10 Conseils pour Maîtriser son Image Professionnelle

Lydia Emillen

 

Les entreprises sont de manière générale très soucieuses de l’image que renvoient leurs salariés. La qualité de ton image professionnelle a des répercussions positives sur toi, mais également sur l’entreprise. Valoriser son image professionnelle est essentiel pour renforcer sa confiance en soi dans un environnement professionnel, pour optimiser ses performances relationnelles et professionnelles.

– L’APPARENCE –

 

Lydia Elise Millen

Avoir une belle apparence, une belle prestance

On peut le déplorer, pourtant on juge naturellement et en premier lieu les gens à leur physique. Cette tendance à forger sur autrui une opinion basée sur le physique s’apparente à une forme de réflexe. Nous n’y pouvons rien. Compte tenu de cela, bien s’habiller semble nécessaire. L’habit peut être source de confiance en soi. Au travers de ta belle tenue, c’est d’abord celle-ci que les gens perçoivent. Nul besoin de dépenser des fortunes en vêtements. Mais il est bon de privilégier la qualité et des vêtements qui te vont. C’est encore au travers de ton habit que ta prestance se dégage, que ton pouvoir et ton grade sont communiqués.

 

S’habiller un cran au-dessus

Il est conseillé de s’habiller en fonction de l’emploi que l’on souhaite obtenir plutôt qu’en fonction de celui que l’on détient actuellement. De sorte que ton supérieur aura sans doute beaucoup plus de facilité à t’imaginer dans le poste pour lequel il souhaite te donner une promotion.

 

Soigner les détails 

Bien souvent, ce sont les détails qui jouent en notre défaveur : une tâche de café, un vêtement découpé, un trop-plein d’accessoire… Une tenue professionnelle s’accommode en général de très peu de bijoux. Et ceux-là sont choisis pour leur sobriété. Évite les bijoux trop clinquants et les symboles religieux.

 

Garder la tête haute

Le langage du corps est extrêmement puissant, au-delà de ce que l’on peut imaginer. C’est ton corps qui communique en premier lieu toutes sortes d’information, le plus souvent à ton insu. Et chose remarquable, ton interlocuteur en face, bien qu’inconsciemment, sera en mesure de décrypter ces signaux. C’est pourquoi la maîtrise de ton image professionnelle passe également par ton attitude corporelle. Il est important d’éviter les positions penchées, voûtées. A l’inverse, prends l’habitude de dégager tes épaules, de porter la tête haute, d’avoir le pas soutenu et le regard dirigé au loin. Même assise, il est toujours aussi important de soigner sa posture. Une personne avachie sur sa chaise communique bien des choses sur elle-même : nonchalance, manque d’énergie, manque d’intérêt… Par ailleurs, évite de croiser les bras devant ta poitrine : ce geste est généralement perçu comme un signe de fermeture, de défensive ou de retranchement.

 

– LA PAROLE –

 

Maîtriser l’art oratoire

Que ce soit en face à face, dans le monde professionnel, dans le milieu associatif ou encore dans les combats politiques, on est de plus en plus amené à s’exprimer en public. Ta capacité à t’exprimer avec aisance et assurance influencera considérablement la perception que les autres ont de toi. Il est donc utile de perfectionner cette habileté, de pratiquer l’art oratoire. Pléthore de formation existe à ce sujet. L’éloquence est un atout majeur, c’est une force de conviction et de persuasion, qui permet d’asseoir son influence.

La communication s’effectue au travers de trois dimensions : le verbal, le non-verbal et le paraverbal. Dimension moins connue de la communication, le paraverbal rassemble plusieurs caractéristiques de la voix parmi lesquels le ton, la hauteur de la voix, le débit, le rythme, la cadence et les silences.

Beaucoup de femmes ont un ton de voix très élevé, ce qui amène leur entourage à ne pas les prendre au sérieux. Une voix haute et aigüe trahit de l’énervement et de l’excitation alors qu’une voix basse et posée communique calme et assurance.

 

Utiliser un langage adéquat

De même qu’il existe des codes vestimentaires, un certain niveau de langage est attendu dans le milieu professionnel. Il est important de toujours rester respectueuse et courtoise. Dans les relations professionnelles, c’est le vouvoiement qui est de mise. Évite les jurons ou toute autre tournure trop familière pour t’adresser à autrui. Évite également les expressions vides de type « euuh » ou tout autres tics de langage qui meublent ta langue parlée. Ils sont la marque de notre hésitation ou embarras.

 

Rester simple

Utiliser des termes techniques ou savants n’est jamais vraiment efficace pour impressionner autrui. Mais c’est bien l’effet contraire que cela produit, tu passeras pour quelqu’un qui souhaite faire l’étalage de ses connaissances. Les formulations simples et efficaces, correctes et accessibles semblent être le meilleur moyen de communiquer et de se faire comprendre.

 

– LES BONNES MANIÈRES –  

Lydia Elise Millen

Être attentive

L’attention augmente la présence. Et la présence est indispensable au charisme. Sois attentive lors des réunions. Une personne qui n’est ni perçue comme attentive, ni comme présente, ne paraîtra jamais charismatique et loyale aux yeux de son interlocuteur. Être pleinement présente, donner à l’autre le sentiment qu’il est à ce moment précis ce qui compte le plus est un moyen de gagner de la présence et de paraître à ses yeux immédiatement charismatique.

 

« Prendre la situation en main »

Étonnamment, la poignée de main peut être révélatrice sur la personne qui se tient devant soi. Évite les poignées de mains trop molles, qui traduiront une faible confiance en soi. Une bonne poignée de mains est ferme, mais pas douloureuse. Vas-y fermement, mais prudemment.

 

Gentillesse & discrétion

Finalement, au-delà des compétences et de l’expertise, c’est bel et bien notre empathie qui reste dans la tête des gens. Prends le temps de saluer les gens au travail, qu’il s’agisse de collègues ou de supérieurs. Sois amicale sans toutefois être trop familière. De manière évidente, autrui préfèrera toujours collaborer avec quelqu’un qui lui est sympathique plutôt que quelqu’un d’antipathique. Par ailleurs, retiens que toute vérité n’est pas bonne à dire. Plus que de l’entacher, les messes basses et les médisances ne contribueront jamais à rehausser ton image.

Lina
Lina

Etudiante en droit et en philosophie, j’attache à côté de cela un intérêt tout particulier à la beauté, à l'apparence physique et tout ce qu'elle englobe. Elle est un moyen en vue d’une fin, celle du bien-être et de la réussite, qu'elle que soit l’idée que l’on se fait de celle-ci. Convaincue du réel impact de l'apparence, je vous partage modestement ce que j'espère vous être utile. Instagram : lina.bl

REJOINS LA
#TEAMFI

 
Pour recevoir ta dose de motivation
et être au courant de nos évènements
avant tout le monde
S'ABONNER
close-link