5 clés pour naviguer avec succès entre ses études et son rôle de maman

Être maman est en soi un vrai challenge mais être également étudiante représente un défi supplémentaire pour une maman. Aujourd’hui, tu as décidé de reprendre tes études afin d’avoir un métier et améliorer tes conditions de vie. Certes, ce n’est pas une situation toujours évidente mais faire ses devoirs au milieu des biberons et couches, c’est réalisable. Et pour cela, sache qu’il existe plusieurs aides et astuces à mettre en place pour mener à bien ce projet. Femme d’influence te propose 5 clés pour naviguer avec succès entre tes études et ton rôle de maman.

3points1-300x67 (1)

1. Organise toi

Une scrupuleuse organisation est le point d’entrée d’une réussite de tes examens. En étant bien organisée, tu pourras non seulement gérer ton foyer et aussi réussir tes études. Pour cela, tu vas devoir profiter des siestes de ton bébé pour faire tes devoirs et réviser tes cours. Mais évite de prévoir une révision la veille d’un partiel car une otite ne prévient jamais de son arrivée. Et oui, je ne t’apprends rien, un bébé est imprévisible. Malheureusement, tu seras certainement en manque de sommeil; une période qui peut durer longtemps mais c’est un sacrifice qui en vaut largement la chandelle. Dès lors que cette étape est correctement maitrisée, tu mettras toutes tes chances de ton coté afin d’atteindre ton but.

À LIRE AUSSI :  3 leçons de vie que j’ai apprise après avoir été une maman à la rue

2. Sollicite de l’aide

En tant que maman, ton bébé est amené à tomber malade et par conséquent tu manqueras certains cours. Pour rattraper rapidement ces cours, sollicite un camarade dès la rentrée afin de récupérer les cours manqués. Tu anticiperas ces situations en sachant sur qui tu pourras compter comme tes parents, ton conjoint ou une amie. En effet, il serait dommage de rater un partiel car ton enfant a une gastro-entérite. Avoir un moment à vous ou se ménager des temps libres avant un examen te fera le plus grand bien ; alors confie ton bébé à l’un de tes proches afin d’accroître ta concentration ainsi que tes chances de réussite.

3. Garde l’équilibre

Il est important de pouvoir faire la part des choses afin d’éviter un surmenage. Dès que tu as la possibilité de décrocher des cours ou couches, prends ce temps pour ton équilibre psychologique. Ensuite, sépare le temps consacré à ton statut d’étudiant de ton rôle de maman et de femme. Même si ton objectif est de décrocher ton diplôme, c’est en respectant une telle règle que ton enfant ou ton conjoint n’en pâtira pas dans le futur.

giphy

4. Fais face aux jugements

Parfois, tu seras confrontée à de nombreuses critiques explicites comme « tu es irresponsable d’avoir eu un bébé avant de ton diplôme ». Ou bien implicites telle que « c’était un accident ? » mais peu importe, ta meilleure arme sera l’ignorance. De plus, tu seras susceptible de te sentir en marge des autres étudiants car ils sont dans le festif et la transgression contrairement à toi. En effet, ton rôle de maman t’oblige à faire preuve de maturité, ta manière de rester concentrée sur ton but ultime.

À LIRE AUSSI :  Les 10 leçons de vie que je veux que ma fille connaisse

5. Reste courageuse

Faire des études alors que tu as un enfant est souvent vu comme un fardeau… Mais en réalité celles qui vivent cette situation sont courageuses et développent des capacités d’organisation impressionnantes. Elles cherchent surtout à réussir leur vie afin de rendre fière leur enfant et leur montrer l’exemple. De ce fait, tu dois voir ton enfant comme un élément de motivation puisque tu te bats non seulement pour ton avenir mais également pour celui de ton enfant; ainsi l’enjeu étant important, la récompense en sera plus grande.

3points-300x67

En définitive, la parentalité t’apporte une motivation que tu n’as jamais ressentie auparavant et te procure une grande satisfaction personnelle. Il est vrai que les challenges que doivent relever une maman face à ses études sont nombreux mais non insurmontables. Grâce à ton organisation, ta persévérance et surtout l’amour que tu portes à ton enfant, tu as le cocktail idéal pour atteindre ton objectif. Certains te traiteront de dingue et seront prêts à parier sur ton échec; mais tu seras la seule à pouvoir leur prouver le contraire même si tu prends plus de temps qu’une autre femme. Ce qui compte finalement, c’est le résultat! Tant que cette réussite te permette d’aspirer à un meilleur avenir pour ton foyer, écoute ton cœur et fonce !

Joycee Mukashema
De par mon vécu, j’ai su convertir chaque épreuve de ma vie en force afin d’inspirer mon entourage. Passionnée par les relations humaines, je tends à élargir cette force pour que chacun transforme sa plus petite faiblesse en moteur de sa vie…
Ne sois pas esclave de ton passé mais une force pour ton avenir.

À LIRE AUSSI :  3 leçons à retenir de Tyra Banks et de son combat contre l'infertilité

Leave Your Reply