucoup de choses ensemble, parfois toute une vie et malgré le fait que votre couple bat de l’aile, tu sais à qui tu as affaire. Tu te dis que c’est déjà pas mal. Tu restes par dépit. Tu te convaincs que c’est mieux que rien et qu’il y a toujours pire ailleurs. Alors même si tu n’es pas complètement heureuse et épanouie tu décides de rester en couple.

Il y a un adage qui dit : « On devrait remercier nos ex car grâce à eux on a trouvé mieux. » Il est rare de quitter une situation qui te rend malheureuse et de trouver pire. Sache qu’en restant avec une personne par dépit, tu t’empêches de rencontrer une nouvelle personne qui te rendra sans aucun doute plus heureuse, et avec qui tu découvriras de nouvelles choses.

Enfin, c’est également un acte égoïste car tu empêches l’autre de refaire sa vie. Prends ton courage à deux mains et libère-toi de cette relation qui ne te satisfait plus. Ne te contente pas d’une histoire d’amour au rabais car c’est manquer d’amour-propre.

3. Tu as peur de la solitude

 

Cela fait des mois, voire des années que tu es avec ton homme et vous avez construit une vie ensemble. Tu as tes habitudes, tes repères. Tu es dans ta zone de confort et c’est plus sécurisant que l’inconnu.

Retrouver le statut de célibataire est effrayant. Tu as peur de te retrouver seule, de passer tes week-ends en mode Bridget Jones, alors que toutes tes amies sont casées. Tu penses même à t’acheter un chat pour ne pas être trop seule.

Il y a forcément un moment dans ta vie où tu as été célibataire et tu t’en es très bien sorti, alors pourquoi ne pourrais-tu pas le refaire ? Tu es une femme forte, tu peux te relever de n’importe quelle situation. De plus, le célibat, va te permettre de te concentrer sur toi, de faire le point sur ta relation passée et de poursuivre de nouveaux projets. Tu retrouves ta liberté et tu n’as de compte à rendre à personne. C’est le moment de retrouver toutes tes amies et de sortir, et même partir sur un coup de tête à l’autre bout du monde si tu le souhaites.  Il vaut mieux être seule, que mal accompagnée.

4. Tu restes à cause de ton entourage

Après des années de vie commune, il est normal d’avoir des amis en commun, et d’être proche de sa belle-famille. Tous tes amis ont adopté ton homme comme un membre à part entière de votre cercle social. Tu adores ta belle-mère et tu passais souvent les fêtes dans sa famille qui est devenue un peu la tienne. En quittant ton homme, c’est les quitter aussi et ça te fait mal.

Sache que si tu as tissé de bons liens avec ta belle-famille et vos amis en commun, il n’y a rien qui t’oblige à ne plus entretenir une relation avec eux.

5. Tu as peur d’assumer socialement ton choix

Tu as mis des années à construire ton couple, tu y as investi beaucoup de temps, d’énergie et même de l’argent. Tu es plutôt fière d’avoir bâti ce couple au fil des ans mais voilà que tout s’écroule. Tu te retrouves face à l’échec et tu dois te regarder en face et admettre ta part de responsabilité. Il est plus facile de faire l’autruche que d’affronter une situation difficile. Tu appréhendes la pression sociale et le jugement des autres. Alors tu décides de rester et de te voiler la face.  On ne peut éviter un certain degré d’échec dans sa vie, et plus tôt on l’aura compris et mieux on saura profiter de sa vie. Admettre qu’on a échoué en amour n’a rien d’amusant, mais c’est souvent nécessaire pour grandir. L’échec est un excellent moteur de changement.

Cette relation t’a appris beaucoup sur toi-même, vous avez vécu de beaux moments qui seront à jamais gravés dans ton cœur, vous avez grandi ensemble et si c’était à refaire tu le referais sans hésitation n’est-ce pas ? L’échec n’est pas une fatalité en soi, c’est une épreuve de la vie qui te rendra plus forte, plus sage. L’échec n’existe pas vraiment, il n’y a que les résultats qui comptent. Qu’as-tu obtenu de cette dernière relation ? Quels bénéfices en tires-tu ? Quels sont les avantages ?

