10 clés pour faire de bonnes fiches de révision

En période d’examens, il n’y a rien de mieux que de s’appuyer sur des fiches de révision pour se rafraichir la mémoire au moment des examens. Tu te demandes peut-être comment faire pour synthétiser toute une masse de cours mêlant chiffres, dates, définitions, schémas et cartes en une fiche ? Femme d’Influence te donne 10 clés pour rédiger de bonnes fiches de révision !

1. Mémoriser son cours d’abord

Avant de te lancer dans la rédaction de tes fiches de révision, assure-toi d’avoir mémorisé et compris ton cours. Tu auras ainsi une vision globale. Sans cela, impossible de synthétiser un cours du 1er au dernier chapitre. Si tu te lances dans la rédaction de tes fiches en découvrant ton cours au fur et à mesure, ça ne te permettra pas d’être aussi concise que tu pourrais l’être avec une vision d’ensemble.

2. Ne pas recopier son cours mot pour mot

Une fiche de révision doit synthétiser votre cours et non pas en être une copie réécrite en plus petit, sur des fiches. Si tu fais ça, ça te fera perdre du temps et rendra tes révisions difficiles. L’idée en faisant des fiches, c’est bien d’y retranscrire l’essentiel. Par exemple, si tu as 30 pages de cours, je ne peux pas te dire que ça équivaut à 5 fiches par exemple, car tout dépend de la matière en question, mais il est certain que tu ne dois pas te retrouver avec 20 ou 25 fiches, mais beaucoup beaucoup moins.

3. Éviter la feuille format A4

Pour être la plus synthétique possible, privilégie le format A5. Les fiches bristol sont parfaites pour faire des fiches de révision : elles sont au bon format, cartonnées et à petits carreaux, ce qui est pratique pour les schémas et autres encarts.

4. Rédiger ses propres fiches

Il peut être intéressant de jeter un coup d’œil aux fiches des autres pour t’assurer que tu n’as rien oublié d’important ou pour réviser en groupe, mais certainement pas en remplacement des tiennes. Tes fiches de révision suivent ta logique, elles répondent précisément à ton besoin. Elles sont donc personnelles. C’est en les faisant toi-même que tu vas plus loin que ton cours.

5. Écrire uniquement au recto de ses fiches

Tu peux tout à fait écrire des deux côtés de ta fiche, mais pour les manipuler le moins possible et éviter de  t’emmêler les pinceaux dans des fiches recto/verso, tu peux aussi écrire d’un côté uniquement. Ainsi, tu peux par exemple mettre toutes tes fiches au mur et avoir une vision d’ensemble de tes cours de l’année.

6. Mettre en avant les titres et sous-titres de son cours

Quand tu as toute ta masse de cours devant toi, la seconde chose à faire après avoir relu et mémorisé tes notes, c’est de reprendre les grands titres et les sous-titres pour tes fiches. C’est un peu comme le squelette de tes fiches. Du début du cours à sa fin, il y a une suite d’enchaînements qui mène à sa conclusion. Tu dois conserver cet enchaînement logique. C’est le raisonnement et les mots-, chiffres-, noms- et dates-clés qui comptent.

7. Synthétiser au maximum

Une fois le squelette construit, efforce-toi de synthétiser au maximum. Donc ne fais pas de phrases longues, mais appuie-toi plutôt sur les données-clés. Les schémas et autres cartes sont les bienvenus. Tu connais le mind mapping ? C’est le fait de reproduire une réflexion sous forme de dessin. Tu places l’idée principale au centre de ta mind map, puis à partir d’elle, tu crées des ramifications. Ça stimule la réflexion et c’est aussi un moyen efficace de bien comprendre ses cours et les enchaînements logiques.

8.  Utiliser de la couleur

Une fiche monochrome, écrite tout en bleu ou tout en noir n’est pas efficace. Il faut différencier les différents types d’informations. Pour ça, tu peux utiliser des stylos ou feutres de couleur et des surligneurs : par exemple le vert pour les mots-clés, le violet pour les dates, le noir pour les définitions, etc. Conserve le même code couleur d’une fiche à l’autre. Tu verras que les informations importantes ressortiront mieux. Ça t’aidera à réviser.

9. Classer l’information en la répartissant entre 3 différents types de fiches

Tu peux aussi organiser tes fiches en 3 catégories :

  • le plan du cours avec grands titres et sous-titres et quelques mots-clés,
  • le cours en bref : l’essentiel à retenir
  • « la boîte à outils » : définitions, schémas, cartes, règles, citations, etc.

C’est une manière de voir son cours. Ça hiérarchise bien l’information et te permet d’avoir une autre vision d’ensemble de tes cours.

10. Classer ses fiches

Il est recommandé de numéroter ses fiches et de les classer. L’organisation est qualité importante quand il s’agit de révisions. Tu ne peux pas te permettre de « perdre » tes fiches ou de les mélanger. Ça réduirait tous tes efforts à néant. Tu peux ranger tes fiches dans un petit classeur ou dans une petite boîte. Le tout, c’est de savoir où elles sont pour les relire avant de dormir ou dans les transports. Comme je l’ai suggéré plus tôt dans cet article, les coller au mur est une bonne solution si tu as besoin de les voir régulièrement.

Rédiger de bonnes fiches de révision est vraiment fortement conseillé pour bien comprendre tes cours et revenir à l’essentiel en un clin d’œil. Pour les rédiger, tu dois être concentrée et organisée. Sois concise, mets des exemples et fais des dessins, schémas.
Et toi, tu as des astuces pour écrire ce type de fiches ? Partage-les avec nous dans la section commentaires !

Tamara Argentin
Tamara Argentin

Rédactrice pour la rubrique “Icônes". Journaliste rédactrice et Community Manager, l’écriture est ma passion. J’espère qu’à travers mes mots je saurai vous inspirer et vous permettre de vous élever.

Il n'y a pas encore de commentaires

 

Newsletter

Contact

Publicités

Nous rejoindre

Devenir Contributrice

Mentions Légales

Cookies