C’est l’une des plus belles leçons de la vie car on se rend compte que finalement on est capable de survivre à tout. Il n’y a que la mort qui est irréversible.

6. Tu crains de faire du mal à l’autre

Il n’est jamais facile de quitter quelqu’un, qu’il soit en tort, en partie responsable ou non. C’est toujours très délicat de dire à l’autre : Je te quitte

Cette personne tu l’as aimé et peut-être qu’une partie de toi l’aime encore mais tu n’es plus épanouie dans ton couple. C’est noble de penser à l’autre mais rester pour cette raison est lâche. Encore une fois tu empêches l’autre de refaire sa vie en laissant la peur dicter tes actes. Être en couple, c’est oser être sincère et honnête même si tu risques de blesser. Trouve les mots justes et dis-lui ce que tu as sur le cœur même si cela suppose la fin de votre couple.

7. Tu restes pour les enfants ou pour l’idée d’avoir un enfant

Tu ressens l’envie de procréer et l’horloge biologique te rappelle sans cesse que le temps file à vitesse grand V. Mais, dans ton couple cela ne va plus depuis un certain temps déjà. La peur de tout recommencer à zéro est omniprésente. Ou bien tu as des enfants, et pour leur assurer un équilibre tu préfères sacrifier ta vie amoureuse.

Dans les deux cas c’est une très mauvaise idée. Faire un enfant avec un homme qui ne te rend plus heureuse est une erreur, d’autant plus si ton couple est en fin de vie. Avec l’arrivée de bébé, les choses n’iront pas en s’améliorant et tu risques d’élever ton enfant dans un climat de tension qui n’est pas adéquat à son épanouissement.

Dans le second cas, rester pour les enfants est une fausse bonne idée également, car au lieu de les préserver, tu risques de leur faire vivre un cauchemar entre les disputes, les frustrations et les tensions diverses entre vous. Les enfants sont des éponges, ils ressentent tout et ne sont pas dupes.

Pourquoi ne pas quitter ton conjoint en de bons termes et expliquer aux enfants que ce n’est pas de leur faute et que malgré ça tu les aime plus que tout au monde ? Il n’est pas sain pour eux de vivre dans un climat d’hypocrisie et de faux-semblants.

Souhaites-tu vraiment que tes enfants grandissent avec cette image négative du couple ? Dans un climat d’insatisfaction, voire de violence ? 

8. Tu restes pour des raisons de confort matériel

Au fil des années, ton homme et toi avez construit un patrimoine ensemble. Vous avez une ou plusieurs maisons, des biens matériels divers tels qu’une voiture, des jolis meubles etc. et même un chien. Peut-être même un prêt en commun.

Se séparer suppose de diviser le patrimoine en deux, cela peut entraîner une guerre juridique et des désaccords à n’en plus finir. Tu risques de perdre en qualité de vie car la vie à deux est moins chère. Tu hésites beaucoup et préfères rester pour ces raisons. C’est une attitude peu noble que de rester avec son conjoint par facilité financière.

Il existe de nombreuses solutions pour arriver à un accord amiable qui vous convient tous les deux. De plus, si tu es mariée ou pacsée tu as des droits, n’hésite pas à faire appel à un avocat. Tu vaux mieux que ça, alors sois courageuse et quitte le.

« Parfois vous devez lâcher prise…vous libérer. Si vous êtes malheureux de quoi que ce soit … quoi que ce soit qui vous perturbe, débarrassez-vous-en. Parce que vous constaterez qu’une fois libre, votre créativité, votre vrai moi s’exprime » Tina Turner

 Ne laisse jamais la peur de quelque chose être le facteur initial de ta prise de décision. La peur est une perception erronée de la réalité, car on voit plus de pertes, que de gain.

Souad Lazreg
Souad Lazreg

Rédactrice rubrique love et relations chez Femme d’Influence magazine et écrivaine autodidacte. Amoureuse des voyages et de la vie. Passionnée par les neurosciences et la psychologie humaine. L’amour est source de toute vie, tel cupidon je dégaine mon arc et tire ma flèche.

Il n'y a pas encore de commentaires

 

Newsletter

Contact

Publicités

Nous rejoindre

Devenir Contributrice

Mentions Légales

Cookies